Ils sont passés à la TNA/IMPACT… si, si (partie 1)5 min de lecture

Tout au long de son existence, certains noms de lutteurs sont devenus synonymes de TNA ou d’Impact Wrestling. AJ Styles, Samoa Joe et Christopher Daniels ont construit leurs renommés tout en mettant la promotion sur la carte.

Des icônes telles que Kurt Angle, Sting et Kevin Nash y ont eu l’occasion de prouver qu’ils en avaient encore sous les bottines. La division Knockouts a également permis à Awesome Kong, Gail Kim et d’autres de redorer l’image de la lutte féminine.

A contratrio, Impact Wrestling a aussi ramené des lutteurs qui n’ont pas réussi à laisser une telle marque dans l’histoire de la société. Voici une liste exhaustive de lutteurs qui y sont passés et qu’on ne regrettera pas.

‘Rowdy’ Roddy Piper

Le partenariat NWA/TNA débutait en 2002. Son roster contenait alors un mélange de prodiges de la lutte et de noms établis auprès du grand public . Une personne qui entre dans cette dernière catégorie est « Rowdy » Roddy Piper. Il fait ses débuts dans l’entreprise en décembre 2002 dans une histoire sordide. Pour mettre en place une rivalité avec Vince Russo, Piper a fait une promo impliquant Russo dans la mort d’Owen Hart en 1999.

Après ce segment controversé, Piper a passé la majeure partie de 2003 à faire des promos enregistrés  avant de retourner à la TNA Asylum en personne en 2004. Il a annoncé qu’il animerait son propre segment intitulé In the Pit with Piper. C’était un jeu clair sur son talk-show emblématique de la WWF, Piper’s Pit. À Victory Road 2004, il a interviewé son vieil adversaire Jimmy « Superfly » Snuka, et un mois plus tard, Scott Hall, Kevin Nash et Hector Garza. La dernière apparition de Piper à la TNA a eu lieu à Final Resolution 2005. Il y a servi d’arbitre invité pour le match de Jeff Hardy et Hall, aidant le premier à obtenir la victoire.

Bilan ring : 0 match

Rick Steiner

De 2006 à 2010, Scott Steiner a beaucoup travaillé à Impact Wrestling . Il y a remporté les TNA World Tag Team Championships à deux reprises (avec Booker T et  avec Eli « Max Dupri » Drake) et a été membre de la Main Event Mafia. Il y a aussi  livré l’une des plus grandes promos les plus « étrange » de l’histoire de la lutte professionnelle.

Pourtant, « Big Poppa Pump » n’était pas le seul Steiner à Impact. « The Dog Faced Gremlin » Rick Steiner a également rejoint la promotion. Son passage sera beaucoup moins impressionnant que celui de son frère.

Sa première apparition a eu lieu en 2002 lors du tout premier événement NWA-TNA. Les fans ne le reverront pas avant 2003. Trois ans plus tard, il a été teasé comme le partenaire potentiel de Sting à Sacrifice 2006. Cette place sera finalement occupée par Samoa Joe. En 2007, il a profité d’un run aux côtés de son frère Scott, rivalisant avec Team 3D (Brother Ray et Brother Devon). Les deux équipes légendaires se sont affrontées tout au long de l’année avant que la direction de la TNA n’accorde sa libération à Rick Steiner au début de 2008.

‏‏‏‏Bilan ring : 5 victoires/6 defaites

Hacksaw Jim Duggan

Hacksaw Jim Duggan a remporté le tout premier match Royal Rumble de la WWF en 1988 éliminant 19 autres lutteurs. Et pourtant, même les fans ultime de « Hacksaw » ne savent probablement pas qu’il est apparu pour Impact Wrestling époque NWA-TNA.

Jim Duggan n’y a fait que trois matchs en 2003. Il a fait ses débuts lors du 36e événement NWA-TNA contre Mike Sanders, match  remporté en un peu moins de six minutes. Après ce combat, il a fait équipe avec Moondog Spot,battant Sanders/Glen Gilberti en moins de deux minutes. Le dernier match Duggan se tenait face à Jeff Jarrett fin octobre avec au final une défaite.

Bilan ring : 2 victoires/une défaite 

The Nasty Boys (aka les copains de Hogan)

À la fin des années 1980, Brian Knobbs et Jerry Sags ont créé les Nasty Boys et ont eu un gros succès. Passés par la WWF et la World Championship Wrestling  de 1994, ils ont touchés les titres dans les deux fédérations. Puis un gros trou ( 12 matchs en 10 ans)… jusuq’à leur retour en 2010 à la TNA.

En janvier 2010, les Nasty Boys ont eu une feud avec la Team 3D, aboutissant à un match à Against All Odds . Grâce à l’intervention de leur manager de longue date Jimmy Hart, Knobbs et Sags ont vaincu Brother Ray et Brother Devon.Tonton Hulk sait faire plaisir à ses copains

La feud était hélas était d’être terminée. Team 3D a pris sa revanche lors d’un weekly. La rivalité prendra fin  lorsque les Nasty Boys et Jimmy Hart battent Team 3D et Brother Runt. Jimmy Hart en lutteur, Mister c en a eu des frissons en l’écrivant

Les Nasty Boys ont été libérés de la TNA peu de temps après ce match.

Bilan ring : 4 victoires/une défaite