Dominik Mysterio est devenu le joujou de Rhea Ripley4 min de lecture

dominik-mysterio-rhea-ripley.controle
Joujou ou toutou ? Les deux !

Dominik Mysterio a embrassé son côté démonique en rejoignant les rangs des forces obscures.

La Superstar a déclaré qu’il en avait assez du manque de respect de Edge et qu’il en fait une affaire personnelle. Lassé de vivre dans l’ombre de son père, Dominik n’a effectivement plus aucun respect pour ses aînés.

C’est Rhea Ripley qui lui dicte quoi faire. Comment le faire et à quelle fréquence. Tout, quoi.

Tout ce que voulaient les Judgment Day, ils l’ont eu. En prenant ainsi le dessus de deux légendes telles que Rey Rey et Edge, le clan heel créé à l’origine par Edge est entré dans une nouvelle sphère. Composé à présent de Finn Balor, Damian Priest et Rhea Ripley, le tout nouveau membre — Domink Mysterio — et considéré par Edge comme un neveu, la faction finit par dévoiler un tableau poignant. Celui d’un sale rejeton désireux de se faire un nom.

Qu’on fasse preuve de preuve de clémence ou de mansuétude envers Dominik, il ne jurera que par les consignes du clan dictées par sa « nounou ».


Toutou ou joujou, alors ?

Dominik Mysterio semble être complètement sous le contrôle de Rhea Ripley. Dans cette optique, les références aux icônes cinématographiques sont légion. La WWE est, en particulier, friande de films d’horreur. Ce détail qui n’en est pas un n’a pas échappé au radar des fans de cinéma obscure.

Freddy Krueger dans le film Nightmare on Elm Street

Elle a fait référence au personnage emblématique de Freddy Krueger, laissant entendre qu’elle contrôle le fils de Rey Mysterio. Krueger est un marionnettiste dans le clip, et on peut dire que The Nightmare est le maître de Dominik.

Ce petit jeu a porté ses fruits lorsque l’on sait que Dominik a trahi coup sur coup ET son père ET son « tonton » à Clash at the Castle. Depuis, les murmures de Rhea Ripley vont bon train.

Encore plus loin pour peu que l’on suive les péripéties hebdomadaires de ce sale traître de Dominik. Mais, tout le monde n’est pas aussi déluré que lui sachant que le Judgment Day a tenté — sans succès — de recruter Matt Riddle.

Celle qui pourrait s’auto-qualifier de « marionnettiste » du clan jubille lorsque Dominik obéit aux ordres.

Mais ce qui a le plus fait réagir le WWE Universe fut lorsque la lutteuse a été montrée à l’écran en train de susurrer quelque chose à l’oreille de sa petite marionnette, Dominik. La lutteuse était également présente tout au long de la fameuse promo de Dominik où il dit en a avoir ras la patate d’être relégué au second plan à cause de sa « Familia ».


Et si tout était à cause de Rey Mysterio, finalement ?

Lors d’une entrevue accordée au Sports Illustrated, son père — Rey Mysterio — a clairement envisagé de partir à la retraite tout en s’étant assuré que son fils est fin prêt à prendre la relève.

Il se débrouille très bien, et je le pousse à faire mieux chaque fois qu’il est sur le ring. Je compte tomber le masque un jour, et j’espère voir Dominik porter ce masque et continuer à jouir de l’héritage Mysterio.

Et si en plus, la jeune Superstar a l’aval de ses coéquipiers heels, applaudissant le fait qu’il se soit admirablement adapté aux conditions exigeantes de la compagnie, on peut d’ores et déjà avancer qu’il ne fera aucun doute que Dominik se verra vite affublé de tous les passe-droits nécessaires à son évolution professionnelle. Il est certes, pas facile de « grandir » devant les caméras mais lorsque toutes les conditions sont réunies pour faire de vous quelqu’un, autant prendre ce qu’il y a à prendre tant qu’il est encore temps.

Car, on ne sait pas de quoi demain est fait. Et cela, Dominik l’a vite assimilé même s’il passe carrément pour un suiveur. En cassant les codes, telle que la WWE le fait en inversant, ici, les rôles dit « ancestraux » — d’un côté, le joug des hommes sur les femmes et, de l’autre, l’autorité naturelle d’un père sur sa progéniture — ce qui passe à l’image (une femme dictant sa loi à un homme) peut effectivement en dérouter plus d’un.