Famous Indy Feud : Chikara vs. BDK11 min de lecture

Chronique écrite par Dallas Pride 15 octobre 2014

Notre histoire commence en 2007 est elle assez complexe alors écoutez ou du moins lisez bien ce qui va suivre :

Afin d’affronter et de vaincre Chris Hero, Mike Quackenbush le babyface de la Chikara par excellence inventa une prise inédite et apparemment imparable qu’il baptisa « Chikara Special » cette prise permit au fondateur de la fédération de vaincre sa Némésis et après cela Mike décida d’enseigner cette technique à tous les face de la Chikara. Fatigué de toujours perdre face à ses adversaires et terrifié à l’idée de perdre ses cheveux contre Equinox (les deux hommes devaient s’affronter dans un Hair vs. Mask) Hero alla demander de l’aide au redoutable Ultra Mantis Black celui-ci accepta d’enquêter et de lui livrer le secret du « Chikara Special » a la seule condition que le combat de Chris contre Equinox soit son dernier à la Chikara et qu’il parte ensuite lutter à la Kaiju Big Battel, la fédération du terrible Dr. Cube ! Pourquoi ? Parce qu’en livrant Hero à l’ancien chirurgien esthétique nazi (la Gimmick de Dr. Cube) Ultra Mantis Black savait bien que celui-ci lui donnerait l’œil de Tyr un artefact extrêmement puissant capable de contrôler n’importe qui.

Bref Ultra Mantis Black complota et découvrit le secret du Chikara Special grâce à Shane Storm et il transmit donc le secret à Chris Hero qui remporta son match et partit donc lutter à la Kaiju Big Battel. Fort de son nouveau jouet la mante religieuse noire l’utilisa pour contrôler Delirious et pour créer un « robot » nommé Vökoder mais, en abusant de l’objet magique Ultra Mantis Black attira rapidement l’attention d’un étrange duo masqué qui commença à demander puis à ordonner à UMB de rendre l’œil de Tyr à ses propriétaires d’origine…

Età la fin du show Three Fisted Tales (novembre 2009) ces deux hommes montèrent sur le ring et demandèrent à parler avec la personne la plus importante de la Chikara, le fondateur Mike Quackenbush ainsi que son ami et rival Claudio Castagnoli (Cesaro) qui était Face depuis maintenant quelques temps se rendirent donc sur le ring mais, le mystérieux duo précisa qu’ils voulaient s’entretenir avec Ultra Mantis Black, l’insecte confia l’œil de Tyr à son « robot » et il se rendit sur le ring afin d’expliquer qu’il ne voulait pas rendre son arme magique… Mike Quackenbush ordonna ensuite aux deux hommes de se démasquer ce que fit rapidement le plus petit des deux : Ares un lutteur suisse bien connu de Quackenbush puisque ancien partenaire de Claudio Castagnoli. Ce dernier s’avérera être un Judas et qui attaqua rapidement Quackenbush… une bagarre générale éclata alors sur le ring et plusieurs impostures furent révélées: Carpenter Ant qui était en réalité Pinkie Sanchez attaqua ses partenaires de la Colony, Vökoder qui était en réalité Tim Donst tabassa Ultra Mantis Black avant de remettre l’œil de Tyr à Ares et c’est cet évènement qui marqua les débuts de la célèbre : Bruderschaft des Kreuzes.

I / La montée en Puissance de la BDK.

Les premiers mois furent assez difficiles pour les partisans de la Chikara, en effet dès le premier show de l’année 2010 Lince Dorado trahi son camp pour rejoindre la fraternité de la croix et lors de  » A Touch of Class  » Claudio Castagnoli, Ares, Tursas et Lince Dorado vinrent à bout de Jigsaw, Equinox, Mike Quackenbush et Eddie Kingston et au cours du même show Tim Donst vint à bout de Player Dos afin de s’emparer de la Young Lion Cup, les victoires de Daizee Haze et Sara Del Rey sur The Osirian Portal et celle de Pinkie Sanchez sur Green Ant complétèrent le premier grand succès des « suisses ».

Le mois suivant les 27 et 28 févriers Claudio Castagnoli et Ares gagnèrent les trois points nécessaires afin de devenir Challenger aux titres par équipe en battant dans un premier temps les Throwbacks (Dasher Hatfield et Sugar Dunkertown) et en remportant un Four Corner Tag Team Match dans un second temps. Et le soir du 28 février Ares fit son apparition dans le Main Event et il utilisa l’œil de Tyr pour libérer Delirious de l’emprise d’Ultra Mantis Black qui était en train d’affronter The Colony pour les championnats par équipe et qui ne tarda évidemment pas à se faire battre par les fourmis. Après cela Ares déclara qu’il était venu pour briser tous les rêves d’UMB et qu’il allait le faire non seulement en remportant les Campeonatos de Parejas mais, aussi en gagnant le King of Trios.

Le 20 mars 2010 lors du show « Wit, Verve, and a Bit o’ Nerve » et en seulement deux manches Ares et Claudio Castagnoli vinrent à bout de la Colony pour remporter les ceintures par équipe. Le mois suivant deux trio de la BDK participèrent au King of Trios le premier composé des nouveaux champions et du géant Tursas et le second composé du détenteur de la Young Lion Cup Tim Donst, de Pinkie Sanchez et de Lince Dorado. Les deuxièmes arrivèrent en demi-finale ou ils perdirent contre The Colony qui échoua aux portes de la victoire face au premier trio qui gagna la finale avec l’aide de l’arbitre Derek Sabato qui était en fait un membre « infiltré » du groupe.

Lors du show Aniversario Zehn Ultra Mantis Black tenta de prendre sa revanche contre le suisse Ares qui cette fois-ci prit l’avantage grâce à une intervention de Delirious qui ne tarda pas à rentrer dans les rangs de la BDK. Le lendemain Ares et Claudio Castagnoli utilisèrent Delirious pour gagner leur match et conserver leurs ceintures face à Hallowicked et Frightmare. Le même soir et frustrés de ne pas être en Main Event, ils empêchèrent Eddie Kingston d’affronter son idole Tommy Dreamer en intervenant dans le combat et en passant les deux hommes à tabac. Évidemment très agacé par cette intervention, Eddie demanda à faire équipe avec l’innovateur du Hardcore afin d’affronter les champions dans un « Non Title Match » au cours du prochain show à la ECW Arena.

C’est également à ce moment là qu’UMB réalisa qu’il était à l’origine de la formation de la BDK et il déclara alors qu’il fera de son mieux pour mettre un terme à ce qu’il avait déclenché.

Et la révolution commença à être effective le Week End du 26 et 27 Juin en effet à « We Must Eat Michigan’s Brain » Ultra Mantis vint à bout de Delirious alors que les Da Soul Touchaz causèrent la surprise en battant Ares, Claudio Castagnoli et Tursas grâce à une intervention d’Eddie Kingston. Le lendemain le revenant Bryan Danielson (qui venait alors d’être « viré » de la WWE) écrasa Tim Donst mais, Ares et Claudio Castagnoli rattrapèrent le coup en défendant victorieusement leurs ceintures face à Helios et Equinox qui comme tous les autres s’inclinèrent en seulement deux manches.

Lors du très attendu show « Chikarasaurus Rex: King of Show » Frightmare et The Colony furent vaincu par Lince Dorado, Pinkie Sanchez, Tursas et Tim Donst mais, après le combat Vökoder apparu devant Pinkie Sanchez avant de disparaître dans la brume ce qui poussa les membres de la BDK à remettre en cause la santé mentale de la fourmi rose. Le même soir Ares et Claudio Castagnoli vinrent à bout de Tommy Dreamer et Eddie Kingston sous les yeux du public de la ECW Arena !

II/ Le retour des pro-Chikara.

Le 27 aout 2010 et après avoir défendu son titre face à cinq lutteurs différents, Tim Donst fut obligé de rendre la Young Lion Cup et Lince Dorado entra dans donc dans le tournoi afin de ramener la coupe dans le clan. Au premier tour le lynx écrasa le lutteur handicapé Gregory Iron avant de battre Obaryon, Keita Yano, Cameron Skyy, Adam Cole et Ophidian en demi-finale. C’est Ophidian qui fut éliminé en dernier après avoir causé bien du soucis à Dorado et ce malgré les interventions répétées de l’arbitre Derek Sabato mais, en finale cet arbitre pas totalement objectif fut remplacé par le légendaire Bryce Remsburg ce qui permit à Frightmare de battre le fauve portoricain et d’offrir à la Chikara sa première victoire de poids !

Le mois suivant lors du show « Eye to Eye » Ares et Claudio Castagnoli vinrent à bout des 3.0 (Scott Parker & Shane Matthews) pour conserver leurs ceintures mais, cette fois-ci ils gagnèrent en trois manches au lieu de deux et ce pour la première fois depuis le début de leur règne. Le même soir la légendaire Joshi Manami Toyota écrasa Daizee Haze et le lendemain, elle fit équipe avec Mike Quackenbush afin de vaincre une équipe composée de Claudio Castagnoli et Sara Del Rey ! Cette victoire additionnée à celle de Frightmare sur Pinkie Sanchez et de The Osirian Portal sur Daizee Haze et Delirious firent qu’en deux jours les membres de la BDK perdirent sept de leurs dix combats.

Vint ensuite le fameux Torneo Cibernetico qui opposa les BDK à un équipe composée uniquement de vétérans de la Chikara à savoir : Ultra Mantis Black, Mike Quackenbush, Jigsaw, Hallowicked, Icarus, STIGMA, Eddie Kingstom et Vökoder qui s’avéra être en réalité Larry Sweeney ! Les seize hommes (et femmes) se mirent donc sur la gueule dans un combat d’anthologie au cours du quel Eddie Kingston entra dans l’histoire de la Chikara en devenant le premier homme à battre le géant Tursas. Cela offrit donc la victoire aux partisans de la Chikara qui célébrèrent cette victoire autour de Kingston.



3/ Une fin de saison pleine de suspens !!

Malheureusement l’euphorie fut de courte durée puisque le lendemain Claudio Castagnoli et Ares conservèrent leurs ceintures face à The Osirian Portal en seulement deux manches alors que Daizee Haze et Sara Del Rey elles gagnèrent les trois points qui permettent de devenir challenger aux titres en battant les Super Smash Bros.

Mais les deux femmes n’utilisèrent pas leurs trois points puisque le suisse Ares leurs donna l’ordre d’empêcher les autres équipe d’engranger les trois points avant la fin de l’année. Mike Quackenbush et Jigsaw bien décidés à aller affronter les champions participèrent donc à 4-Way Tag Team Elimination Match et après avoir éliminés The Osirian Portal et F.I.S.T ils réalisèrent la même chose en faisant abandonner Sara Del Rey et en gagnant trois points en un seul combat. Ce qui nous amènes au dernier show de l’année : Reality is Relative.

Au cours de ce show Eddie Kingston réitère son exploit en venant une nouvelle fois à bout du colosse Tursas alors que The Colony elle se venge de Daizee Haze et Sara Del Rey. Dans le Main Event et grâce à Eddie Kingston qui empêcha l’intervention de Delirious et de Bryce qui remplaça Derek Sabato à l’arbitrage, Jigsaw et Mike Quackenbush remportèrent les ceintures par équipe et les ramèrent donc à la maison terminant ainsi le « règne » de terreur de la BDK.

Résultat des Comptes

Il s’agit d’une rivalité historique puisque pendant un bon moment les membres de la BDK ont donnés l’air d’êtres intouchables et que les efforts des pro-Chikara pour renverser a balance ont toujours été très impressionnants notamment lors du Torneo Cibernetico ou même les rudos (Heel) ont faits équipes avec les « Tecnicos » pour venir à bout de ce cancer qu’était la BDK … alors évidemment ce clan n’est pas mort après Reality is Relative en réalité il existe toujours puisqu’il est revenu après un an et demi d’absence. Mais la période 2011 / 2012 est beaucoup moins intéressante et surtout la feud BDK vs. Chikara était beaucoup moins importante que celle dont je vous parles qui a un moment ou à un autre impliqué presque tous les lutteurs du roster qu’ils soient « gentils » ou « méchants. »