L’histoire mystérieuse derrière le Wyatt 6 de Bray Wyatt

La WWE n’a eu de cesse de parsemer d’indices les plus étranges que les autres en vue de Halloween. En effet, The White Rabbit — pour ne citer que lui — a eu le don d’intriguer le WWE Universe. Mais, qu’est-ce qui se cache derrière tout cela ? Le retour tant attendu de Bray Wyatt dans la compagnie a apporté son lot de surprises. C’est le moins que l’on puisse dire. Pour autant que l’on sache, c’est loin d’être terminé. Car, Uncle Howdy vient de redistribuer les cartes. Et on ne sait toujours pas qui sont derrière son fameux clan qu’il aime à teaser. Ce qui ne nous empêchera pas de nous interroger sur l’histoire mystérieuse derrière le Wyatt 6 de Bray Wyatt. En attendant…

L'histoire mystérieuse derrière le Wyatt 6 de Bray Wyatt
L’histoire mystérieuse derrière le Wyatt 6 de Bray Wyatt

La source de son inspiration derrière son Wyatt 6

Quand on sait que la WWE a récemment fait l’acquisition d’une chaîne musicale YouTube pour la transformer en profondeur, on comprend tout de suite que c’est du lourd. Rebaptisée White Rabbit Records pour l’occasion, elle a été créée le 2 septembre 2006. Sa photo de profil ainsi que sa couverture portent toutes deux un numéro : 04062. Plus étrange encore, il n’y a que deux vidéos de publiées sur la chaîne rien que ce mois-ci. La première est une vidéo qui a été publiée sur la plateforme, il y a 15 ans déjà. Il s’agit de la chanson White Rabbit du groupe Jefferson Airplane, mais entièrement remastérisée en haute définition. En d’autres termes, la société a acheté les droits de reproduction de cette chanson, mais rien ne dit que ce sera la nouvelle chanson d’entrée de Bray Wyatt.

Et la deuxième vidéo, téléchargée le 26 septembre, ne dure que 3 secondes et montre le numéro susmentionné : 04062. Mais, avant cela, dans la vidéo qui montrait le code QR apparu à l’écran lors d’un épisode de RAW, on pouvait également voir un autre numéro : 40701.

Mais, que signifient vraiment ces suites de chiffres ? Apparemment, selon plusieurs fans de Sherlock Holmes pullulant sur les médias sociaux, il s’agit de codes postaux. Dès lors qu’on se donne la peine de « Googler » 40701, parmi les premiers résultats figure l’hôtel Baymont by Wyndham Corbin, situé à Corbin, Kentucky. Windham Rotunda est le vrai nom de Bray Wyatt, et bien que le nom soit mal orthographié, le lien entre eux n’est pas aussi inodin qu’il n’y parait au premier abord.

SmackDown-rabbit-wwe


40701

Une simple recherche autour de 40701 — code postal de la ville de Corbin, Kentucky — met également en évidence une route appelée Devils Creek. Traduisez, la crique du diable. Devil’s Creek est également le nom d’un livre de Todd Keisling, publié le 15 juin 2020, et dont le synopsis nous donne beaucoup plus d’indices sur l’idée qui aurait donné naissance à Wyatt 6, le nouveau surnom de Bray Wyatt.

À environ 15 miles à l’ouest de Stauford, Kentucky, se trouve Devil’s Creek. Selon la légende locale, il y avait autrefois une église à cet endroit, qui abritait l’église des Voix saintes du Seigneur, un culte de la mort où Jacob Masters prêchait l’évangile d’un dieu sans nom. Et comme la plupart des légendes, il y a une vérité enfouie parmi les racines et les os.

En 1983, l’église a été réduite en cendres après un suicide collectif. Parmi les survivants, les six enfants de Jacob et leurs grands-parents, qui se sont regroupés pour défier leur ancien pasteur. Surnommés les « Stauford Six », ces enfants ont grandi dans un climat à la fois de défiance et de dérision, mais leur infamie s’est estompée au cours des trente dernières années.


Une histoire bien macabre

Aujourd’hui, leur calvaire est pratiquement de l’histoire ancienne, et Jacob Masters n’est plus qu’un mythe effrayant raconté autour des feux de camp. Pour Jack Tremly, l’un des Six, les souvenirs de cette nuit fatidique ont alimenté une carrière artistique réussie et une vie entière de cauchemars. Lorsque sa grand-mère Imogene meurt, Jack retourne à Stauford pour régler sa succession. Ce qu’il trouve qui l’attend, ce sont des secrets qu’Imogene a gardés dans sa jeunesse, des secrets sur son père et l’église. Des secrets qui ne peuvent plus rester enfouis.

Et d’ajouter : « Les racines du dieu enfoui de Jacob sont profondes, et au cœur de Devil’s Creek, quelque chose commence à s’agiter… »

Ce qui précède serait lié à Bray Wyatt, en raison du fait que sur ses médias sociaux, son utilisateur est @Windham6, et son nom d’utilisateur est WYATT 6, bien que jusqu’à il y a quelques jours, il était, lui aussi, Windham 6. Wyatt appartient à la WWE, mais cela ne signifie pas qu’il a signé un nouveau contrat avec la compagnie.

Après tout, on pourrait penser que Wyatt 6 pourrait aussi être son nouveau nom dans AEW ou une autre société, et il n’y aurait pas besoin d’avoir des problèmes liés à la similitude des marques dans les droits d’auteur.


À vous donner froid dans le dos

Tel qu’il est présenté, le 6 serait une référence au Stauford Six. Stauford est une fausse ville, car le livre est un roman épique, un genre littéraire qui raconte les exploits d’un héros et peut être une histoire vraie, une histoire fictive ou un mélange des deux.

Les Stauford Six, survivants de l’incendie, faisaient ainsi partie d’une secte. Et Bray Wyatt a révélé au monde son Kult of Windham, son culte, à partir de 2020 :

Mais, incroyablement, il y aurait encore d’autres indices ou connexions entre Wyatt et le Lapin Blanc. Les paroles de la chanson White Rabbit de Jefferson Airplane se lisent comme suit : « Quand les hommes sur l’échiquier se lèvent et vous disent où aller ».

Et la photo de profil de Wyatt sur Instagram est une image où, lorsqu’elle est retournée, elle montre une pièce d’échec debout comme un humain et des échiquiers volant au-dessus de lui dans les airs, et regardant droit devant lui. Étrange, vous avez dit étrange ?

grosse spéculation sur qui pourrait être Uncle Howdy


04062

04062 est le code postal de la ville de Windham, Maine. Un autre « indice » auquel les fans s’accrochent pour dire que Wyatt serait le Lapin Blanc est le fait que le 4 juillet, Wyatt a tweeté pour demander si quelqu’un connaissait le Trou du Diable à Self, Arkansas. Self n’est pas une ville réelle, mais une « communauté non incorporée » en Arkansas. Dans un forum de 2004 sur Self, un modérateur se fait appeler White Rabbit.

Quoi qu’il en soit, de mémoire, une telle storyline fait l’objet de beaucoup de questionnements. Ce qui n’était pas arrivé depuis très longtemps à la WWE.

Après tout, si l’on en croit le podcast The Ringer Wrestling Show, Triple H lui-même aurait fait une étrange révélation. Il a, en effet, déclaré en interne que The White Rabbit était « quelqu’un dont personne n’avait encore fait référence ». Il faut donc prendre toutes ces spéculations avec des pincettes. La WWE joue bien ses cartes. Mais, serait-ce là de la « psychologie inversée » pour celui qui se fait appeler The Game ? Mystère et boule de gomme.