Ils ont fait Wrestlemania, Wrestle Kingdom et Triplemania7 min de lecture

Chronique écrite le 8 janvier 2021

La 15ème édition de Wrestling Kingdom vient donc de s’achever. Il s’agit sans conteste du plus gros événement qui se tienne chaque année au Japon. Aux USA, personne n’oserait remettre en doute le fait que rien n’est plus grand que Wrestlemania. Au Mexique, le Triplemania de l’AAA est pour sa part considéré comme le show à voir dans le pays, n’en déplaise à la CMLL rivale.

C’est en partant de constat que j’ai été amené à me poser une question: y-a-t-il beaucoup de lutteurs qui ont déjà pris part aux 3 gros shows de ces trois grands territoires de lutte ? Au final non, vraiment très peu de personnes ont réussi cet exploit. Ils ne sont ainsi qu’au nombre de 5 à avoir réussi cette prouesse.

D’ailleurs je vous conseille de prendre quelques minutes avant de scroller pour essayer de deviner de qui il s’agit. C’est tous des noms que vous connaissez. Pour 4 sur 5 c’est des noms qui sont associés à des grosses promotions actuelles. Autre indice un peu plus poussé ils sont tous américains/canadiens.

Ils sont passés proches (entre autres):

Mistico/Sin Cara/Myzteziz/Caristico: Choisissez-vous-même le nom du luchador qui vous a le plus marqué. A son début à la CMLL, il a profité du partenariat avec la NJPW pour faire le Wrestle Kingdom de 2009. A son retour au pays, il rejoint l’AAA où il participe à deux Triplemania (2014 et 2015) dont le dernier contre Rey Mysterio. Malgré sa présence à la WWE de 2011 à 2014, Sin Cara ne réussira cependant jamais à prendre part au moindre Wrestlemania.

AJ Styles: tout le monde sait qu’il a fait Wrestlemania et Wrestle Kingdom. Il a également côtoyé à plusieurs reprises l’AAA du fait du partenariat avec la TNA. S’il a pris part à plusieurs PPVs de la promotion mexicaine, jamais ce ne fut pour un Triplemania.

Daniel Bryan: Pendant les années 2000, Bryan Danielson a beaucoup voyagé et s’est rendu en 2008 au Mexique pour prendre part à un seul show de l’AAA mais non le moindre, Triplemania. S’il est acquis que Bryan a fait plusieurs Wrestlemania, il n’a jamais pris part au moindre Wrestle Kingdom malgré le fait d’avoir été un régulier de la promotion japonaise de 2002 à 2004.

Ultimo Dragon: Malgré sa très courte période à la WWE, la légende japonaise a pris part au Wrestlemania de 2004 dans un match quelconque. Ultimo Dragon a également fait plus de 400 matchs au Mexique et s’il a surtout fréquenté la CMLL, il a pu participer en 1996 à Triplemania. Le japonais a certes fréquenté la NJPW (une petite cinquantaine de matchs), il n’a cependant jamais pris part à Wrestle Kingdom … notamment parce que le show ne s’appelait pas encore sous ce nom. Ultimo Dragon a cependant pris en 1997 à Wrestling World, l’ancêtre de Wrestle Kingdom. Mais ce n’est pas Wrestle Kingdom.

Cody

C’est le dernier des 5 lutteurs à avoir fait le grand chelem. Forcément vous savez qu’il a pris part à Wrestlemania plus que de raison. Entre 2010 et 2016, il n’a ainsi raté que l’édition 2013. A l’époque il n’était pourtant pas blessé et faisait équipe avec Damien Sandow. Suite à son départ de la WWE, le fils de Dusty Rhodes rebondit très vite à la NJPW où il participe aux Wrestle Kingdom 2017, 2018 et 2019 pour le résultat d’une victoire partout contre Juice Robinson et une défaite contre Kota Ibushi. En 2019, il quitte la NJPW pour aller fonder l’AEW. En août de cette année et afin de meubler avant les débuts de Dynamite, il est booké à Triplemania XXVII pour le fameux Trios Match aux côtés de l’ex-UFC Cain Velasquez et de la star de la promotion Psycho Clown contre Killer Kross et Los Mercenarios (Black Taurus et Texano Jr.)

Jeff Jarrett

Si son passage à la WWE -ou plutôt WWF- est plutôt bien documenté, Jarrett n’aura au final pas pris si souvent que cela à Wrestlemania, uniquement aux éditions 1995 et 1999 pour une défaite contre Razor Ramon et une victoire avec Owen Hart contre Test et D-Lo Brown. Il part ensuite fonder la TNA et signe notamment un partenariat avec l’AAA. De sa première apparition au Mexique en 2004 jusqu’à sa dernière en 2019, l’américain remportera à deux reprises le titre megacampeon. C’est donc presque sans surprise qu’il est possible de voir qu’il a participé aux éditions 2011, 2012, 2013, 2017 et 2018 du plus gros show de l’année au Mexique. Et Wrestle Kingdom dans tout ça ? Jarrett n’a quasiment jamais mis les pieds au Japon (seulement 8 matchs en tout) et n’a fait qu’une seule apparition à la NJPW en 2015. Bonne pioche, c’était pour le Wrestle Kingdom de cette année où aux côtés du Bullet Club (Bad Luck Fale et Yujiro Takahashi) il perdra un match de 5 minutes contre Tomoaki Honma et TenKoji (Hiroyoshi Tenzan et Satoshi Kojima)

Ricochet

Ils ne sont que deux lutteurs de cette liste à avoir pris part aux 3 gros shows mais à avoir fini par Wrestlemania. Ricochet a également la particularité d’avoir réussi à faire Wrestle Kingdom et Triplemania la même année. C’était en 2016 et le high-flyer est allé à la NJPW pour un match fourre-tout aux côtés de son coéquipier Matt Sydal. Quelques mois plus tard, l’AAA organise un match showcase de la Lucha Underground auquel son alter-ego Prince Puma prend part aux côtés notamment de Rey Mysterio. Après avoir pris au Wrestle Kingdom de 2017, il signe ensuite à la WWE et sera de l’édition 2019 pour -à nouveau- un match fourre-tout par équipe avec cette fois-ci Aleister Black. Bien que non blessé, Ricochet n’a cependant pas été booké pour Wrestlemania 36.

Robert Roode

L’actuel coéquipier de Dolph Ziggler est le second lutteur à avoir fait le grand chelem en finissant par Wrestlemania. Cela lui aura d’ailleurs pris du temps pour réussir cela. Comme bon nombre de lutteurs passés par la TNA, Roode profite du partenariat avec l’AAA pour prendre part à Triplemania 2010 aux côtés de James Storm avec qui il formait l’équipe Beer Money. L’équipe fait ensuite une poignée d’apparitions à la NJPW, suffisant pour qu’ils participent à Wrestle Kingdom 2011. Dans les deux cas, c’était dans des matchs à plusieurs qu’ils ne remporteront pas. En 2016 il quitte donc la TNA pour la WWE et passe par la case NXT jusqu’en 2017. Quelques mois plus tard il est dans un 4-Way à Wrestlemania 34, en Kick-Off de Wrestlemania 35 dans l’Andre The Giant Battle Royal et non-booké pour Wrestlemania 36. Pas terrible la progression.

Rob Van Dam

Bon, vous savez déjà que Rob Van Dam a fait plusieurs Wrestlemania. Plus précisément aux éditions 2002, 2004, 2006 et 2007. En 2003 il est en pre-show enregistré pour Heat alors qu’en 2005 il se blesse gravement au genou en janvier. Rob Van Dam comme Ricochet a réussi l’exploit de faire Wrestle Kingdom et Triplemania la même année … sans pour autant que personne ne se souvienne de sa présence pour le moindre de ces deux shows. En janvier 2011 il fait donc son unique apparition à la NJPW à l’occasion d’un match victorieux contre Toru Yano. Quelques mois plus tard, rebelotte avec l’AAA où il fait sa seule apparition (via le partenariat avec la TNA) lors de Triplemania XIX. Ce match a un peu plus marqué le monde de la Lucha Libre vu qu’il était pour couronner le tout premier AAA Latin American Champion, match qu’il perdra contre la star locale Dr. Wagner Jr.