La renaissance d’Austin Theory

La renaissance Austin Theory

Austin Theory est un phénix. La renaissance d’Austin Theory est fulgurante depuis plusieurs semaines et Survivor Series fut un événement marquant pour le jeune catcheur.

La descente aux enfers …

Paradoxalement, c’est sa victoire la plus probante qui marqua le début de la descente pour Austin Theory. Pourtant, le lutteur est en pleine bourre en ce début d’année 2022. Match en simple à Wrestlemania 38, premier règne de champion des Etats-Unis, apparitions régulières à Raw …

Le Vince McMahon guy progressait vite au sein du roster de Raw, peut-être même trop vite. À Money in The Bank la WWE y allait sans doute un peu trop vite en besogne. En début de soirée, Theory perdait son championnat US aux dépends de Bobby Lashley, avant d’aller récupérer plus tard dans la soirée la mallette Money in the Bank. Un mal pour un bien me direz-vous. Et pourtant c’est à partir de ce moment qu’Austin Theory entama une traversée du désert.

La renaissance d’Austin Theory

Les plus mauvaises langues diront que le changement de direction à ce moment-là aura porté préjudice à Austin Theory. Pour ma part je mettrais cette traversée du désert sur le compte d’un manque de vision. La WWE est allée trop vite avec lui, et elle s’en est rendue compte.

Le Money in The Bank est très rapidement devenu un fardeau pour Austin Theory. À aucun moment le catcheur n’a été en mesure d’inquiéter le champion du monde, un certain Roman Reigns. Durant plus de 4 mois, le lutteur a enchaîné les défaites voire même les humiliations en weekly. La mallette était une tare et le moment où il allait l’encaisser de façon malheureuse était inéluctable.

Austin Theory était devenu tellement faible aux yeux du public qu’il n’était même plus en mesure d’encaisser sa mallette contre le champion du monde. Il teasait même un encaissement face au champion NXT dernièrement.

Même un encaissement contre un champion intermédiaire paraissait perdu d’avance. C’est pourtant ce qu’il fit lors de Raw le 7 novembre dernier. Une première. Et un échec aussi. Austin Theory avait touché le fond.

… Avant la renaissance

Il fallait qu’Austin Theory touche le fond avant de pouvoir remonter. Ce n’est qu’une fois au fond du puit qu’il put donner un bon coup de talon afin de redevenir ce qu’il était : un lutteur ambitieux.

Ce Raw du 7 novembre marqua un changement d’attitude pour le jeune catcheur. Fini l’attitude provocatrice, fini les selfies. L’heure était à la reconquête. Avec en ligne de mire, le titre US qu’il avait tenté de récupérer avec sa mallette sans succès.

En ce mois de novembre, Austin Theory se confronta à deux gros poissons : Bobby Lashley et le champion US Seth Rollins. Deux anciens multiples champions du monde. Face au succès grandissant, il parvenait même à obtenir une chance au championnats des Etats-Unis face à ces deux lutteurs pour les Survivor Series.

Et cette date est à marquer au fer blanc pour Austin Theory. De façon opportuniste certes, Austin Theory a profité la nuit dernière d’un Spear de Bobby Lashley sur Seth Rollins pour couvrir ce dernier pour la victoire.

La renaissance d’Austin Theory

Austin est pour la seconde fois champion des Etats-Unis. Et l’on espère cette fois-ci un règne à la hauteur de son ambition. La renaissance d’Austin Theory, c’est maintenant.