Le nouveau NXT, salement critiqué et ce, trop rapidement8 min de lecture

Chronique écrite par EdgeRulz le 19 septembre 2021, soit juste après les débuts de NXT 2.0

Je me demande si la chronique que je fais ne serait « risquée », comme celle que j’avais fait quand j’ai défendu le dernier sacre universel de Goldberg. Parce là, mon ambition ici est bien entendu de défendre LE CHANGEMENT de gueule de NXT.

Car en effet, ce Show 2.0 a été bashé avant même de prendre place. Alors :

C’est quoi le problème ?

– on entend parler de Vince et Prichard aux commandes, donc évidement ça pousse à juger en mal un produit qui n’a même pas encore prit place,
– un nouveau logo, thème et nouvelle présentation du Show : alors que je trouve que ça fais changement, que c’est frais, ON décide là sur ce point aussi de s’en plaindre royalement.
– le fait que le Show sera centré sur des nouveau venus et qui n’ont pas un gros passif indy (les indy darlings, c’est finit). Perso, je préfère attendre de voir.
– mais moins de indy-darling qui se traduit aussi par des matchs moins bons et moins longs, avec des commentaires genre « adieu les matchs **** dans cette brand ».

Mais pourtant

– certains gros noms/valeurs comme Pete Dunne (qui vient de prolonger), O’Reilly, Cameron Grimmes, Kushida, Escobar, Ciampa, etc. On était censé ajouter Walter à la partie mais il a pas voulu dégager de chez lui, NXT 2.0 n’y est pour rien…
– cela est d’autant un coup de bol sachant que dans les noms que je viens de citer, on n’a pas juste des indy-darling, mais surtout des gars pouvant faire des MOTY.
– puis la polémique sur les nouvelles têtes : NXT n’aura fait que ça de toute manière au cours de son existence, à savoir faire découvrir de nouveaux gars. Tiens, avant même que cette version 2.0 se pointe, on a eu 8 nouveaux slip noirs dans le roster qui ont fait un tournois et qui… s’intègrent direct au show comme les autres talents (parce que attends, ça fait bizarre de voir Duke Hudson se faire torcher par Carmello « CAW » Hayes et qui la semaine suivante confronte oklm Kyke O’Reilly,
– la nouvelle présentation : suffit de d’y habituer avec le temps. On s’est bien habitué à la gueule du titre universel à ce que je sache.

Un truc qui me plairait bien dans cette version 2.00

– travailler la personnalité et le personnage des nouveaux venus : le p’tit nouveau là, le fils de Ric Steiner, qui se fait appeler Bron quelque chose, même s’il démarre sur un push « Goldberg-esque » je trouve qu’il se démarque avec son look et son physique, on dirait une gentille brute, puis au moins KA Knight n’aura pas jobbé pour rien.
– Carmello est passé d’un look « Create a Wrestler » à une sorte de racaille avec désormais un black à ses côtés. On moins on a un minimum de progrès pour le gars à qui ils ont fait gagner le tournois édition 2021 des rookies… oups, ils ne le sont déja plus, c’est vrai.
– Imperium en revanche ont failli jobber pour 2 nouveaux qui eux, ont simplement des tronches de jobber locaux. J’espère que la WWE va travailler sur la personnalité des 2 gars que je cite avant de les Pusher.

Parlant de personnages « made in NXT »

Mais qu’ils fassent attention aussi !

Je suppose que 2.0 (c’est marrant, c’est aussi le nom des ex-Ever Rise) va donc se pencher sur les personnages des nouveaux talents afin qu’ils puissent passer dans le ME plus tard. Sauf que attention aussi : le ME a foiré pas mal de personnages de NXT comme les Vaudevilains, la gimmick originale de Bayley, Bo Dallas, les Ascensions, le Revival, Rusev, etc.

Mis je pense que certaines gimmicks ne sont simplement pas faites pour Raw, comme les Vaudevillins, Revival ou Bayley. Revival surtout car leur style de « pure tag-team wrestlers old-school » ne s’adapte juste pas à Raw. Faut dire aussi que les scripteurs se cassaient pas trop la tête.

Certains récents « made in NXT » semblent en train de réussir, tels Damien Priest, Matt Riddle, Rhea Rippley et Bianca Belair. Mais on remarque qu’ils font dans le ME des choses fortement différentes de ce qu’ils faisaient à NXT, je me dis que peut-être que le Management fait un bon effort au sujet de ces 4 là. Après, il s’agit d’un effort qui ne plait pas forcément à la IWC comme Priest qui met en avant un petit rappeur latino, Riddle qui maintenant utilise constamment une trottinette, etc.

Je note aussi que le ME aura tout de même crée une légende avec un talent issu de NXT, à savoir Becky Lynch, mais qui suscite actuellement pas mal de polémiques. C’est donc avec de cas comme Becky qui me fait dire que le WWE Management se préoccupe d’aller à l’encontre des espoirs attendus par l’IWC. On se plaint que peu de talents made in NXT se fasse un nom à la WWE mais quand ils ont réussit quelque chose de sacré avec Lynch, et bien ça fait crée pas mal de mauvais retours sur le net. Je me dis qu’il faut donc s’attendre à davantage de tournures identiques via NXT 2.0

Pour en revenir à NXT 2.0

Des trucs déplaisant se sont un peu incrustés : en dehors des matchs écourtés jusqu’à présent, on a droit aux « manies de Raw/SD » avec un talent qui fait une entrée et on enchaine avec un ou deux segments avant de revenir au ring. Ainsi que ces manies de changer un match solo ou Tag en 3-Way (cf : le match des filles avec le clan de Mandy). Ca donne un peu l’impression de voir des Shows qu’on regarde déja (Raw et SD) mais reste que NXT conserve toujours une ambiance et un roster différent du ME.

Alors oui, on a eu des matchs drôlement court lors du premier 2.0, j’aurais également imaginé que le 4-Way remporté par Tomasso fassent plutôt 20 minutes alors que sur les faits, il n’en aura duré que la moitié. Sans parler des autres matchs dont beaucoup qui peinent à atteindre les 5 minutes. Mais d’un autre côté, ça ouvre la voix à davantage de variété et à la possibilité de voir un max de têtes en l’espace de 2 heures, un peu comme durant l’Attitude-Era.

Quand à la production de matchs + étoffés, je pense qu’il faut attendre que les choses et talents s’installent. Rien n’assurent que les bons matchs de lutte ont prit fin, juste qu’ils seront moins à l’évidence dans le futur. Mais effectivement, je me demande si une trentenaire comme Ember Moon pourra encore lutter dans de très bons matchs de 15 minutes (cf : celui contre KLR dernièrement) prochainement.

Mais pendant que j’y pense, NXT était-ce vraiment mieux, juste avant ?

Parce que justement, avant c’était quoi ? Des slip noirs qui catchent pendant 20 minutes. Des gars talentueux mais dont leur manque de charisme et personnalité demandent pas mal d’exigence pour rester à regarder leurs matchs jusqu’au bout. Je cible qui là ? MSK (tu prends les Rascals, tu retires le semblant de perso que la TNA leu avait filé, puis ça donne MSK), Roderick Strong, Gargano, Theory, Carmello, les GYV, Kyle, etc. Parce qu’avec ces mecs là, on a davantage l’impression de voir un Show Indy… Puis surtout avec cette version 2.0, je serais peut-être enfin débarrassé de Samoa Joe pour de bon (non mais sans déconner, celui-là qu’est-ce qu’il aura était pénible à voir en 2021 !!!).

Puis un p’tit mot sur les audiences : le dernier NXT « qui était de haute qualité selon le net » (quoi que pas tellement mon avis) a fait 600K d’audience, tandis que le renouveau de la semaine après était pas bien loin des 800K. Perso, cela me fait plaisir.

Quand j’y pense aussi : ECW Originale vs ECWWE

Car cette grosse complainte autour de la refonte de NXT n’est pas du tout la 1ère : avant il y a eu la très aimé ECW qui après sa mort, reverra le jour dans style WWE-esque mais un changement qui était bien loin d’être au goût des internautes. Perso, je considère la version WWE bien meilleur que la version originale, peut-être que je m’épancherais davantage dessus un autre jour.

Petit rappel des faits : l’ECWWE mettait de côté le style violent et les catcheurs originaux de l’ECW comme Dreamer et le Sandman (cf : et quand on voit ce que fais Dreamer ces temps-ci à Impact, on devrait pas se plaindre que la WWE l’ait pas mieux utilisé) et devient à la place un Show de développement pour les futures vedettes comme Jack Hager, Kofi, Morrison et un certain CM Punk. Servait aussi à remettre sur pieds les Henry, Hardy ou Chavo.

De ce fait, j’ai l’impression de revivre un peu le même genre de réaction aujourd’hui avec le changement de NXT, similaire à celui d’autrefois avec ECW.

Bref

Tout ça pour dire que le nouveau NXT est injustement critiqué, bashé avant même que le 1er épisode ait lieu ! Juste parce qu’on comprends que son contenu sera différent -> direction le bucher ! RIP NXT !! Demander d’accepter un truc différent, c’est évidement trop demandé. Même si sans me dire « NXT 1.0 était fantastique » d’autant que pour moi la qualité de 1.0 avait quand même baissée) je suis certes un choqué au début de savoir que les choses vont changer mais au bout d’un moment, on devrait se demander « pourquoi ne pas laisser une chance à cette gueule 2.0 ».

%d blogueurs aiment cette page :