Bryan Danielson vers la retraite ?

Bryan Danielson vers la retraite ?

Bryan Danielson se dirige-t’il vers la retraite ? Le catcheur a fait une apparition dans le podcast « One Fall with Ron Funches » et a évoqué le sujet.

De son point de vue, la retraite s’approche. En tout cas, Bryan Danielson ne se voit pas lutter à plein temps à moyen terme. Il explique sa vision dans une longue interview.

Non, je n’ai pas de scénario de rêve pour mon dernier match. J’aimerais disputer un match deux semaines avant de mourir. Et ne pas savoir que c’est mon dernier match. Ce serait un peu ma situation idéale, mais je ne vais pas être un catcheur à plein temps pendant encore longtemps.

Cela dit, je ne serai plus catcheur à plein temps très longtemps. Quand mon contrat avec l’AEW se terminera, je ne serai plus catcheur à plein temps. Mais j’aime la façon dont certaines personnes comme Terry Funk et Jerry Lawler le font pour le plaisir. Et ils ne le font pas tout le temps, ils le font ici ou là. Mais tant que je m’amuse à le faire et que j’éprouve de la joie à le faire, c’est quelque chose que je veux continuer à faire pour le reste de ma vie.

Maintenant, j’aimerais que ma passion soit quelque chose qui ne me cause pas autant de douleur physique parce que, bien sûr, si je voulais vraiment jouer de la guitare, ce que je pourrais faire si j’y mettais suffisamment d’efforts et si cela m’apportait ce genre de passion, je pourrais jouer de la musique ou autre littéralement la veille de ma mort ou autre.

Mais vous savez, l’une des choses qui a vraiment été portée à mon attention lorsque j’ai été forcé de prendre ma retraite, c’est que vous ne savez jamais quand va être votre dernier match. Le dernier match que j’ai fait avant d’être forcé de prendre ma retraite, je ne savais pas que ce serait mon dernier match.

J’ai donc passé des années à penser que ce serait mon dernier match, mais ça n’a pas été le cas, et donc, il faut juste être reconnaissant, et on peut même extrapoler ça aussi, on ne sait pas quand on verra ses enfants pour la dernière fois. J’ai vu mes enfants mardi et il y a une chance que si quelque chose m’arrive, je ne les reverrai plus jamais, non ? Et tout ce que cela fait, plutôt que d’être morbide à ce sujet est de ne pas prendre les choses pour acquises. Mais chaque fois que j’ai la chance de lutter, c’est magnifique et chaque fois que je me réveille avec mes enfants, que je leur prépare le petit déjeuner et que je les mets au lit le soir, c’est magnifique aussi et vous pouvez même extrapoler cela à chaque respiration individuelle, à sa propre manière, c’est magnifique et différent.

Je n’ai aucune vision de ce que je veux que mon dernier match soit. Je n’envisage certainement pas que ce soit un match épique dont tout le monde parle. Dans mon esprit, il s’agirait d’un match que je ferais dans un club indépendant local, devant 300 personnes qui se diraient : « OK, je sors et je m’amuse, et il s’avère que c’est mon dernier match ». C’est un peu comme ça que je l’envisage. »

La AEW semble donc être la dernière maison  de Bryan Danielson avant de changer de rythme. Profitons donc encore de ce lutteur fantastique.