Jim Ross revient sur l’histoire Katie Vick

Jim Ross revient sur l'histoire Katie Vick

On a tous des moments choquants qui nous reviennent quand on pense à la lutte. Citons pêle-mêle la crucifixion du Sandman à ECW High Incident ou la naissance de… la main de Mae Young. De même, il existe aussi des moments plus drôles comme la révélation du fils de Vince McMahon ou le long segment du Général Manager. Au contraire, il y a les segments dont on aimerait qu’il n’aient jamais existé. « Katie Vick » fait partie de cette troisième catégorie. « Good Ol » Jim Ross derrière des affirmations rassurantes selon lesquelles cette histoire n’était ni faite ni à faire.

C’est lors de son podcast que Jim Ross a détruit ce triste moment de l’histoire de la WWE. En tant que scénario créé par la WWE en 2002, Il a qualifié l’angle d’embarrassant pour la lutte.

L’angle a vu le World Heavyweight Champion Triple H affronter Kane, accusant la Big Red Machine d’avoir tué son ancienne petite amie Katie Vick.

Mais à quoi pensait donc la WWE ?

Cela aurait pu en rester là. Malheureusement, non. Dans un segment choquant, Triple H avait enfilé un masque de Kane et feignait des rapports sexuels avec un mannequin de Vick dans un salon funéraire bien réel.

Lors du dernier épisode de son podcast Grilling JR,  » Good ol » Jim Ross s’est demandé ce à quoi pensait la WWE avec cette histoire.

Je n’ai jamais compris le but derrière cela. Ca a échoué lamentablement. C’était juste de mauvais goût. Je ne veux pas mettre ce type de programmation à la télévision. Vous imaginez un père qui laisse son fils regarder la lutte le lundi soir et devoir expliquer à son enfant ce qu’est la nécrophilie. Jamais la moindre valeur n’est apparue durant ce moment. Je pense également que c’était embarrassant pour la lutte.

Finalement, le scénario a abouti à un match de championnat du monde Triple H/Kane à No Mercy 2002. En fin de compte, le match a vu Triple H gagner et unifier les titres World Heavyweight et Intercontinental.