La NJPW officialise le roster de la CMLL qui viendra au Japon

FantasticaMania

 

Il y a quelques semaines, la NJPW avait fait une grande annonce. Après deux années d’absence pour cause de covid et fermeture des frontières, la tournée FantasticaMania va faire son retour. Cela sera cependant sur un format plus raccourci sur une semaine et seulement 5 shows. Dans la foulé du show Historic X-Over coproduit avec la Stardom, la NJPW a indiqué à l’occasion d’un Tweet les membres du roster de la CMLL qui feront le déplacement au Japon du 22 au 28 février prochain.

14 des principaux gros noms de la CMLL feront ainsi le trajet pour représenter le Mexique pour FantasticaMania.

On retrouvera ainsi: Titan, Mistico, Volado Jr., Ultimo Guerrero, El Hijo del Soberano Jr., El Barbaro Cavernario, Templario, Hechicero, Atlantis Jr., Dulce Gardenia, Rey Cometa, El Hijo del Villano III, Magia Blanca et Suicida

 

Présentation des catcheurs mexicains présents pour FantasticaMania

Pour faire une analyse de la liste des présents, il était évident que l’on retrouverait Titan. Ce dernier a intégré il y a quelques semaines le clan Los Ingobernables de Japon de Tetsuya Naito. Il est aujourd’hui plus un régulier de la NJPW que de la CMLL.

Dans le communiqué de presse, l’accent est mis sur le « très attendu retour au Japon de Mistico ». Il est possible de comprendre ce que veut dire la NJPW mais cette formule est maladroite. Le Mistico original a pris part au tout premier FantasticaMania de l’histoire en 2011. Il a ensuite rejoint la WWE puis l’AAA. Revenu à la CMLL, il a participé aux tournées japonaise de 2019 et 2020 … mais sous un autre nom, celui de Caristico. S’il n’a pas pu utiliser son ancien nom, c’est que la gimmick et le nom « Mistico » avait été confié à un autre catcheur. Ce Mistico II a lui pris part à toutes les tournées de 2014 à 2019.

El Hijo del Villano III, Magia Blanca et Suicida réaliseront leur première tournée japonaise. Il s’agit de low-midcarders qui animeront surement le bas de carte. Atlantis Jr.  et El Hijo del Soberano sont les jeunes pépites que la CMLL cherchent à mettre en avant. Les tauliers que sont Volador Jr. et Ultimo Guerrero seront là pour apporter l’expérience du Mexique.

 

Les grands absents

Pour conclure, plusieurs noms attendus manquent à l’appel. Le vétéran Atlantis (60 ans) a été préservé de ce déplacement. Son fils aura la charge de reprendre le flambeau. Okumura, le japonais de la CMLL, manquera à l’appel alors qu’il les avait toute faite de 2011 à 2020. Angel de Oro que la compagnie mexicaine pushe en ce moment semblait avoir sa place de réservée. On aurait également pu s’attendre à voir dans la liste le vétéran Negro Casas, Stuka Jr., El Terrible, Averno ou encore Dragon Rojo Jr. Des choix ont été faits.