Quand Randy Savage a envoyé l’arbitre Charles Robinson à l’hôpital

 

En 1999, la WCW a trouvé un moyen d’animer la rivalité entre Randy Savage et Ric Flair. L’arbitre Charles Robinson s’est ainsi rapproché du Nature Boy. Pendant cette période, il a même pris le surnom de Lil Naitch. Le 17 mai de cette année, Macho Man lui a cependant porté son Elbow Drop et cela a envoyé l’habituel arbitre à l’hôpital.

Pour l’émission Out of Character de Ryan Satin, Charles Robinson est revenu sur ce moment:

« J’ai été l’anneau sacrifié et cela m’a amené à l’hôpital pour deux semaines. Je suis un assez bon vendeur (des prises reçues) mais pas bon à ce point. J’avais le sternum cassé, un poumon perforé et plusieurs vertèbres cassées. Malheureusement, l’hôpital d’ici (la ville de Cedar Rapids dans l’Iowa) m’a renvoyé à la maison le jour d’après. Retourner à Charlotte en avion avec un poumon performé n’était surement pas censé être quelque chose à faire »

 

Sur la touche pendant trois mois par la suite, la WCW a donc modifié la storyline initialement prévue. Charles Robinson raconte:

« De ce que je sais, j’étais censé faire équipe avec Ric tout l’été. Vous arrivez à imaginer cela ? Ce la fut  cependant comme une bénédiction. Après avoir fait cela, comment vous redevenez arbitre ?

(au sujet de Randy Savage) Il m’a appelé tous les jours quand j’étais à l’hôpital pour prendre de mes nouvelles. Cela était sympa de sa part de faire cela »