Rob Van Dam n’avait pas la confiance de Vince McMahon

Rob Van Dam n'avait pas la confiance de Vince McMahon

 

Dans les années 90, Rob Van Dam s’est construit une énorme popularité au sein de l’ECW. Mr. PPV est d’ailleurs l’un des rates gros noms de la promotion de de Paul Heyman à être resté jusqu’à sa fermeture en avril 2001. Par la suite, il a fait le grand saut à la WWE en rejoignant The Alliance. Son moment le plus marquant au sein de la compagnie de Stamford restera sans conteste lors de One Night Stand 2006. A cette occasion et devant un public 100% acquis à sa cause, il bat John Cena et devient WWE Heavyweight Champion. Malgré un support sans faille de la part des fans, Rob Van Dam n’a cependant jamais était le Top Guy de la compagnie.

Lors de son podcast Grilling JR, Jim Ross est revenu sur ce point. Celui qui travaillait pour la WWE à l’époque à la réponse à cette question. Vince McMahon ne lui faisait en effet pas confiance pour être sa top star. Sans le dire explicitement, l’ancienne voix historique de la WWE fait comprendre la raison à cela. McMahon n’appréciait pas que RVD soit à ce point addict à la marijuana. Le chairman de la compagnie craignait qu’associer le nom de la compagnie à un consommateur avéré puisse au final être préjudiciable.