Eric Bischoff s’en prend aux fans qui parlent sans savoir3 min de lecture

Pour ceux qui ne le savent pas, Eric Bischoff tient deux podcasts sur deux différentes plateformes. S’il est plus actif sur 83 Weeks, il a récemment évoqué l’AEW sur son émission Strictly Business.

La fusion des groupes Discovery et WarnerMedia :

Si j’étais Tony Khan, je ne serais pas inquiété à propos de quoi que ce soir, parce qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter de choses dont nous n’avons pas le contrôle. Je vais parler des trucs que l’AEW contrôle, mais ça c’est une chose dont elle ne peut rien y faire. Personne ne sait quelle est la stratégie du groupe Discovery, je m’inclus dedans et j’imagine que c’est aussi le cas de 99,99% des gens qui commentent cela. J’ai travaillé avec David Zaslav, le directeur général de Discovery Communication, je n’ai directement bossé avec lui, mais indirectement. Personne ne sait de quoi seront les plans pour TBS et TNT, tout comme personne ne sait chez CNN ce qui adviendra de la chaîne.

Les rumeurs d’une possible répercussion sur l’AEW :

Il se dit beaucoup de choses, il y a beaucoup d’avis tranchés et je vois que les gens essayent de comparer l’AEW à la WCW du temps où le groupe AOL fusionnait avec Time Warner, ils voient l’AEW dans ce même cas de figure, mais s’ils voient cela et font cette comparaison c’est parce qu’ils sont ignorants. Je ne dis pas cela de manière péjorative, je dis juste qu’ils n’ont pas les connaissances ou toutes les données internes. C’est ça la vraie définition d’ignorance. Ils écrivent des choses, observent, analysent et partagent des avis qui sont complétement vides d’informations sur ce qu’il se passe réellement. La WCW était une filiale du groupe Turner au moment de la fusion entre AOL et Time Warner, alors que l’AEW est une compagnie indépendante, un peu comme l’entreprise que j’avais à l’époque avec Jason Hervy. Créer des idées, les développer, les vendre et les produire à un certain coût, c’est exactement ce qu’est l’AEW, ni plus ni moins. Ils (à l’AEW) sont indépendants et n’appartiennent pas à une autre entreprise, ce qui est probablement une bonne choses, car vous êtes moins « surveillé » à cette échelle.

Ce qu’il pourrait se passer pour l’AEW :

Pour l’AEW, il y a deux choses à prendre en compte : la direction que David Zaslay souhaiterait donner à TBS/TNT et le montant qu’il souhaitera donner pour continuer à diffuser du contenu licencié (comme celui de l’AEW).

Je dis ça car les revenus publicitaires parlent plus que n’importe quelle décision créative. Le jour viendra où un mec qui s’occupe des revenus publicitaires chez Discovery va se pointer et s’imposer. Je ne peux vous dire à combien de reprises j’ai proposé de vrais gros shows avec de super talents, que tout le monde en interne appréciaient, même le directeur de la chaîne, mais qu’il fallait attendre qu’on ait l’avis du département chargé des revenus publicitaires pour avoir le feu vert. Point barre. Aujourd’hui, aucun d’entre nous ne sait ce qu’il se dit en interne, donc attendons et voyons, tout comme je préconise d’attendre de voir quelle sera la stratégie d’un point de vue créative de Zaslav pour sa compagnie.