Chris Jericho évoque l’interdiction du sang à la WWE2 min de lecture

Lors de son dernier podcast Talk Is Jericho, le vétéran canadien n’a pas fait que parler de son match de Wrestlemania 28 contre CM Punk de 2012. Jericho en a également profité pour revenir sur sa mythique feud de 2008 contre Shawn Michaels qui avait vu ce dernier abondement. A cause de cela, la WWE procédait ensuite en diffusant momentanément les show en noir et blanc pour ne pas montrer explicitement qu’un lutteur saignant. Jericho a ainsi donné plus de détails sur l’état d’esprit de cette époque au sein de la WWE:

C’est essentiellement la raison qui a poussé à ne pas voir de sang. Shawn avait tellement saigné lors de ce premier match de la série alors que cela n’était qu’un match normal. Il avait le visage tout rouge. Je crois que c’était à Omaha ou quelque chose comme cela. Ou peut-être à Wichita au Kansas. Il y avait tellement de sang que cela a fait dire à Vince (McMahon) « C’est fini, plus de sang » (…) Après cela, Dave Bautista a saigné lors du cage match et a reçu une grosse amende. J’ai aussi reçu une amende parce que (Ric) Flair avait saigné mais c’est une toute autre histoire. Il donnait des amendes à tout le monde à ce moment. « Plus de sang ! Je ne rigole pas ». C’est une histoire bien connue, il a donné une amende à plusieurs milliers de dollars à Dave Bautista pour avoir saigné dans le cage match pendant notre affrontement pour le World Title à Tampa. Il (McMahon) était vraiment vigilant sur cela suite au visage en sang de Shawn.