Chris Jericho évoque sa pire honte sur le ring1 min de lecture

Chris Jericho evoque sa plus grosse honte


Aller sur le ring est prendre le risque que tout ne se déroule pas comme initialement espéré. Si parfois cela est invisible à l’œil nu, cela devient parfois évident et c’est ce qui est communément appelé un botch. Chris Jericho a fait savoir ne pas aimer ce mot mais à l’occasion d’une interview à Superstar Crossover, a évoqué ce qui était sa plus grosse honte dans le ring. A la vue de la longue carrière du vétéran canadien, on aurait cependant pu s’attendre à quelque chose de plus génant:
 
Une fois alors que je travaillais avec Cesaro -et je dis bien Cesaro parce qu’il s’appelait comme cela à ce moment-là- à Las Vegas pour un évenement non-télévisé, un house show, je portais une protection pour mon genou. J’ai grimpé sur la corde du haut pour mon comeback mais ma protection s’est accrochée à la corde et je suis tombé sur le ring (…)
 
Comme si cela n’était pas aussi embarrassant, Vince McMahon a vu un clip de cela et le montrait à tout le monde pendant les 4 semaines suivantes. A chaque fois que quelqu’un était-là avant le show, il trouvait que cela était une bonne idée de lui montrer cela. Il faisait ça encore et encore. Je me disais que j’allais finir par le gifler s’il continuait à le montrer. Lui répondait que c’était tellement marrant. Marrant peut-être pour lui mais pas pour moi. Seulement 3 000 l’avait vu (les personnes présentes au house show) avant qu’il ne commence à le montrer à tout le monde.