Cody en pleine crise de mégalomanie1 min de lecture

Cody Rhodes s’est souvent décrit comme étant le « meilleur lutteur du monde ». Mais fait rare, le voilà qu’il pense être au-dessus de la mêlée au-delà, c’est le ciel.

La Superstar de Raw engagée dans un match retour programmé pour Hell in a Cell le 5 juin prochain s’est auto-proclamé comme étant le meilleur et « de très loin « . Cody a déclaré lors d’une entrevue accordée à Sports Illustrated qu’il sait que ses paroles risquent fort de « contrarier pas mal de gens ».

Mais, cela semblerait être le cadet de ses soucis même s’il ne veut pas  » susciter de réactions négatives  » en se montrant aussi confiant sur ses talents in-ring. Tout porterait à croire que Cody pense tout bonnement qu’il n’y a personne, de plus bankable que lui dans ce secteur pourtant en plein essor, à l’heure actuelle. On peut présumer que cette croyance est aussi valable pour les lutteurs très techniques tels que Bryan Danielson ainsi que les grands noms comme Roman Reigns.

Selon les analystes, Rhodes « exagère » en kayfabe et fait exprès de surjouer son personnage, pleinement conscient qu’il en va de son intérêt de paraître très fier de lui… après avoir sauté le pas de l’AEW à la WWE.