Eddie Kingston ferait-il mieux de se méfier de Claudio Castagnoli ?2 min de lecture

Eddie Kingston et Claudio Castagnoli (Cesaro à la WWE) ne sont pas les meilleurs amis du monde. Leur querelle remonte à plus de 15 ans lorsqu’ ils se sont affrontés pour la première fois en tag team à l’IWA Mid-South en 2004. On retrouve les deux lutteurs à la fois à la Ring of Honor et à la Combat Zone Wrestling au cours de la dernière décennie, ravivant une querelle pour le moins musclée à la CHIKARA, querelle ayant dégénéré en 2011, du temps où Claudio Castagnoli avait finalement signé à la WWE.

Heel établi à la CHIKARA, car membre de BDK (Bruderschaft des Kreuzes), Kingston, lui, était LE babyface de la compagnie. Après l’annonce du départ de Claudio Castagnoli, Eddy n’a pas pu cacher son dégoût celui qui incarne son némésis sur Twitter en fulminant « qu’il n’a pas le cran de venir à l’AEW ». Kingston n’a pas non plus été l’un des plus grands fans de l’American Dragon qui a choisi Claudio Castagnoli comme remplaçant. Cela ne va pas jouer en sa faveur auprès du Mad King, loin s’en faut.

Bien évidemment, je n’ai pas du tout apprécié. Je n’ai pas confiance en ce type. Tsé, les gens disent ce qu’ils veulent sur moi, que je suis une tête brûlée et que je suis casse-têtes. Je sais seulement que lorsque j’ai face à moi des gens de petite vertu, c’est plus fort que moi, faut que je leur fasse savoir.