Judgment Day à Main Event1 min de lecture

Oui, vous ne rêvez pas.
Judgment Day, gros absents de cet épisode Raw, a combattu à Main Event les Mysterios.

Le clan composé de Damien Priest, Finn Balor & Rhea Ripley n’ont qu’un seul fait d’armes : Avoir trahi et détruit leur leader Edge. Depuis, le clan perd petit à petit de sa superbe. Malgré une victoire pour devenir aspirante au titre de Bianca Belair, Rhea Ripley a dû rendre son opportunité vacance suite à une blessure hier soir. La semaine dernière, le clan n’a eu droit qu’à un petit segment sans envergure donnant la parole à l’ex challengeuse Rhea Ripley.

Beaucoup de personnes sur les réseaux s’inquiétaient de la décision de la WWE de retirer Edge du groupe, et les craintes commencent à se justifier. Pour rappel, la WWE aurait potentiellement pris la décision de retirer le Rated R Superstar de Judgment Day pour combler le manque de babyface du côté de Raw suite à la grosse blessure de Cody Rhodes et l’absence de Randy Orton, mais cette théorie est elle aussi malmenée par l’absence d’Edge qui doit sans doute vendre l’attaque de Damien Priest.
Une autre théorie parle d’un conflit sur l’aspect créatif du Judgment Day, voulant que ces derniers soient dotés de pouvoir surnaturels. Une idée qu’Edge a refusé catégoriquement.