Kurt Angle discute des mouvements dangereux de l’époque2 min de lecture

Durant les années 2000-2010, les mesures d’interdiction de mouvements dangereux à la WWE valent pour bon nombre de moves basiques dont le DDT, la plupart des suplexes ainsi que certaines variations du piledriver. Au fil des années, toutes ces interdictions ont évolué avec leur temps laissant les fans de la dernière heure pouvoir apprécier :

Curb Stomp

Punt Kick


Pour ne citer qu’eux. Mais, personne n’ira jusqu’à réclamer le retour des coups de chaise (ou tout autre objet, d’ailleurs) à la tête. Pourtant, les anciens tels que Kurt Angle n’ont pas leur pareille pour encore défendre ces pratiques en se remémorant fièrement ses périples d’un temps révolu.

Lors du dernier épisode de « The Kurt Angle Show », le médaillé d’or olympique nous a donné des détails plutôt cocasses sur la manière avec laquelle certains talents (lui y compris) ont pu, malgré les restrictions, continuer à utiliser certains de ces mouvements bannis des rings.

Vince McMahon m’a pris à part et m’a commencé à me raconter : « Ecoute bien, je sais que les prises à base de suplexes composent 90% de ton répertoire et dis-toi bien que je veux que ce soit toujours le cas parce qu’il faut dire que tu gères à ce niveau, du fait que tu veilles toujours à ce que la tête de ton adversaire ne vienne toucher le sol, et je te confère sur l’honneur que tu es en bonne voie professionnellement. »

Puis, j’ai géré mes belly-to-belly et German suplexes, sans aucun souci . En vrai, il a toute ma reconnaissance pour m’avoir autorisé à maintenir cet aspect du catch (et c’est ce que j’ai fait, croyez-moi). C’est là toute ma panoplie de fighter, et franchement merci Vince McMahon de m’avoir permis de truquer ça.

Dans un éclair de bon sens, Angle s’est ressaisi en contrabalaçant son argument postérieur s’agissant d’interdir tout bonnement certaines prises pour le bien des lutteurs.

Les mecs se seraient tués. Il a même fallu les surveiller parce que si ça ne tenait qu’à eux, ils auraient fait des dingueries sur le ring avec un paquet de monde blessé.

%d blogueurs aiment cette page :