La NJPW envahit l’AEW2 min de lecture

Les membres de la faction United Empire de la NJPW se sont tapé l’incruste lors de l’épisode d’AEW Dynamite d’hier soir, posant ainsi ce qui semblerait représenter les premiers jalons de leur prochain pay-per-view en commun Forbidden Door en ce dimanche 26 juin.

Les Roppongi Vice, vétérans à la New Japan qu’on ne présente plus, affrontaient les membres estampillés AEW et actuels champions du monde Tag Team ROH/AAA -les FTR- lors du dernier épisode de Dynamite. Ce combat acharné et très disputé s’est soldé par une disqualification lorsque Great-O-Khan et Jeff Cobb de United Empire ont pénétré le ring au beau milieu du combat pour tabasser Dax Harwood et Cash Wheeler, obligeant l’arbitre à faire sonner la cloche.

C’était la première apparition d’O-Khan à la télévision de l’AEW. Cobb, quant à lui, a s’est essayé au rôle de chasseur de primes de Chris Jericho, luttant contre Jon Moxley dans le cadre de la feud entre l’ancien champion du monde AEW et Jericho en vue de Revolution 2020.

Encore récemment, O-Khan et Cobb ont été promulgués champions Tag Team IWGP durant 22 jours, mais leur court passage au sommet s’est arrêté net suite au couronnement de Bad Luck Fale et Chase Owens de Bullet Club dans un match à trois durant Wrestling Dontaku 2022 le 1er mai dernier.

Pour l’heure, l’AEW et la NJPW n’ont pas encore confirmé de matchs pour Forbidden Door, qui sera le premier show en collaboration entre les deux promotions depuis l’établissement de leur collaboration au début de l’année 2021.