Les dernières infos concernant l’abandon de poste de Sasha Banks et Naomi3 min de lecture

Alors que l’actualité du monde la lutte était plutôt calme ces derniers jours, Sasha Banks et Naomi ont décidé de l’animer en rage quittant Raw lundi soir. Forcément depuis c’est la surenchère de la part des insiders pour être celui qui viendrait rapporter une information exclusive tirée de leurs sources en coulisse sur cette actualité.

Dave Meltzer ne pouvait ainsi pas rester inactif sur le sujet et confirme ce qui était sorti que Naomi était bien censée remporter le 6-Pack et affronter Bianca Belair à Hell In A Cell. L’énervement des deux lutteuses n’est donc pas centré sur une histoire de booking, d’autant que Banks et Naomi n’étaient pas censées se croiser lors du 6-Pack Challenge.

En revanche Meltzer ajoute un nouvel élément en indiquant que la frustration des deux lutteuses porterait principalement sur une situation salariale tendue. Le célèbre journaliste spécialisé précise que les deux lutteuses ne sont pas satisfaites de ce qu’elles ont actuellement et de ce que leur propose la WWE, cela n’est donc pas le cas où l’une des deux suit l’autre mécontente par solidarité. Meltzer conclut en disant qu’actuellement et vu son passif, il y aurait pas mal de heat sur Banks sans pour autant préciser si cette heat envers la lutteuse est d’un point de vue managérial seulement ou bien aussi de la part des autres workers.

Le PWInsider ne reprend pas cette partie financière évoquée par Meltzer. Le site spécialisé explique que la frustration se portait principalement sur le booking des deux championnes par équipe. Naomi aurait donc dû affronter Bianca Belair à Hell In A Cell mais apparemment Banks aurait dû être la challenger à la ceinture de Ronda Rousey lors de ce même PPV. La soirée se serait donc terminée avec les championnes perdants chacune leur match.

Banks et Naomi n’auraient ainsi pas été emballées sur ce projet de booking alors qu’elles travaillent depuis plusieurs semaines le fait de paraitre être une équipe crédible et soudée. Elles n’auraient ainsi pas apprécié de se retrouver aussi tôt séparée et que le titre par équipe féminin soit mis de côté pendant quelques semaines jusqu’à l’après Hell In A Cell où un programme pour ces ceintures auraient démarré, probablement contre Doudrop et Nikki ASH.

Il a donc fallu improviser lundi soir et le PWInsider indique que c’est Becky Lynch qui a soumis l’idée d’un #1 Contender Match entre Asuka et elle et le fait que la japonaise l’emporte.