Les dernières infos suite au scandale Vince McMahon2 min de lecture

 

Tous les jours de nouvelles informations tombent suite au scandale Vince McMahon. L’annonce du retrait temporaire du chairman le temps de l’affaire et son remplacement par sa fille Stephanie fut l’occasion d’apporter de nouvelles précisions. Tout d’abord Vince McMahon sera en direct lors de Smackdown pour évoquer l’affaire. Il est cependant précisé qu’il sera sous son personnage de Mr. McMahon et donc apparaitra en kayfabe. Il est imaginé que le grand patron puisse tenter de tenir un discours façon Vince McMahon vs. le reste du monde comme du temps du scandale des stéroïdes. Une rumeur a aussi circulé sur le fait qu’il allait s’adresser en amont au roster mais le PWInsider indique ne pas avoir réussi à faire confirmer cette information.

Lors de l’émission Busted Open Radio, Brandon Thurston de Wrestlenomics a indique que le sentiment général était que Vince McMahon n’allait en réalité prendre aucun recul. Sa routine de travail habituelle n’est pas attendue pour changer et il devrait continuer à être aussi présent au siège social de la WWE. Il est également souligné que Kevin Dunn est un homme de confiance de Vince McMahon mais que Stephanie McMahon et lui ne s’apprécieraient pas du tout. Si ce dernier reste à la WWE, cela serait vu comme un signe que Vince McMahon est toujours dans le coin.

Fightful fait savoir s’être entretenu avec plusieurs membres du roster. Le sentiment général serait que John Laurinaitis ne devrait pas pouvoir résister au scandale. Les Superstars seraient en revanche ravies de voir Stephanie revenir aussi vite elle qui serait très appréciée. Une lutteuse espère même que sa prise de pouvoir puisse amener à un meilleur traitement à l’écran et salarial des lutteuses.

Enfin le Wrestling Observer Newsletter est venu apporter des précisions sur le conseil d’administration de la WWE. Comme indiqué hier, celui-ci est composé de 12 dirigeants. Quand l’écart de conduite de Vince McMahon a été révélée en mars dernier suite à la révélation de plusieurs émails. C’est à ce moment-là que 8 dirigeants ont pris la décision d’engager la compagnie d’avocats Simpson, Thatcher et Bartlett, spécialisée dans les procès pour des très gros montants, pour mener une enquête interne. Ce groupe de 8 dirigeants aurait comme principale tête pensante Man Jit Singh, ancien dirigeant de Sony Pictures Home Entertainment. Les 4 autres membres du conseil d’administration seraient Stephanie McMahon, Triple H, Nick Khan et donc Vince McMahon.