NJPW s’exprime sur le cas Kota Ibushi3 min de lecture

Le 10 mai dernier, Kota Ibushi avait lâché une bombe sur le catch japonais en dénonçant de conditions bien particulières de travail – pointant du doigt le comportement néfaste de certains de ses collègues.
Entre-temps, nous avions également appris que Kota Ibushi avait plus ou moins fait une infraction à son contrat d’exclusivité en participant à un show de la Just Top Out en accompagnant les lutteurs auprès du ring sans l’accord de la NJPW.

Mais depuis, silence radio. En tout cas, jusqu’à aujourd’hui 14H où la NJPW a diffusé une vidéo d’une conférence de presse qui avait pour sujet : Kota Ibushi.

Dans cette vidéo d’une vingtaine de minutes, les hauts fonctionnaires de la NJPW sont revenus en détail sur l’affaire de la rupture de contrat de Kota Ibushi. Ce dernier a indiqué avoir été invité au show par son manager Taka Michinoku et qu’il a agi sur un coup de tête, ne pensant absolument pas qu’en apparaissant à l’écran sans lutteur, serait considéré comme un manquement à son contrat avec la NJPW.
Takaaki Kidani a alors dit que c’était non seulement une violation de son contrat, mais également des accords de licence qu’ils détenaient auprès d’autres sociétés. À ce moment-là, la seule sanction prise était une simple réprimande, car il paraissait évident après cet entretien que Kota Ibushi n’avait aucunement l’intention de créer du tord à la NJPW.

Plusieurs semaines plus tard, des screenshots d’une conversation avec Kota Ibushi ont été leaké sur le service LINE – visiblement, à ce moment précis, Kota Ibushi n’était pas dans son état normal – très affecté par la tentative de suicide de sa mère qui s’est soldé par une vilaine fracture du dos…

Les dirigeants de la compagnie ont noté que les tensions entre Kota Ibushi et la NJPW sont montées suite à un comportement inapproprié d’un salarié de la compagnie, et c’est en partie suite à cette conversation houleuse que Kota Ibushi a plus ou moins voulut faire justice lui-même sur les réseaux.
La NJPW n’a pas statué sur le sort de son employé, mais assure que ce genre de bavure ne se reproduira plus. Ils ajoutent que malgré les circonstances, le comportement de Kota Ibushi a causé du tort à beaucoup de monde, et qu’ils ne pourront pas se contenter d’un simple avertissement.

Il n’a jamais été question de se séparer de Kota Ibushi, mais ses actions ainsi que la publication de secrets d’entreprises entraineront probablement une réduction de salaire.

La NJPW se veut néanmoins rassurante au sujet de Kota Ibushi et de son avenir au sein de la compagnie, expliquant aux gens présents qu’Ibushi s’entraine dur pour son retour, mais qu’il n’est pas encore à 100% et qu’il doit surtout se concentrer sur la santé de sa mère.