Pourquoi la Stardom était absente de Forbidden Door ?1 min de lecture

 

Hier soir, l’AEW et la NJPW ont uni leurs forces pour proposer le show commun Forbidden Door. En comptant le pre-show, 12 des 14 matchs étaient des affrontements inter-promotions. Seul le Lance Archer vs. Nick Comoroto en Buy-In et le Thunder Rosa vs. Toni Storm étaient 100% AEW. Si la NJPW n’a pas de division féminine, on aurait cependant pu s’attendre à ce que la Stardom -détenue par le même propriétaire que la NJPW- soit impliquée. A l’occasion de la conférence de presse post-show, Tony Khan a expliqué pourquoi cela ne fut pas le cas.

Le grand patron indique ainsi qu’il voulait initialement que la promotion féminine japonaise soit de la partie. Malheureusement la plupart des lutteuses étaient déjà bookées et les restantes n’avaient pas de visa. Le choix de Toni Storm ne fut alors pas anodin pour affronter Thunder Rosa. L’australienne est en effet passée à plusieurs reprises à la Stardom où elle a notamment détenu le titre principale de la compagnie.