Quand JBL pensait que Vince McMahon allait le renvoyer2 min de lecture


Si aujourd’hui la lutte s’est énormément professionnalisée avec des athlètes purement concentrés sur leurs carrières et leurs apparences physiques au point de bannir l’alcool de leur alimentation, cela n’était pas du tout le cas à l’époque. JBL a ainsi toujours eu la réputation d’être un bon vivant et de rarement refuser les verres qui lui sont tendus. Invité de l’émission de Brian Hebner, l’ancien membre des APA a cependant révélé qu’il a cru que cette manie lui ferait voir la porte de la WWF.
 
Dans les années 90, il était sur un show à Philadelphie qui coïncidait avec son anniversaire. Afin de fêter cela, Ron Simmons, le Godfather et Teddy Long ont conduit jusqu’à Baltimore où la WWF se produisait le lendemain. Le quatuor s’est ensuite arrêté dans un bar et JBL reconnait qu’il buvait tout ce qui lui était tendu. Inévitablement, l’ancien WWE World Champion a fini bourré.
 
C’est alors à ce moment-là que Vince McMahon et son fils Shane sont entrés dans ce même bar et l’ont vu dans un état peu flatteur. Ne voulant pas el laisser dans cet état-là, ils l’ont alors fait ramener à leur hôtel avec leur limousine. En parlant ensuite avec Simmons, ce dernier pensait qu’ils se feraient tous virer. JBL le pensait aussi.
 
La conversation avec Vince McMahon vint ensuite mais le patron de la compagnie se montra cependant très compréhensif en disant « que c’est ce que font les gars ». Le boss n’avait d’ailleurs pas convoqué JBL et Simmons pour cela mais pour plutôt leur parler de son idée de les mettre en équipe sous le nom d’APA.