Red Velvet explique les arcanes de son heel turn à l’AEW2 min de lecture

 

 

En juin 2020 et en période de covid, Red Velvet a débuté à l’AEW dans un rôle de jobbeuse à Dark pour mettre over les talents signés par la compagnie. La lutteuse a cependant fini par convaincre et s’est elle aussi vue proposer un contrat. Si depuis elle alterne entre job et absence des écrans, Red Velvet s’est principalement illustrée dans une feud contre Jade Cargill … lutteuse qu’elle a fini par rejoindre pour former ensemble les Baddies. A l’occasion d’une interview, Velvet a expliqué tout le processus de réflexion pour son heel turn:

 

Honnêtement, je pense que cela était écrit. Cela n’était pas même pas quelque chose que j’ai suggéré. J’étais babyface quand j’ai longtemps été opposée à Jade. Je n’avais jamais cru que nous pourrions être reliées à un moment de nos carrières. Tout a changé quand j’ai été huée contre Willow. Cela était le moment parfait pour faire le changement. Cela n’était pas la première fois que j’étais huée. Si je compte bien, cela était la troisième fois. Les fans sont honnêtes, vous ne pouvez être énervés par cela.

Tout a commencé à Pittsburgh contre Britt (Baker, originaire de Pittsburgh). Cela a continué à Chicago contre Skye Blue (originaire de l’Illinois) et la dernière fois contre Willow. Nous avons fait le changement et Tony (Khan) a estimé qu’il était temps que je devienne heel.

Après cela, je n’avais pas vraiment de direction sur la suite, j’ai juste été assises dans la Baddie Section un jour. Je ne peux répondre exactement sur qui a eu cette idée, cela était possiblement Jade ou TK, mais je ne veux donner de fausses informations. Je me suis juste assise dans la Baddie Section et tout a démarré de là. C’est génial, j’adore être une Baddie. C’est agréable d’être mauvaise.