Swerve Strickland évoque son mal-être initial à NXT et comment tout a changé3 min de lecture


Si le Hit Row a marqué les esprits de côté de NXT avec Isaiah « Swerve » Scott en tant que chef de file, le principal concerné a révélé à l’occasion du podcast de Renee Paquette qu’il avait longtemps mal vécu sa période à NXT. Le lutteur depuis signé à l’AEW sous le nom de Swerve Strickland a ainsi évoqué sa difficulté à entrer dans les plans de Triple H:
 
C’est marrant de voir les pensées que les gens ont de moi. J’étais sur la voie de l’ascension et les gens disaient « Tu as tellement de succès ». On ne parle cependant pas de ma première année à NXT où j’avais le sentiment de n’être qu’une bonne main. Cela a créé énormément de frustration d’être celui qui met over les Cameron Grimes, celui qui met over les Santos Escobars, celui qui met over les Bronson Reed, les Austin Theory aussi. Je mettais tous ces gars over. Même les MSK quand ils sont arrivés, leurs débuts étaient contre moi et je les ai mis over. J’ai mis over Leon Ruff aussi.
 
C’était ce qu’il en était. J’ai eu plusieurs discussions avec Triple H. Je lui disais « Quand est-ce que je vais être ton gars ? Qu’est-ce que je dois faire pour être ton gars ? ». J’ai eu trois conversations spécifiques avec lui. Je n’oublierais jamais à quel point j’ai dû pousser. Je lui ai même envoyé un message un jour disant « Est-ce que je peux avoir une discussion avec toi ? ». Il a répondu « Est-ce qu’il s’agit de quelque chose dont tu peux parler avec Matt Bloom ? ». J’ai répondu non et il a dit ok. Je le fixais toute la journée. Je voulais qu’il sente ce poids de mon regard. Finalement nous avons eu cette conversation. Je lui ai dit « Quelle est ton hésitation à me donner la balle ? ». Il m’a répondu qu’il reçoit de manière répétée ce genre de questions de la part de personnes différentes.
 
J’ai dit ok et que je comprenais. J’ai compris que cette manière de procéder n’allait pas fonctionner. Je me devais d’être moi-même, d’être créatif. Je suis donc allé voir Shawn, Shawn Michaels, et nous sommes restés ensemble à regarder mes anciens matchs. C’était juste lui et moi, sans distraction et pas un jour d’enregistrements TV. Nous regardions tous les deux Matt Riddle et moi à la DEFY Wrestling. Nous avons regardé mes matchs à PCW Ultra. Nous avons regardé d’autres choses. Il a dit « Ok, je veux voire ce que tu apportes. Pourquoi es-tu ici ? C’est cette personne que je veux voir ». C’est ce qui a tout changé en moi.
 
Cela donc demandé toute une année pour arriver à ce point, pour avoir cette discussion et me permettre de comprendre (…) C’est à ce moment-là que ma couleur de cheveux a commencé à changer. Ils ont mis un grill dans ma bouche et d’autres choses. J’ai commencé à dabber et apporter cette touche hip hop. Bronson (Reed) et moi avons eu un autre match à la TV. Jonah et moi y sommes allés à fond parce que j’avais le sentiment que Triple H ne pensait pas que je pouvais être aussi intense. Je me disais que l’on devait se mettre minable et boom, cela a fait un banger. C’est à ce moment-là que la lumière s’est allumée chez eux. Stephanie McMahon est ensuite venue me voir en disant « Tu es mon heel préféré ». Tout est ensuite parti en tourbillon ascensionnel.