Un ancien d’NXT arrêté pour agression2 min de lecture

Le 23 mai dernier, Jake Atlas aurait été arête par la police d’Orlando en Floride pour « agression domestique ».
La nuit précédente, Atlas buvait au Big Daddy’s Roadhouse, et lorsque son partenaire est venue le chercher, car… vous vous en doutez, il était bien trop imbibé pour conduire, Atlas lui aurait demandé de rester et de partager quelques verres avec lui. Son ami aurait alors invité Atlas à venir partager un moment intime avec une tierse personne, et Atlas aurait été très contrarié de voir que son partenaire montrait plus d’attention envers l’ami de son ami que lui (vous suivez ?), ce qui aurait entrainer un comportement agressif. Un témoin de la scène est intervenu pour calmer Atlas et ce dernier s’est laissé convaincre de rentrer chez lui pour se reposer.

Bonne idée sur le papier, mais Atlas n’en avait visiblement pas terminé. Une fois qu’Atlas a été raccompagné et que son ami est partis, Atlas a décidé de le suivre dans la rue pour lui crier dessus et a tenté de l’agresser. Mais un autre témoin s’est interposé.

Atlas est retourné à l’appartement de son ami pour récupérer son chien, mais aurait par la suite refusé de partir.
Les officiers de police ont tenté de prendre la déposition de Jake Atlas et d’avoir sa propre version de l’histoire, mais ce dernier s’est contenté de mal parlé de la victime. La conclusion ne s’est pas fait attendre, Jake Atlas a été considéré comme l’agresseur puis arrêté. Atlas a dû signer une ordonnance d’éloignement et devra se présenter devant une audience le 28 juin prochain.