Un célèbre mème de catch revient au premier plan sur Netflix2 min de lecture

Kemonito est devenu une figure de la culture populaire mexicaine, le personnage ayant largement dépassé le simple cadre de la lutte pro. Le catcheur est même désormais associé à Cobra Kai.

En 2008, une vidéo est devenue virale dans laquelle la mascotte de la CMLL, alors assis au bord du ring, voltige dans les airs après un énorme coup dans le bas du dos.

Un autre lutteur mexicain — Último Guerrero — s’était élancé, les pieds en avant, pour le dégager et ainsi devenir l’un des mêmes les plus hilarants de l’Histoire. Sauf que le lutteur de petite taille s’est ramassé, notamment au niveau de l’arcade sourcilière, lorsqu’li a touche le sol, tête la première.

Cet incident, laissé bien trop longtemps moisir dans un tiroir, est revenu au goût du jour afin de de promouvoir la saison 5 de Cobra Kai. La série Netflix a publié une vidéo aux forts accents humoristiques évoquant explicitement ce drôle de segment. Attention spoiler, une revanche serait prévue entre les deux personnages.


Kemonito en guest star dans Cobra Kai

Dans la vidéo, on peut voir un Kemonito quelque peu nostalgique se remémorer ce grand moment ancré dans la mémoire collective. On y voit la lutteuse Reina Isis le taquiner un peu durant de sa fête d’anniversaire. Elle lui offre un tableau qui reflète ce moment puis finit par faire passer l’objet à travers sa tête.

Selon, un autre lutteur — Mistico — vante les mérites de la série, certes peu avare en techniques de combat.

Maintenant, force est de constater que le catch a pris d’assaut la culture populaire… du moins au Mexique.