Résultats – Pro Wrestling Revolver Stranger Thangs – 11 juin 20226 min de lecture

 

Deux semaines après son dernier show qui a vu JT Dunn perdre puis regagner le titre Revolver dans la même journée, la compagnie de l’Ohio créée par Sami Callihan revenait aux affaires avec à nouveau une grosse carte. Le promoteur a fait jouer son carnet d’adresse en faisant venir plusieurs lutteurs d’Impact Wrestling, son ami Jon Moxley de l’AEW lui aussi originaire de l’Ohio et plusieurs habitués de la Game Changer Wrestling (GCW). Tout le monde l’aura compris, le titre joue sur la hype Stranger Things revenue suite à la diffusion récente de la saison 4. le titre joue sur le mot « Thing/Thang », ce dernier pouvant signifier « chose ».

 

Singles Match

Rich Swann def. Jordan Oliver

On commence par un affrontement entre représentants d’Impact Wrestling et de la GCW. Finalement la victoire est revenue à Swann après un 450 Splash. Choix de vainqueur logique, Swann est un régulier de la Revolver et l’un des meilleurs amis de Callihan depuis l’époque CZW.

 

 

Sudden Death Scramble Match

Jessicka Havok def. Billie Starkz, Cole Radrick, Aiden Prince, Tre Lamar et Nate Wings

Lutteuse d’Impact Wrestling, Jessicka Havok est la petite-amie de Sami Callihan est donc logiquement un régulier de la Revolver. Dans ce match, on retrouvait des habitués de la GCW (Bille Starkz et Cole Radrick), le lutteur canadien de l’Ontario qui monte (Aiden Prince) et deux lutteurs originaires de l’Ohio (Tre Lamar et Nate Wings). Havok l’emporte finalement après un Tombstone de la seconde corde sur Wings.

 

 

 

Singles Match

Madman Fulton def. Warhorse

Madman Fulton a bien connu Sami Callihan de l’époque du clan oVe à Impact Wrestling. Il est lui aussi originaire de l’Ohio donc lui aussi un régulier de la Revolver. Face à lui un lutteur qui tourne beaucoup en Indy US avec Warhorse déjà vu au sein de la promotion. Logique à nouveau respectée avec Fulton parvenant après plusieurs tentatives à placer son finisher pour en finir.

 

 

PWR Remix Championship

Trey Miguel (c) def. Alex Shelley

Trey Miguel coche toutes les cases pour ce show: originaire de l’Ohio, formé par Sami Callihan et lutteur d’Impact Wrestling. Il est donc un habitué de la Revolver dont il a pris le titre secondaire en avril dernier aux mains d’Ace Austin lors d’un 4-Way. Miguel finit par l’emporter après avoir contré un Border City Stretch en soufflant de la fumée au visage de Shelley. Ce dernier se montre beau joueur post-match … avant d’attaquer Miguel. Le champion prend ensuite le micro pour challenger Shelley dans un 2 vs. 2 pour le show du 21 aout. Cela sera MCMG (Alex Shelley et Chris Sabin) vs. The Rascalz (Trey Miguel et Zachary Wentz).

 

 

Dayton Street Fight

Alex Colon def. Myron Reed

Bien qu’originaire du New Jersey, Alex Colon est venu faire sa formation dans l’Ohio et a donc des attaches avec cet Etat et avec Sami Callihan. Il est depuis depuis la caution hardcore de la Revolver. Myron Reed pour sa part est le binôme habituel de Trey Miguel avec qui il s’est entrainé (formé par Callihan et les frères Crist) et est signé à la MLW. Lors de ce match, des planches de bois seront utilisées pour envoyer son adversaire à travers mais aucun des deux lutteurs ne saignera. Avec ce succès, Colon remporte son 4ème match de suite dans des stipulations hardcore.

 

PWR Tag Team Championship

The Prisoners of Society (Steve Maclin et Westin Blake) (c) def. Infrared (Tyler Matrix et Logan James) (w. Phil Stamper) et Dadscout (Dan The Dad et Jake Manning)

Les prisoners of Society sont les anciens Forgotten Sons de la WWE (minus le controversé Jaxson Ryker). Si les deux évoluent en solo depuis leurs renvois de la compagnie de Vince McMahon, il n’y a qu’à la Revolver qu’ils sont en équipe. Ils ne faisaient ainsi que leur second match ensemble lors de ce show. En face d’eux deux équipes locales de l’Ohio. Les Dadscout se sont énervés contre Stamper qui a tiré Manning hors du ring lors d’un tombé. Les Dadscout lui courent ensuite après jusqu’en coulisse. Sur le ring, les PoS portent leur finisher sur Manning pour réussir leur première défense.

 

Le jeune Damian Chambers arrive sur le ring et annonce qu’il organise un Open Challenge. Le manager JT Davidson fait alors son apparition et fait savoir que Sami Callihan accepte le défi.

 

Open Challenge

Sami Callihan (w. JT Davidson) def. Damian Chambers

Davidson ne doit pas être 100% autorisé à monter sur le ring vu que le match n’a duré que 30 secondes, le temps pour lui de porter un Piledriver pour le compte de trois.

 

Singles Match

Crash Jaxon def. Larry D

Les deux lutteurs ont été formés dans l’école de Sami Callihan et des frères Crist. Larry D est le plus connu des deux lutteurs suite à run à Impact Wrestling. Jaxon est actuellement un régulier de la Revolver qui commence à enchainer les séries de victoires. C’est donc assez logique qu’il se débarrasse de celui que l’on avait plus vu depuis deux ans suite à une Powerbomb.

 

 

Gia Miller, intervieweuse coulisse d’Impact Wrestling mais également petite-amie d’Ace Austin annonce que ce dernier est actuellement au Japon. Il sera cependant de retour pour le show du 21 aout.

 

Revolver Championship

JT Dunn (w. Phil Stamper) (c) def. Jake Crist

Match le plus long de la soirée (16min30). Jake Crist est un ami fidèle de Sami Callihan et frère de Dave Crist qui a été cancelled suite au Speaking Out. Il ressort à peine d’une rivalité hardcore perdue contre Alex Colon. Dans ce match, l’arbitre s’est retrouvé ko, cela a ainsi permis à Stamper et aux Infrared d’intervenir en faveur de Dunn. Ce dernier peut ainsi porter son Death by Elbow pour conserver son titre. Crist prend ensuite le micro et remercie le public de la ville de Dayton de leur avoir aidé à construire cette promotion. Il a cependant une annonce à faire. Il retire ses bottes sur le ring et annonce … que les fans peuvent lui embrasser le derrière. Il ajoute qu’il a battu la dépression mais qu’il l’a fait tout seul. Les fans lui ont tourné le dois et il leur tourne donc le dos en réponse.

 

 

Singles Match

Jon Moxley def. Mike Bailey

De nouveau autorisé à revenir sur le territoire US, le québécois Mike Bailey cherche à récupérer le temps perdu et est littéralement partout. Il enchaine également les gros matchs contre des adversaires réputés comme l’ancien champion de l’AEW. Au final ce dernier l’emporte après avoir porté son Paradigm Shift sur Bailey. Moxley prend ensuite le micro pour dire que cet Etat est devenu une place incontournable du monde de la lutte et que cela ne fait que commencer.

%d blogueurs aiment cette page :