Résultats – Impact Wrestling Against All Odds 2022 – 1er juillet 20228 min de lecture

 

 

  • Pre-Show: Black Taurus def. Laredo Kid

Pas d’information sur ce match que personne ne semble avoir vu. La seule info connue est que l’imposant Black Taurus des Decay a battu son compatriote mexicain Laredo Kid.

 

  • Pre-Show – Dot Combat Match pour l’Impact Digital Media Championship: Brian Myers def. Rich Swann (c)

Il s’agissait du premier rematch de Slammiversary. Il s’agissait d’un match sans disqualification où les objets utilisés renvoyés au monde de l’informatique avec notamment l’utilisation de souris et de clavier. Au final, Myers envoie Swann tête la première contre un clavier positionné entre deux cordes puis suit avec son Roster Cut pour être couronné nouveau champion.

 

 

  • Tag Team Match: MCMG (Alex Shelley et Chris Sabin) def. Bullet Club (Ace Austin et Chris Sabin)

Malmené par les MCMG, Bey pense pouvoir s’en sortir avec un Splash sur Sabin mais celui-ci l’évite. Les MCMG portent ensuite leur version du Doomsday Device et Sabin suit avec avec un Craddle Shock avant que les MCMG finissent Bey avec leur finisher commun.

 

Segment en coulisse avec les Good Brothers, les America’s Most Wanted, Heath et le blessé Rhino. Karl Anderson se réjouit que cette dream team ait été formée pour faire face aux Honor No More ce soir. Tous les participants prennent ensuite la parole pour dire qu’ils sont chauds et que leurs opposants n’ont aucune chance.

 

  • Deonna Purrazzo et Chelsea Green def. Mickie James et Mia Yim

Petite innovation lors de l’entrée de chaque équipe. Les theme songs de Purrazzo et Green et ceux de James et Yim avaient été mixés ensemble afin de faire un mashup. Purrazzo et Green étant partie pour devenir une vraie équipe qui concourra pour le titre par équipe féminin pendant quelques mois, la victoire leur revient logiquement. Cela arrive quand Grene évite un dive de James et que les heels lui appliquent un teamwork pour le compte de trois.

 

Au tour des Honor No More d’avoir droit à leur vignette en coulisse. Eddie Edwards joue son rôle de leader du clan et motive ses troupes. Edwards dit que la faction doit se faire confiance et c’est pour cela que PCO est retiré du match. Vincent défend alors le québécois et fait changer d’avis son chef. Edwards annonce alors que PCO est de retour dans l’équipe … par contre Vincent ne l’est plus.

 

  • Impact X-Division Championship: Mike Bailey (c) def. Trey Miguel

Tout simplement le match de la soirée. Bailey a remporté le titre lors de l’Ultimate-X Match de Slammiversary. Depuis, on ne l’avait plus du tout vu lors des deux shows TV d’avant Against All Odds. Comme on pouvait s’y attendre, cela va très vite entre les deux lutteurs. Miguel parvient à porter son finisher la Meteora mais le champion parvient à se relever au compte de deux. Miguel parvient à garder le momentum par la suite mais finit par se faire surprendre par un Flamingo Driver.

 

 

  • Impact Knockouts Tag Team Championship: Rosemary et Taya Valkyrie (c) def. The Influence (Tenille Dashwood et Gisele Shaw (w. Madison Rayne)

Rosemary et Valkyrie ont pris le titre lors de Slammiversary aux Influence. Depuis, l’équipe a changé de composition avec Rayne prenant du recul et Shaw prenant sa place. Match vraiment sans grand intérêt ou histoire qui se conclut avec Rosemary portant un roll-up victorieux sur Dashwood. Les trois heels attaquent les championnes après le match pour bien faire comprendre que cela n’est pas terminé entre elles. Masha Slamovich arrive après la bataille et donne une enveloppe à Dashwood. L’australienne l’ouvre et c’est une photo d’elle avec un « X » sur son visage.

 

L’intervieweuse Gia Miller est en coulisse avec Mike Bailey qui se réjouit du challenge que Trey Miguel lui a proposé ce soir. Il se présente comme un fighting champion et veut le prouver lors du prochain Impact Wrestling TV avec un open challenge.

 

  • 10-Man Tag Team Match: Heath, Good Brothers (Karl Anderson et Doc Gallows) et America’s Most Wanted (James Storm et Chris Harris) def. Honor No More (Eddie Edwards, Mike Bennett, Matt Taven, PCO et Kenny King) (w. Maria Kanellis et Kenny King)

PCO a été au centre de ce match et a montré de la frustration que ses coéquipiers fassent des blind tags sur lui alors qu’il avait le contrôle. Alors que tout le monde se battait à l’extérieur, le vétéran québécois voit là l’opportunité de faire son PCOsault qui malheureusement était un peu botché. Sur le ring, les America’s Most Wanted portent leur finisher sur King pour donner la victoires aux faces.

 

 

Rich Swann est interviewé en coulisse. Il exprime sa déception d’avoir perdu le titre Digital Media et fait savoir qu’il va essayer de le récupérer. Raj Singh et Shera viennent ensuite l’interrompre et le provoquer.

 

Vignette de Raven sur le Clockwork Orange House of Fun Match, soit l’un de ses matchs signatures. Le vétéran de l’ECW explique que ce match a été créé pour permettre aux participants de montrer leur côté barbare.

 

Promo coulisse d’Heath qui dit que les Honor No More tourmentent le roster depuis bien trop longtemps. Ces derniers restent maintenant sur deux défaites de suite et leur déclin est amorcé. Heath annonce qu’il va maintenant s’occuper de la faction un par un jusqu’à leur disparition.

 

  • Clockwork Orange House of Fun Match: Moose def. Sami Callihan

Il s’agissait du second et dernier rematch de Slammiversary. Raven était à la table des commentateurs pour ce match. Il est précisé qu’il a pris part à 7 des 10 précédents affrontements avec cette stipulation. Il s’agissait en réalité d’un Hardcore Match en cage. On verra ainsi l’utilisation d’une porte, de chaises, d’une agrafeuse, d’une poubelle, de légos et de verre pilé. Callihan parvient à porter son Cactus ’97 sur Moose sur les légos mais n’obtient qu’un compte de deux. Callihan suit avec un Cactus ’97 sur le verre pilé maintenant à la plus grande joie du public. Il ne fait pas le tombé et montre du doigt la batte de baseball enroulé dans du fil barbelé. Il se dirige vers l’objet mais … le caméraman vient lui porter un low-blow ! Il s’agit en réalité de Steve Maclin. Ce dernier attrape la batte et frappe Callihan avec. Moose ne se fait pas prier ensuite de porter son Spear pour obtenir le compte de trois.

 

 

  • Impact Knockouts Championship: Jordynne Grace (c) def. Tasha Steelz (w. Savannah Evans)

Après avoir pris le titre à Tasha Steelz lors de Slammiversary lors du tout premier Queen of the Mountain Match, le premier challenge de Grace était l’ancienne championne. Match meilleur que ce à quoi on pouvait s’attendre même si le résultat était évident. Grace avait réussi à porter son Muscle Buster sur sa challenger mais Evans détourne l’attention de l’arbitre afin qu’il ne voit pas le tombé. Steelz en profite juste après avec un roll-up puis un Cutter mais n’obtient qu’un compte de deux. Les deux lutteuses se battent maintenant sur l’un des poteaux et Grace enchaînent les coups de tête puis porte une Superplex pour un near fall. Evans remonte sur l’apron mais la championne va immédiatement s’occuper d’elle. Grace attrape maintenant et lui porte un nouveau Grace Driver qui fait retomber directement Steelz sur son coup. Le match se termine là-dessus mais la challenger ne semble pas en bonne santé.

 

  • Impact World Championship: Josh Alexander (c) def. Joe Doering (w. Deaner)

Après s’être défait d’Eric Young à Slammiversary, Alexander devait passer par un autre membre des Violents By Design. Comme au match précédant, l’accompagnant a joué un grand rôle pour permettre à son poulain de remettre par moment le momentum. Doering est ainsi parvenu à se sortir du Ankle Lock et à suivre avec une Lariat pour un compte de deux. Il veut en finir avec une Powerbomb mais Alexander se sort de la prise, cible la jambe de son adversaire puis place son C4 pour conserver sa ceinture.