Résultats Dynamite 14 septembre 202210 min de lecture

 

 

Deux combats pour le tournoi mondial ce soir, que de beaux moments pour être un fan de catch!

 

Jon Moxley bat Sammy Guevara

 

On commence fort un combat pour le tournoi pour nommer un nouveau champion mondial. Guevara rapidement quitte le ring et joue avec Moxley qui se fait plaisir de lui faire mal ensuite. On a droit à un HEADLOCK DRIVER sur le ring apron de la part de Moxley, mais Guevara se monte astucieux par la suite avec quelques soumissions et trouve le moyen de coller son DOUBLE JUMP ACE CRUSHER, mais Moxley le contre avec son BULLDOG CHOKE! Guevara résiste et Moxley tente un LARIAT que Guevara contre avec son ONE MAN SPANISH FLY!

Anna Jay et Tay Conti arrivent dans le combat pour intervenir. Jay lance sa veste à l’arbitre et Conti fait un LOW BLOW à Moxley, compte de deux de Guevara! Sammy tente quelques strikes, Moxley évite et colle un DEATHRIDER pour la victoire!

 

MJF fait son entrée et immédiatement coupe sa musique. Il a l’air furieux le pauvre et dit à la foule de se fermer la gueule dès le départ. Il n’a pas dormi depuis son face à face avec Jon Moxley, parce que ce dernier avait un regarde avec aucune peur quand il regardait MJF et ça le met en rogne. Il n’est plus le même maintenant et il ne joue plus un caractère, Moxley par contre c’est le contraire.

Il a lu le livre de Moxley et le comprend parfaitement en tant que débile, illettré et un thug sans `éducation qui s’est construit un performance de mec dur. MJF ne voit qu’un enfant qui se cache dans l’alcool comme la vermine qu’il est. Il lance le message à Moxley, mais à Jericho et Danielson, de mauvaises choses se passent quand il est dans les parages. Le titre de champion mondial lui revient qu’il soit dans le tournoi ou non. Moxley a dit qu’il a vaincu ses démons pour arriver où il est, mais devra se rendre compte rapidement que MJF est ce démon et qu’il ne pourra pas le tuer.

Un jeune groupe de lutteurs a permis à MJF d’atteindre son but et il veut les présenter, dont un d’entre-eux qui est son meilleur ami : Stokeley Hathaway et la Firme!

Hathaway arrive avec son énorme clan au ring et MJF quitte après une accolade! Hathaway prend le micro et dit qu’il a un jour quitté la Floride pour aller voir son meilleur ami MJF et lui avait dit de ne pas quitter la business pour ne pas donner à ceux qui voulaient le voir couler ce qu’ils voulaient. Ça l’a de son côté inspiré à faire la même chose et quand MJF n’aura plus besoin de lui, ils se sépareront. Hathaway affirme qu’il n’est pas un publiciste ou un manager, c’est un ami qui fait que les choses se réalisent. De la tricherie, du blackmail, de la surnoiserie, c’est comme ça qu’il a construit son clan.

Hathaway va voir W. Morrisey et lui dit qu’il l’aime et que personne ne lui a jamais donné le mérite qu’il devait avoir, il lui donne ce soir. Hathaway lui fait un hug bien malaisant AEW style. Il va voir Lee Moriarty, c’est le temps que ce jeune homme devienne une star et donne un peu d’honneur au titre Pure. Il présente les Gunns ce qui démarre un énorme chant  »Ass Boys », ce ne sont plus des garçons, mais des hommes qui veulent sortir de l’ombre de leur père et ils deviendront champions par équipe. Ethan Page, avec qui il a tout traversé depuis des années, il veut une chance au titre All Atlantics. Vous avez le choix, être avec eux ou contre eux.

 

Vidéo qui présente Jungle Boy qui a signé un contrat contre n’importe qui ce soir et Sonjay Dutt dit que Jay Lethal a signé ce contrat!

 

Jungle Boy bat Jay Lethal

Jungle Boy semble clairement toujours devant Lethal en début de combat et ça prend l’intervention du Grand Singh et de Sonjay Dutt pour que Lethal fasse un SIDEWALK SLAM de la troisième corde sur le coin à Jungle Boy! Lethal va travailler le dos de Jungle Boy, déjà amoché par le Luchasaurus. Lethal tente le LETHAL INJECTION, mais Jungle Boy évite et fait son BRAINBUSTER pour un compte de deux. Lethal attaque le dos de Jungle Boy sur la troisième corde, fait un TOP ROPE RUSSIAN LEG SWEEP, UN TOPEI et un TOP ROPE ELBOW DROP pour un compte de deux! Jungle Boy contre un kick et tente le SNARE TRAP, Lethal s’en sort, tente un ROLLING CRADLE, mais Jungle Boy réenferme Lethal dans la soumission et le fait abandonner.

 

On a un vidéo d’Action Bronson qui s’entraîne avec Hook.

 

Luigi Primo, un lutteur indy avec une gimmick de vendeur de pizza est sur le point de faire une entrevue, mais reçoit un BIG BOOT de Ethan Page! Il explique son action en disant qu’il est un des seuls qui prend son métier avec sérieux. Arrive Danhausen qui lui demande s’il a aimé sa victoire à Dark, Page dit que pour devenir le roi de la AEW, il va d’abord battre le fou et le challenge à Rampage!

 

Powerhouse Hobbs bat Matt Dimartino

Ça ne dure que quelques secondes et c’est déjà terminé! Hobbs prend le micro et veut dire que malgré ce qui s’est passé à All Out, Ricky Starks est un tough. Il a passé 21 mois avec lui à se battre à ses côtés et pourtant, ça n’a pris que quatre minutes pour le battre. Il a fermé le chapitre avec lui et veut en démarrer un autre ce soir.

Ricky Starks arrive! Il est en feu et attaque Hobbs avec tout ce qu’il a et trouve le moyen de le sortir du ring avec un Mic Shot!

 

Le Death Triangle font une promo parlant de leur momentum, ce qui leur a donné le title shot de ce soir.

 

Swerve in our Glory battent les Lucha Brothers pour garder les titres par équipe de la AEW

Rey Fenix est de toutes les séquences en début de match et fait de la folie avec Swerve Strickland pour commencer et fait des échanges de strikes avec le puissant Keith Lee! Fenix va recevoir un espèce de GORY SPECIAL et se fait dominer jusqu’au HOT TAG de Penta qui fait des SLING BLADE à Strickland et Lee sans distinction. Pentagon fait le FEAR FACTOR sur Strickland et tente le pin, mais Lee LANCE Ray Fenix pour briser le pin! Fenix va réussir un AVALANCHE SPANISH FLY pour neutraliser Swerve, mais Lee va faire son GROUND ZERO à Penta pour aller chercher le pin!

The Acclaimed viennent au ring après le combat et disent aux champions d’amener les fesses à New York pour qu’ils puissent enfin prendre les titres par équipe.

 

Alex Marquez veut interviewer les Lucha Brothers qui quittent l’aréna. PAC n’est pas content et dit à Marquez de s’occuper de ses affaires et de mettre du respect dans le nom du Death Triangle puisqu’il est un double champion. PAF! Orange Cassidy le punch de nulle part et lui dit qu’il ne sera pas double champion pour longtemps!

 

Sereena Deeb et D.M.D. Britt Baker battent Athena et Toni Storm

Storm et Deeb font de la belle technique pour commencer, Athena entre dans le ring en feu et fait quelques jolies Spots. Baker fait une distraction et Deeb attaque la jambe d’Athena! Storm va recevoir le hot tag cependant et va coller son TORNADO DDT en bas du ring à Baker! Athena va entrer dans un concours de strikes avec Sereena Deeb, mais va se faire enfermer dans un ARM BAR! Athena s’en sort et Storm arrive dans le ring, mais Deeb l’enferme rapidement dans un HALF BOSTON CRAB et Baker SUPERKICK la tête de la championne alors qu’elle est dans la soumission. Athena brise le pin. Storm tente le GERMAN SUPLEX sur Deeb, mais Rebel distrait l’arbitre, Baker amène une chaise et Deeb lance Storm tête première sur la chaise et fait un ROLL UP pour la victoire!

Les heels se préparent à un solide beatdown après le combat, mais JAMIE HAYTER arrive et arrache la chaise des mains de Baker… Pour finalement attaquer la championne Toni Storm avec! Baker veut s’excuser à Hayter qui s’en fout et quitte le ring ensuite.

Mark Sterling est avec Josh Woods et se plaint de la défaite de son poulain contre Wardlow, mais dit que tout va changer ce vendredi contre Samoa Joe à Rampage.

Main Event

Bryan Danielson bat Chris Jericho

Danielson contrôle le début du combat avec une sacré belle variété de strikes. Danielson fait son WRECKING BALL DROPKICK et un DIVING KNEE du ring apron et Danielson pose pour la foule! Danielson est en plein contrôle, jusqu’à ce que Jericho renverse la vapeur avec une GERMAN SUPLEX!  Jericho domine sa partie et ça ouvre à un solide concours de chops et Jericho y met fin avec son CODEBREAKER pour un compte de deux. Jericho surpasse Danielson en bas du ring et ce dernier semble se faire mal à la cheville.

On regarde la cheville de Jericho avec une attention médicale, Jericho n’en a rien à faire et attaque la jambe du American Dragon et lui frappe le genou contre le poteau à répétitions et lui fait la PRISE EN QUATRE dans le coin! Jericho enferme Danielson dans le WALLS OF JERICHO, pour transitionner en HALF-CRAB, pour transitionner en ANKLE LOCK! Jericho sort du old school et fait un SPINNING TOE HOLD que Danielson renverse avec un PETIT PAQUET pour un compte de deux.

Jericho enferme Danielson dans un FIGURE FOUR! Question de faire toutes les soumissions, mais Danielson n’abandonne pas, punch sont chemin et transitionne pour le OMOPLATA jusqu’au CROSSFACE! Jericho refuse d’abandonner et Danielson se donne un angle plus serré pour la soumission et Jericho abandonne!

En coulisses, Daniel Garcia semble bien apprécié la victoire de Danielson!

Jon Moxley vient au ring et fait face à Danielson pour conclure le show!