Résultats Impact Wrestling du 19 janvier 2023

Résultats Impact Wrestling du 19 janvier 2023

 

Voici les résultats de l’épisode d’Impact Wrestling du 19 janvier 2023. Le principal match de la soirée verra Mike Bailey et Kenny King régler leurs compte dans un Pit Fight.

 

Le show démarre comme Dynamite par un hommage au défunt Jay Briscoe. Lui et son frère Mark avaient débuté pour la compagnie en 2022. Ils avaient même quelques temps été champions par équipe.

 

Mickie James est la première à rejoindre le ring. Elle veut célébrer le fait d’être redevenue Knockouts Champion à Hard To Kill. Bully Ray vient cependant l’interrompre et demande à James de partir. Cette dernière refuse cependant. Ray dit ensuite qu’il était dans le vrai main event de ce PPV et qu’en un match avec lui, Josh Alexander est maintenant devenu un nom qui parle auprès des gens. Tasha Steelz et Savanah Evans arrivent ensuite. La première dit que James ne peut pas la battre et qu’elle veut son titre. Les deux heels attaquent ensuite James avant que Frankie Kazarian et Jordynne Grace ne viennent faire le sauvetage.

Le nouveau GM Santino Marella arrive à ce moment-là. Il dit qu’il sent qu’un match devrait être annoncé mais il ne sait pas lequel. Ernest « The Cat » Miller apparait alors. Il indique qu’il a été commissioner à la WCW et qu’il connait donc bien ce rôle. Si ces personnes ne s’entendent pas, qu’elles s’affrontent alors. Bully Ray en bon ex-ECW et WWE dit qu’il n’écoute pas les ex-WCW. Marella lui rappelle qu’il a le pouvoir de le renvoyer puis officialise un 3 vs. 3 entre tout ce beau monde.

 

  • Frankie Kazarian, Mickie James et Jordynne Grace def. Bully Ray, Tasha Steelz et Savannah Evans

Grace a porté un Double Knee sur Steelz et a continué avec sa Vader Bomb. Ray intervient cependant pour casser le tombé. Grace prend Ray sur ses épaules mais le vétéran parvient à descendre. Kazarian fait son retour pour s’occuper de Ray. James vient ensuite porter un Loi Thesz Press à Steelz pour faire gagner les faces. Masha Slamovich arrive ensuite. Elle donne une enveloppe noire à James avant de partir. En l’ouvrant, la championne Knockouts trouve une photo d’elle avec un X sur son visage.

 

 

Santino Marella est en coulisse et remercie Ernest Miller pour son aide. Il dit qu’il a une idée. Il veut organiser un 6-Shooter pour devenir challenger au titre de Josh Alexander. Steve Maclin arrive ensuite et demande comment Marella peut mettre Rich Swann dans un gros match après qu’il l’ait battu à Hard To Kill. Maclin demande ensuite un match contre Dirty Dango (ex-Fandango).

 

  • Deonna Purrazzo def. Ashley D’Amboise

D’Amboise est peut-être un nom qui parle, elle a fait une vingtaine d’apparitions pour AEW Dark. Elle ne fait cependant pas long feu contre l’ancienne Knockouts Champion. Purrazzo lui porte un Neckbreakker pour un compte de deux. Le Queen’s Gambit lui donne cependant la victoire.

 

Gia Miller cherche à interviewer PCO en coulisse. Elle lui demande d’évoquer son retour à Hard To Kill pour s’en prendre à Eddie Edwards. Le québécois hurle cependant et fait peur à l’intervieweur.

 

Trey Miguel retrouve Ashley D’Ambose en coulisse. Le champion X-Division lui dit qu’avec un peu de travail, elle pourrait devenir meilleure. D’Ambose ne semble pas vouloir des conseils d’un heel. Le vétéran Mike Jackson (73 ans) vient ensuite challenger Miguel pour son titre.

 

 

  • Killer Kelly def. Tyler Wilde

Kelly a porté une Vertical Supex suivie d’un Dropkick pour un compte de deux. Wilde lui répond avec un Wilde Ride pour un near fall. On part ensuite dans une séquence de multiples tentatives de roll-ups. Kelly parvient cependant à placer son Killer Clutch et Wilde n’a d’autre choix que d’abandonner.

 

On voit des image de BTI. Deaner avait ordonné à Sami Callihan d’achever Delirious avec un Piledriver. On retrouve les Design en coulisse maintenant. Deaner indique à Callihan que son processus d’intégration au sein du groupe continue. La prochaine étape pour lui sera de gagner le 6-Shooter et de remporter le titre de Josh Alexander pour eux. Kon prévient Callihan qu’en cas de défaite, il y aura des conséquences.

 

Josh Alexander et Santino Marella sont en coulisse. Le GM demande au champion s’il est content avec cette idée de 6-Shooter. Le canadien répond que oui. Gisele Shaw fait son apparition. Elle dit vouloir une opportunité au titre par équipe des Death Dollz. Marella lui dit de se trouver une coéquipière. Shaw propose alors ce rôle à Alisha Edwards qui refuse. Marella dit qu’il va y réfléchir car personne ne semble apprécier Shaw.

 

 

  • Steve Maclin def. Dirty Dango

L’ex-Fandango a porté une Falcon Arrow. Il monte maintenant sur l’un des poteaux mais Maclin sort du ring. Dango lui saute alors dessus depuis sa position. Maclin reprend cependant le momentum au retour sur le ring et porte un DDT pour le compte de trois.

 

Gia Miller tend maintenant son micro aux Major Players. Brian Myers dit que Matt Cardona et lui sont des hommes alors qu’Ace Austin et Chris Bey ne sont que des enfants. Moose vient les rejoindre et dit que la mauvaise passe de l’équipe commence avec Joe Hendry (il a pris le titre Digital Media à Myers). Cardona indique qu’il va venir venger son coéquipier et récupérer la ceinture.

 

Le journaliste Dave LaGreca interviewe Tommy Dreamer. Il est souligné que les ex-ECW Bully Ray et lui ont eu une amitié difficile récemment. Dreamer Le vétéran confirme qu’ils ne sont plus amis et qu’il veut se venger. Ray sait qu’il va peut-être perdre des matchs, mais Dreamer ne perdra pas la guerre.

 

  • Pit Fight Match: Mike Bailey def. Kenny King

Il n’y avait pas de corde sur le ring. Il s’agissait d’un match de type shoot fight comme on peut en voir à GCW Bloodsport. Pour l’emporter, pas de compte de trois possible, c’est seulement par KO ou abandon. Depuis l’apron, Bailey a voulu en finir avec son Ultima Weapon mais son adversaire s’échappe. King porte ensuite un Backbreaker sur l’apron. King suit avec un Leg Lock mais Bailey le frappe avec une chaise. Le québécois part sur un Cross Arm Breaker auquel il ajoute des coups de genou dans le torse de son opposant. King n’arrive plus à se défendre. Bailey place une chaise au niveau de sa tête et tape dessus avec son pied. L’arbitre voit que King est ko est arrête le combat. C’est sur des images de joie de Bailey que cet épisode d’Impact Wrestling du 19 janvier 2023 se terminent.