Résultats Impact Wrestling Hard To Kill du 13 janvier 2023

Résultats Impact Wrestling Hard To Kill du 13 janvier 2023

 

Le roster d’Impact Wrestling était ce vendredi à Atlanta (Géorgie). Cela était l’occasion pour la compagnie d’organiser son PPV appelé Hard To Kill.

 

  • Pre-Show – #1 Contender Match pour l’Impact X-Division Championship: Kushida def. Mike Bailey, Angels, Yuya Uemura, Mike Jackson et Delirious

Il y a eu un remplacement dans ce match l’ex-ROH Delirious a pris la place de l’indien Bhupinder Gujjar. Alors que Bailey et Uemura se battaient sur un poteau, le québécois fait son tomber son adversaire. Kenny King arrive cependant pour faire tomber des cordes Bailey. Angels porte ensuite une Clothesline sur Kushida. Angels monte sur le poteau et Kushida le suit. Le japonais porte un Armbar et Angels de douleur abandonne.

 

  • Pre-Show – Impact X-Division Championship: Trey Miguel (c) def. Black Taurus (w. Crazzy Steve)

Ce match était initialement annoncé pour la carte principale. Il s’agit d’un rematch d’Overdrive de novembre dernier. En finale du tournoi pour le titre vacant, Miguel avait fait un heel turn et triché en utilisant sa bombe de peinture sur le géant mexicain. Taurus pensait d’ailleurs l’avoir emporté avec un Attitude Adjustment mais le champion s’est relevé. Miguel se sort maintenant du finisher du mexicain. Il place un The Dice pour un compte de deux. Miguel cherche sous le ring sa bombe de peinture. L’arbitre le voit et lui prend des mains. Miguel en a cependant une seconde et il s’en sert en aspergeant les yeux de Taurus. Le champion porte ensuite son Lightning Spiral pour conserver.

 

Le show principal démarre avec un hommage au défunt Don West, ex-commentateur de la compagnie.

 

 

  • Full Metal Mayhem Match pour l’Impact World Championship: Josh Alexander (c) def. Bully Ray

On se serait plutôt attendu à voir ce match en main event. Ray s’est caché après son entrée. Il surprend alors le champion lors de son arrivée vers le ring en le frappant avec une chaine. Après avoir utilisé une poubelle et une râpe à fromage, Alexander vide des punaises sur le ring. Ray voit le danger et essaie de fuir. Le champion va le chercher. Alexander installe finalement Ray sur une table à l’extérieur puis monte sur une échelle. Ray se relève cependant et renverse l’échelle. Alexander tombe alors sur le ring sur les punaises.

Par la suite, Alexander porte un Ankle Lock avec une chaine autour du cou de son challenger. Jason Hotch et John Skyler arrivent alors Ils portent un 3D à Alexander sur les punaises. Bully n’obtient cependant qu’un compte de deux. Une table est sortie alors qu’Alexander est attachée aux cordes. Tommy Dreamer arrive alors. Dreamer repousse Hotch et Skyler. Ray lui donne une poubelle pour qu’il frappe Alexander avec . Dreamer fait semblant d’hésiter mais frappe bien Ray avec. Dreamer se reçoit cependant un Spear de Ray pour cela.

Par la suite, on voit la femme d’Alexander se rapprocher du ring. Ray la menace avec une poubelle et lui demande de le supplier de ne pas le faire. L’ex-ECW veut qu’elle lui donne son alliance. La femme d’Alexander lui répond avec un low-blow. Elle continue avec un Acid Drop puis va délivrer son mari. Ray est maintenant allongé sur le ring. Alexander remonte une échelle et lui porte un Splash à travers la table. Le challenger se relève au compte de deux. Alexander suit avec un Ankle Lock pour finalement faire abandonner Ray.

 

 

Mickie James parle en coulisse de son Last Rodeo. Il se peut que sa carrière se termine ce soir. Tara (ex-Victoria à la WWE) apparait et vient lui apporter son support. Raven en fait de même également. James et lui ont fait partie du même groupe à la TNA il y a très longtemps. CM Punk et Julio Dinero en étaient également.

 

  • Elimination Match pour l’Impact Tag Team Championship: MCMG (Alex Shelley et Chris Sabin) (c) def. Major Players (Matt Cardona et Brian Myers), Bullet Club (Ace Austin et Chris Bey) et Heath/Rhino

La première élimination aura lieu en moins de 4 minutes. Rhino était en feu mais se fera surprendre par un roll-up de Matt Cardona. La seconde élimination interviendra à la 10ème minute du match. Myers a accidentellement frappé Cardona alors qu’il visait Bey. Le membre du Bullet Club s’en prend alors aux deux avant de faire son tombé sur Myers. Le match se terminera finalement à la 13ème minute. Le Bullet Club voulait en finir mais les Major Brothers font leurs retours et détournent leur attention. Sabin dive sur les quatre hommes. Bey est remonté sur le ring et se prend une Dirt Bomb pour donner la victoires aux MCMG.

 

Frankie Kazarian apparait après le match. Il embrasse les MCMG sur la rampe avant de se rendre sur le ring. Le vétéran indique que c’est toujours un plaisir de venir dans l’Impact Zone. Il rappelle qu’il a remporté le titre X-Division et qu’il a tenté sa chance pour le titre World Champion. Quand il est revenu dans ce qu’il considère sa maison, il sentait que quelque chose n’allait pas bien. Il avait le sentiment qu’il fallait remettre de l’ordre dans la promotion. C’est pour cela qu’il a signé un contrat longue durée avec Impact Wrestling !

 

 

  • Impact Digital Media Championship: Joe Hendry (c) def. Moose

Hendry a porté un Headlock Takeover à son challenger pour un compte de deux. Le champion garde le momentum et place une Clothesline puis une Pop-Up Powerbomb pour un near fall. Sa tentative de Chokeslam est cependant bloquée. Moose parvient même à porter un Urinagi et même un second pour un compte de deux. Moose se saisit maintenant du titre Digital Media mais l’arbitre l’empêche de s’en servir. A la place, le challenger porte un coup bas à Hendry dans le dos de l’arbitre. Moose suit avec son Spear pour remporter le titre :

Sauf que non. Santino Marella arrive et est visiblement la nouvelle figure d’autorité de la compagnie. C’est donc lui le remplaçant de Scott D’Amore. Il dit ne pas aimer les tricheurs, c’est pour cela qu’il fait redémarrer le match. Moose rate ensuite son Spear. Hendry lui porte un roll-up mais n’obtient qu’un compte de deux. Hendry parvient finalement à porter son Standing Ovation Chokeslam pour la victoire.

 

 

Promo de Kenny King qui dit que Mike Bailey ne le prend pas au sérieux. Ce jeudi, les deux s’affronteront dans un Pit Fight. Il n’a jamais combattu dans cette stipulation mais il s’est battu dans la rue.

 

  • #1 Contender Match pour l’Impact Knockouts Championship: Masha Slamovich def. Taylor Wilde, Deonna Purrazzo et Killer Kelly

Match international avec 4 nationalités différentes. Wilde porte un roll-up à Slamovich pour un compte de deux. Kelly suit avec un Death Valley Driver sur Wilde. Son Killer Clutch sur Wilde est cassé par l’intervention de Purrazzo. Elle porte un Fujiwara Armbar sur Kelly. Wilde vient frapper Purrazzo au visage. Kelly en profite pour placer son Killer Clutch sur Purrazzo. Wilde porte pour sa part un Crossface sur Slamovich. La russe la renverse cependant avant de porter un Snow Plows à Wilde sur Purrazzo et Kelly et obtenir le compte de trois comme cela.

 

  • Falls Count Anywhere Match: Steve Maclin

Raven a rejoint la table des commentateurs pour ce match. Alors que Gia Miller est en interview en coulisse avec Swann, Maclin vient l’attaquer. L’arbitre fait alors démarrer le match. Le début de combat a lieu en coulisse avant même de se déporter sur le parking. Finalement on revient dans la zone visible du public. Swann a ainsi porté un Frog Splash sur la rampe à son adversaire pour un compte de deux. Swann continue sur sa lancée et place un Cannonball. Son Hurricanrana est cependant contré en Powerbomb pour un compte de deux. Maclin veut maintenant lui sauter dessus depuis l’apron mais Swann le frappe. Maclin lui répond avec un coup à la tête suivi d’un DDT sur le sol. Cela est suffisant pour donner la victoire à Maclin.

 

  • Eddie Edwards def. Jonathan Gresham

Gresham jouait à domicile, lui l’originaire d’Atlanta. Edwards a voulu en finir avec son Boston Knee Party. Son adversaire l’évite cependant. Gresham reprend alors l’avantage et multiplie les coups et les compte de deux. Edwards le contre cependant avec une Suplex et une Powerbomb pour un near fall. Edwards tente à nouveau son Boston Knee Party mais cela ne marche toujours pas. Gresham se prend cepedant une Lariat. La Sit-Out Powerbomb d’Edwards lui rapporte un compte de deux. Finalement Edwards parvient enfin à toucher avec son Boston Knee Party pour remporter le match.

Edwards célèbre à peine ce succès que les lumières s’éteignent. A leurs retours, PCO est de retour ! Après avoir été enterré dans le désert par Edwards, il crache du sable et il a une pelle avec lui. Le québécois porte un Chokeslam sur Edwards.

 

 

On annonce que le prochain gros PPV d’Impact aura lieu le 16 avril à Toronto.

 

  • Last Rodeo – Impact Knockouts Championship: Mickie James def. Jordynne Grace

Pour son entrée et possiblement sa dernière, James est apparue accompagnée de danseurs indiens. Sa famille est également dans le public. Dans un main event de près de 20 minutes, La challenger porte un Mick Kick suivi d’un Mick DT pour un near fall qui a surpris tout le monde. James veut porter un autre Mick DT mais Grace la renverse en roll-up pour un compte de deux. La championne suit avec un Rear Naked Choke. James renverse cependant la championne pour un compte de deux. La championne applique à nouveau le Rear Naked Choke. James semble s’évanouir mais finalement prouve qu’elle est encore consciente. Grace veut porter un nouveau Grace Driver mais la challenger la bloque. Grace l’envoie tête la première contre le turnbuckle à plusieurs reprises. La championne manque cependant sa charge. James la contre en effet avec un Tornado DDT pour remporter le match, le titre et garder sa carrière active !

Tara et le reste de sa famille vienne ensuite célébrer avec elle ce titre. C’est sur ces images de joie qu’Impact Hard To Kill se terminent.