Résultats – NXT – 7 juin 202220 min de lecture

 

Guess Who’s Back ?! Après une semaine de pause dans les reviews, sauf à Smackdown via un montage entre newsman digne des pires évasions fiscales, on est de retour en direct du WWE Performance Center pour ce fabuleux show d’NXT quelques jours après un NXT TakeOver relativement bon qui a vu beaucoup d’évènements se dérouler. On peut notamment citer des nouveaux champions par équipes avec les deux frères Creeds qui ont enfin mis la main sur les ceintures à mon plus grand désespoir en grand fan des Pretty Deadly que je suis. Cameron Grimes a perdu sa ceinture à la faveur d’un Carmelo Hayes plus hype que jamais et enfin Mandy Rose, la belle Mandy Rose, et Bron Breakker, nos deux champions principaux, ont maintenus leurs ceintures autour de leurs hanches respectives en battant leurs adversaires dans des matchs intéressants mais sans plus, à voir vers quel chemin les deux champions vont désormais se diriger pour continuer leur année particulièrement belle en terme de mise en avant.

 

Mais qu’importe pour ce soir nous avons un petit programme fort intéressant, d’abord vous pourrez retrouver la finale du WWE NXT BreakOut Tournament entre Roxanne Perez et Tiffany Stratton après que celle-ci se soit graffée au tour comme un mauvais parasite. On aura aussi du Josh Briggs contre l’éternel invaincu Von Wagner et, enfin, un match féminin fort alléchant avec notre Alba Fyre et son divin accent écossais qui fera face à Tatum Paxley qui a l’air d’être une recrue particulièrement prometteuse à NXT et que j’ai hâte de revoir dans le ring pour voir ce qu’elle a dans les trippes.

 

On commence le show avec un recap des évènements mais on s’en fout un peu parce que voilà qui arrive sur la scène notre cher ami Cameron Hayes, sa ceinture retrouvée aux hanches, accompagné par Trick Williams. Trick nous annonce que tout est redevenu normal, Carmelo Hayes a de nouveau une ceinture autour des hanches. Le nouveau champion prend à son tour le micro pour dire que Cameron Grimes lui avait promis d’être le meilleur possible en vue de leur match et il n’a pas menti, il a été le meilleur possible et il lui a donné un sacré challenge mais que son but était de devenir champion. Maintenant qu’il est champion néanmoins il est redevenu le but des autres catcheurs de la brand, il dit qu’il ne chasse pas ses rêves mais que ses rêves le chassent et que n’importe qui dans le public veut devenir comme lui. Il dit que tout le monde voudrait être comme lui mais que personne n’en est capable, il est toujours au top tandis que les perdants continuent d’essayer d’atteindre leurs buts. Il conclut en annonçant qu’il est définitivement le plus grand champion NXT North American de l’histoire.

 

Il est néanmoins interrompu par notre cher ami Solo Sikoa, le petit frère de Jey et Jimmy Uso. Sikoa félicite Hayes mais lui dit que personne ne veut entendre ce qu’il raconte. C’est NXT 2.0 ici et on veut moins de discussion et plus d’action donc il va se faire comprendre clairement et doucement : c’est le prochain sur la liste. Trick Williams lui répond que l’accord concernant le title shot de Sikoa dépendait de Grimes et qu’il ne tient plus face à Carmelo et celui-ci dit à Sikoa qu’il aurait dû parier sur le bon cheval mais Sikoa lui répond qu’il n’a pas peur de lui et qu’il a son numéro. Grayson Waller débarque à ce moment-là en demandant à Sikoa pour qui il se prend et qui il croit être pour dire qu’il a le numéro de Carmelo, que même s’il l’appelait Carmelo laisserait son gros cul sur répondeur. Il dit qu’il s’en fout de qui est al famille de Solo Sikoa, il n’a pas à avoir des opportunités juste parce qu’il en est membre. Waller fait une blague sur le nom de Solo en disant qu’il n’a pas d’amis d’où son Solo . . . Sikoa lui demande, dieu merci, de la fermer et ajoute que ce soir il est avec le public. Solo demande à Waller s’il veut se battre et la bagarre commence mais c’est un contre trois et très vite Sikoa se fait dépasser par le nombre. Les trois heels le passent à tabac avant de sortir du ring, visiblement Grayson Waller ne roulant pas pour lui-même, ce que je trouve très étrange vu le personnage.

 

Devant le Performance Center, Tony D’Angelo fait son arrivée avec son petit groupe et on voit la Legado del Fantasma, et surtout Santos Escobar, lui ouvrir la porte. Tony D’Angelo lui demande s’il a réglé le quelque chose qu’il lui avait demandé et Santos Escobar tease des papiers qui seraient prêts pour le vendredi. Tony pose une question à propos d’autre chose et Joaquin Wilde lui pose une question concernant la première, D’Angelo reste assez flou et dit à Wilde qu’il à encore beaucoup à apprendre. Il demande ensuite à Santos Escobar de mettre sa tenue de combat parce que ce soir, il a un match. On nous tease quelque chose à voir si c’est pour Smackdown, ce qui m’étonnerait, ou pour NXT Level Up ?

 

*

Josh Briggs offre le goût de la défaite à Von Wagner

 

  • Josh Briggs def. Von Wagner

Les deux petits clans de Briggs et de Von Wagner gravitent autour du ring, Von Wagner continue de faire un match où il essaye de détruire son adversaire à tout prix, il se fait néanmoins piéger sur la fin du match. Briggs profite d’une attaque de Von Wagner sur le bras de son coéquipier blessé Jensen pour emprunter le plâtre de celui-ci et l’utiliser comme arme alors que l’arbitre est distrait par des échauffourées à l’extérieur. Il enchaîne rapidement avec son finisher pour infliger sa première défaite un contre un sous cette gimmick. Après le match le clan de Von Wagner fait son entrée dans le ring et l’histoire ne semble pas finis entre les six.

 

On retrouve notre ami Solo Sikoa dans les vestiaires après son passage à tabac en début de show, il a de la glace sur le bras gauche où il semble souffrir. L’intervieweuse vient lui demander quel est son état à l’heure actuelle, il coupe un peu la discussion et dit qu’il ne veut pas attendre la semaine prochaine ou le mois prochain, il veut Grayson Waller et Carmelo Hayes ce soir. McKenzie demande si c’est un match handicap et Sikoa lui répond que si quelqu’un veut le rejoindre et être son invité, il peut, mais il n’est pas du genre à directement demander de l’aide. Il dit qu’il va laisser ces deux salopes dans le même état qu’ils l’ont laissé au début du show.

 

On voit dans les backstages André Chase et sa petite troupe qui reçoive Thea Hail, la fille qui avait des terribles questionnements individuels y a deux semaines, qui semble trop heureuse de le voir. Elle demande même si elle peut prendre une photo avec André Chase et la Chase University. La meilleure équipe de NXT aka Pretty Deadly fait son arrivée dans le segment et se moque de Thea Hail et de sa volonté de faire une photo avec la Chase U. Ils disent à Thea Hail qu’elle est embarassante, ce qui est terriblement vrai. Bodhi dit qu’ils ont raison, il devrait y avoir plus de prestige sur cette photo et dit aux Pretty Deadly d’aller chercher leurs ceintures mais il leur rappelle qu’ils ne l’ont plus. Tout le monde rigole et les Pretty Deadly partent tandis que tout le monde se lance pour prendre la photo. Thea Hail à l’air d’être une bonne athlète mais la gimmick qu’ils lui ont filé est honnêtement une des pires gimmicks possibles en dehors de Tiffany Stratton qui est sur une autre planète.

 

  • Nathan Frazer def. Santos Escobar

Bon petit combat qui vaux le coup d’être regardé si vous avez du temps à tuer, Tony D’Angelo était aux commentaires et les deux groupes d’hommes de mains étaient autour du ring. Santos Escobar semblait bien partis pour l’emporter malgré les remontrances de D’Angelo à certains moments et il avait même le public dans la poche. Après avoir sortis du ring Frazier, il tombe à plat ventre et se faire envoyer un pied de biche par les hommes de mains de D’Angelo qu’il refuse et ne voit pas Frazier qui revient avec un Enziguiri pour le mettre au sol et un enchaînement avec un 630° Senton pour le compte  de 3. Quel dommage que Nathan Frazier soit absolument transparent quand on voit son niveau de catch, il me fait penser à Ricochet, il a aussi peu de présence.

 

Notre chère et tendre McKenzie est dans les vestiaires, elle veut parler de Frazer mais de la même façon que moi Xyonn Quinn l’interrompt parce que tout le monde s’en fout. Il dit que Frazer et Wes Lee sont à peu près les mêmes, pendant sept jours il a dû s’asseoir et écouter tout le monde féliciter Wes Lee pour ses performances sur les réseaux sociaux. Il dit que les gens qui ont regardé le show aurait dû voir que le match a duré 5 minutes et qu’il en a dominé 4 minutes et 57 secondes et sur les trois dernières secondes il s’est fait avoir. Il demande à McKenzie si elle appelle ça une victoire parce que ça ne s’appelle pas comme ça de là où il vient, on appelle plutôt de la chance. Il annonce que la semaine prochaine ils ont un rematch et que notre cher Wes Lee va voir la fin de sa chance. Il espère quand même que son pote Sanga sera là pour le porter parce que quand il en aura finis avec Wes Lee, il sera inconscient.

 

Notre cher champion Bron Breakker entre dans l’arène, sa ceinture sur l’épaule. Il dit que NXT In Your House était une vraie bagarre, que Joe Gacy s’est battu avec lui physiquement et mentalement, qu’il a essayé de s’en prendre à son père, à sa famille, qu’il a rendu les choses personnelles mais qu’importe tout  ce qu’il pouvait faire, il ne pouvait pas emmener cette ceinture NXT loin de lui. Le fils de Rick Steiner dit que ce n’était pas seulement à propos de lui samedi, c’était aussi à propos de NXT et du fait que cet endroit est spécial. Il dit qu’en passant les rideaux ici, aujourd’hui, il a vu le visage de tout le monde, il a vu qu’ils voulaient tous une chance à la ceinture NXT alors il demande qui sera le suivant.

 

C’est Apollo Crews qui débarque ! L’ancien Uhaa Nation fait son retour à NXT ! Il prend un micro, visiblement sans sa gimmick du main roster dieu merci, et dit que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas vu une énergie pareille et c’est ce qui lui manquait. Crews dit qu’il n’était pas là samedi pour In Your House mais qu’aujourd’hui il est présent, ici. Il félicite Breakker pour sa défense lors du gros show de NXT et qu’il a regardé Bron Breakker être une véritable météorite qui a atteint le top de NXT. Il rajoute que c’est un des meilleurs athlètes qu’il y ait à la WWE actuellement et est d’accord avec lui que cet endroit est particulier. Crews dit que la première fois qu’il est venu ici ça a été très court, trop court, qu’il est sûrement partis trop vite et qu’il a laissé beaucoup de choses sur la table qu’il aurait voulu finaliser mais qu’il est de retour pour finir son histoire. Il pense que lui et Bron Breakker vont faire l’histoire ensemble. Il lui donne rendez-vous un jour ou l’autre et les deux s’échangent une poignée de mains.

 

Joe Gacy est dans sa petite pièce avec ses deux petits servants, il parle avec eux de la force de Bron Breakker avant de parler du fait que comparé à lui ils ont éclairés leurs esprits et qu’ils ont ouverts leurs cœurs à Gacy. Il dit qu’ils façonnent le monde en maximisant leur exposition mais que des gens ne le comprennent pas. Il leur dit que leur message est bien plus important que n’importe quel message ou n’importe quel objet matériel. Il leur annonce que maintenant ils peuvent se concentrer sur leur progression en leur disant qu’ils peuvent oublier comment ils ont été appelés les Dyad et qu’ils vont continuer à être une extension de lui. Il annonce qu’ils vont combattre la semaine prochaine pour la première fois.

 

Enfin la fin du NXT BreakOut Tournament

 

  • NXT BreakOut Women’s Tournament : Roxanne Perez def. Tiffany Stratton

Ces dernières semaines le NXT BreakOut Tournament s’est terriblement prolongé en longueur avec une Stratton qui s’est miraculeusement introduite dans le tournoi comme si de rien était pour éviter un face contre face en finale. Heureusement on a touché au but dans un match franchement moyen, Stratton avait réussit à placer un Powerbomb et a voulu enchaîner avec un Moonsault mais Roxanne esquive, bon en vrai c’est botch Roxanne se retire pas assez vite, et l’ancienne championne de la ROH se relève rapidement pour porter son Pop Rocks pour le compte de 3 dans un long match d’une dizaine de minutes.

 

Après le match Cora Jade, l’amie de Roxanne, vient lui apporter son contrat qu’elle a remportée en lien avec le BreakOut Tournament et qui lui permettra de challenger la championne NXT, Mandy Rose. D’ailleurs, celle-ci ne se fait pas attendre puisqu’elle débarque rapidement avec sa ceinture. Mandy Rose félicite chaleureusement la victoire de Roxanne, elle dit qu’elle devrait être fière d’elle avec sa meilleure amie, Cora Jade, qui lui avait déjà préparée le terrain. La championne lui conseille de profiter de ce moment de victoire parce qu’à partir de maintenant ça va devenir une descente aux enfers. Mandy lui ditt que si elle pense pouvoir cash-in son contrat sur elle, elle se trompe particulièrement parce qu’elle a une meilleure chance d’aller à Smackdown ou à Raw. Elle lui conseille même de laisser son contrat dans son vestiaire. Elle ajoute que si elle la challenge, elle peut être presque certaine qu’elle va échouer en lui prenant l’exemple de Cora Jade qui a eu déjà deux chances et qui a échoué chacune des deux fois donc ce titre ne va aller nul part que ce soit maintenant ou plus tard, il restera sur les épaules de la championne. Elle s’apprête à insulter Cora Jade mais Roxanne lui envoie une grande droite, c’est bien petite te laisse pas faire, dans le visage de Mandy Rose avant que la bagarre n’éclate entre Toxic Attraction et le duo Perez/Jade. Indy Hartwell vient même aider les faces et Toxic Attraction se fait virer hors du ring !

 

Dans les backstages notre cher Bodhi de la Chase U s’est fait attaquer, il dit que c’est les Pretty Deadly qui lui ont fait ça alors que votre newsman en doute profondément vu qu’ils sont formidables, Chase lui dit qu’il doit se faire soigner pour cette attaque et qu’il va s’occuper de botter le cul des Pretty Deadly.

 

McKenzie continue de ravir ma nuit en accueillant Wendy Choo en tenue drapeau LGBT avec un charmant petit shaker pailletée mais celle-ci n’a le temps de presque rien dire que Tiffany Stratton débarque en zone d’interview en criant que le match était injuste contre Roxanne Perez et qu’elle l’aurait battu si ça avait été juste en moins de trente secondes. Wendy semble vouloir faire remarquer à Stratton son interruption et la blonde lui demande ce qu’elle lui veut en lui disant que c’est son moment. Wendy lui redemande de l’attention et Stratton semble agacée mais se retourne pour se manger le contenu du verre de Choo dans le visage ! Cette dernière en profite pour s’enfuir pendant que Stratton semble être au bout de sa vie.

 

  • The Pretty Deadly (Elton Prince & Kit Wilson) def. André Chase

Visiblement dans la petite troupe de la Chase U, André Chase n’a pas d’autre ami que Bodhi parce qu’absolument personne ne semble vouloir faire équipe avec lui pour affronter les Pretty Deadly. Bodhi tente de rejoindre le ring pendant le match mais il est trop blessé pour réussir à aller jusqu’à celui-ci, Thea Hail qui tentait de l’arrêter prend finalement sa place, les Pretty Deadly se moquent d’elle et Prince prend une énorme claque ! André Chase ne réussit pas à faire le tag pour autant et Hail doit le regarder prendre le finisher des anciens champions par équipes qui vont faire le tombé pour engranger une nouvelle victoire. RAS bien fait pour la gueule de Thea Hail, elle a osée mettre une claque au superbe visage d’Elton Prince.

 

Carmelo et Trick Williams sont dans les backstages et croisent le groupe de Tony D’Angelo qui lui demande comment le champion va. Tony le félicite pour sa victoire mais lui rappelle qu’il n’est pas le seul à avoir engranger une victoire à In Your House. Il lui dit que s’il veut que son règne dure plus longtemps que le premier Carmelo devrait se mettre sous la protection du Don. Trick vient ouvrir sa bouche pour dire à Tony qu’il est peut-être le Don de NXT mais que Carmelo est le fils de NXT, tout tourne autour de lui, ici. Carmelo rejette la proposition du Don plus clairement. D’Angelo s’agace et le prévient qu’il ferait mieux de rester hors de son chemin parce que son règne pourrait s’arrêter plus rapidement qu’un battement de cils mais il lui souhaite bonne chance pour le main-event de ce soir avant de partir.

 

On se chauffe en troisième heure que ce soit avec Alba Fyre ou chez le Diamond Mine

 

  • Alba Fyre def. Tatum Paxley

La superbe Alba Fyre à fait une magnifique entrée avec une très belle torche, enfin je crois on dirait une batte de baseball en feu mais on va dire que c’est une torche. Grosse domination en faveur de Alba Fyre qui a largement dominé les à peine deux minutes de match, elle piège facilement Paxley avec sa Gory Bomb avant d’enchainer avec une Swanton maglré le fait que Paxley est bougé. Pour être honnête, l’entrée de Fyre a été plus longue que le match. Après le match on a quand même une petite attaquant de Lash Legend sur Alba Fyre histoire de donner une véritable adversaire à la charmante écossaise.

 

Roderick Strong débarque dans les backstages pour féliciter les frères Creed qui ont conquis les ceintures par équipes à In Your House et que malgré qu’il ait dit des choses potentiellement blessantes, ils sont toujours des membres du Diamond Mine. Edris Enofe et Malik Blade débarque dans le gymnase à leur tour, ils félicitent les deux frères pour leur victoire. Julius leur dit qu’ils ont vécu un grand moment samedi mais qu’ils entendent toujours Enofe et Blade continuer de parler. La situation se tend mais c’était une blague des Creeds qui disent qu’ils apprécient les compliments des deux jobbers de luxe. Ils leur proposent même une chance aux titres par équipes la semaine prochaine que les deux hommes acceptent évidemment. Enofe & Blade quittent les lieux et Strong semble s’agacer auprès des Creeds en leur disant que c’est Noël pour qu’ils donnent des chances aux titres aussi facilement, leurs challengeurs doivent mériter chacune de leurs chances. Il dit qu’ils n’ont jamais été champions avant alors que lui l’a été un certain nombre de fois, il ajoute même qu’en y repensant ils ont fait plusieurs erreurs qui les rendent chanceux d’être titrés et qu’en tant que champions, ils viennent déjà de faire leur première erreur.

 

On a une petite vignette qui nous montre l’arrivée la semaine prochaine de la nouvelle gimmick de Fabian Aichner après son repackaging : il s’appelle désormais Giovanni Vince et semble avoir une gimmick italienne bien clichée, quel dommage quand on sait à quel point son équipe avec Barthel était intéressante. Dans tous les cas, on se donne rendez-vous la semaine prochaine pour en savoir plus.

 

  • Solo Sikoa & Apollo Crews def. Grayson Waller & Carmelo Hayes (w/ Trick Williams)

Gros match pour terminer le show avec une foule bien à fond derrière les lutteurs, la fin du match est un peu bordélique, les quatre hommes se retrouvent dans le ring, Sikoa et Hayes s’envoient des droites avant que le premier ne prenne l’avantage avec un superkick et une clothesline qui le fait passer par dessus la troisième corde en compagnie de Hayes. Finalement, le combat se règle entre Apollo Crews et Grayson Waller, le heel réussit à piéger le face en utilisant les cordes pour toucher Crews à la gorge et prend de l’élan pour son Stunner mais Crews l’attrape en plein vol pour une magnifique Powerbomb et le compte de 3. Première victoire pour le premier soir de retour pour Apollo Crews, Solo Sikoa engrange une victoire et Carmelo Hayes est protégé, un bon main-event en somme et on peut se laisser sur l’image des deux faces qui célèbrent leur victoire dans le ring en se disant : à la semaine prochaine !