Résultats – Rampage – 20 mai 20224 min de lecture

 

– House of Black Malakai Black, Brody King et Buddy Matthews) def. Fuego Del Sol et Dark Order (Evil Uno et 10)

Evil Uno s’est retrouvé isolé à la fin du match et s’est pris un Drapping DDT de Matthews. Le tag est fait à King qui enchaîne avec une Lariat puis sa Gonzo Bomb pour le compte de trois. Le Death Triangle (PAC, Penta Oscuro et Rey Fenix) arrivent ensuite et laissent un cercueil sur la rampe. Ce geste traduit un challenge officiel à la House of Black pour Double Or Nothing le weekend prochain.

La nouvelle coalition de Max Caster et du Gunn Club (Billy, Austin et Colten Gunn) est en coulisse et souhaite une bonne convalescence à Anthony Bowens qui s’est de nouveau blessé.

Tony Schiavone interviewe les FTR en coulisse et Cash Wheeler et Dax Harwood font savoir qu’ils acceptent le challenge des Roppongi Vice (Rocky Romero et Trent Baretta) pour leur ROH Tag Team Championship.

– Shawn Spears def. Big Damo

Comme un spoiler l’annonçait après Dynamite, Big Damo l’ex-Killian Dain de la WWE a fait ses débuts à la WWE à l’occasion de ce Rampage. Le nord-irlandais voit cependant son adversaire se sortir de sa tentative de Vader Bomb. Spears suit avec un Running Knee puis son C4 pour la victoire. Le vainqueur prend ensuite le micro pour se présenter comme la kryptonite de Wardlow et que ce dernier va être enfermé dans la cage avec le Giant Killer.

L’Undisputed Elite Young Bucks, Adam Cole, Kyle O’Reilly et Bobby Fish) sont en coulisse à revenir sur leur assaut sur Sting. O’Reilly indique ensuite que cela serait un honneur d’affronter Cole en finale de l’Owen Hart Foundation. En attendant, les Young Bucks challengent les Hardys pour Double Or Nothing.

– Women’s Owen Hart Foundation – Quart de Finale: Kris Statlander def. Red Velvet (w. Jade Cargill et Kiera Hogan)

Suite à une attaque d’Hogan, Velvet a pu porter un Running Knee et une Suplex pour un compte de deux. Statlander la contre ensuite et place son Final Slice pour elle aussi un near fall. Statlander continue avec un Blue Thunderbomb mais toujours deux. Velvet répond avec un Cazadora Face Slam. Deux. Finalement Statlander touche avec une Lariat qui lui donne la victoire. Tout de suite après, Hogan vient attaquer la gagnante par derrière. Ruby Soho arrive pour le sauvetage mais Cargill redonne l’avantage numérique aux heels. Finalement Anna Jay s’amène elle aussi, s’en prend au manager Mark Sterling et fait fuir les heels.

 

On voit une vidéo des Hookhausen (Hook et Danhausen) s’entrainant en équipe. On voit ensuite leurs rivaux de Tony Nese et Mark Sterling essayer d’en faire de même, mais ce dernier n’arrive même pas à faire un squat correctement.

Dan Lambert arrive sur le ring avec le TNT Champion Scorpio Sky et Ethan Page. Le manager demande à Sammy Guevara de rendre la ceinture qu’il a volé au vrai champion. On voit ce dernier au niveau du parking avec Tay Conti. Le couple détruit ensuite la ceinture. Frankie Kazarian apparait dans le champ de la caméra et dit que détruire ce titre est une métaphore de ce qu’ils vont leur faire la prochaine fois qu’ils se verront. Guevara et Conti toujours autant hués par le public.

Toni Schiavone, pour changer, interviewe Toni Storm et Dr. Britt Baker DMD. Comme d’hab, les deux lutteuses se provoquent avant de prochainement s’affronter en demi-finale de l’Owen Hart Foundation.

Avant leur main event de ce soir, Matt Sydal dit au Blackpool Combat Club qu’ils vont les battre avec amour, paix et pro-wrestling (?). Jon Moxley lui répond que la leçon la plus importante à retenir quand on affronte le Blackpool Combat Club, c’est d’abandonner tout espoir.

Enervée de l’intervention d’Anna Jay ce soir, Jade Cargill la challenge et met son titre TBS en jeu.

– Blackpool Combat Club (Bryan Danielson et Jon Moxley) def. Matt Sydal et Dante Martin

Martin a voulu porter un Poisonrana mais Moxley le contre en Sleeper. Martin se dégage et veut placer un Missile Dropkick mais nouveau contre de Moxley en Gotch-Style Piledriver. L’ancien champion AEW multiplie maintenant les coups de coude sur son adversaire avant d’en finir avec Martin avec son Paradigm Shift. La Jericho Appreciation Society (Chris Jericho, Jake Hager, Daniel Garcia, Matt Menard et Angelo Parker) viennent ensuite se battre avec les vainqueurs alors qu’Eddie Kingston, Ortiz et Santana s’amènent aussi pour terminer Rampage sur un brawl général.