Résultats – Rampage – 24 juin 20226 min de lecture

This is Rampage Baybay !
Nous sommes le 24 juin 2022 et nous sommes toujours au UWM Panther Arena de Milwaukee Winsconsin !

SINGLES MATCH
Andrade El Idolo def Rey Fenix

Andrade se montre très agressif vis à vis de son adversaire. Très tôt dans le match, Andrade tentera de porter le Three Amigo, mais Fenix va contrer la manoeuvre et porter sa version du Three Amigo avant de monter sur la 3e corde et porter une Santon vers l’extérieur du ring.
Andrade va bloquer Fenix vers la 2e corde pour ensuite lui porter un Stomp de la 3e, le public est chaud bouillant.
Fenix va reprendre le contrôle du match et se venger en portant sa version du stomp, et submergera Andrade par sa vitesse. Le cutter est esquivé une fois, mais pas deux, mais Andrade ne se laisse pas avoir et se dégage au compte de deux.

Les deux se donnent à fond sur une compétition de qui donnera le plus gros coup de coude, mais Andrade démonte Fenix avec un atemi des enfers. Fenix va chercher à marcher sur les cordes pour donner un coup de pied, mais Andrade va bouger les cordes et déstabiliser Fenix qui tombe sur l’apron.
Andrade va chercher à donner un Running Knee sur Fenix, mais ce dernier esquive, Andrade se prend le genou dans le coin en métal, et Fenix enchainera avec un nouveau stomp de la 3e corde vers l’extérieur du ring. Les chants This is Awesome se font entendre.

Andrade va se laisser distraire par un fan qui va lui demander de le frapper en plein visage, mais finalement, les deux hommes vont se quitter en bon terme, ce qui n’aura aucune incidence sur le match. Fenix portera un Inverted Spanish Fly, ou Spanish SuperFly selon Chris Jericho pour un compte de 2. Jose l’assistant va donner une tablette à Andrade pendant que Fenix se plaint de son genou. L’arbitre verra la supercherie, et Andrade va chercher à porter un lowblow à Fenix en vain. Une figure four leg lock, mais en vain, encore et toujours.

A la fin du match, RUSH va faire son entrée dans l’arena en profitant d’une distraction des managers de Fenix & Andrade, et portera un low blow. Andrade portera son Amerlock DTT pour la victoire. La Faction Ingobeernables fait ses débuts !
Super combat !

Après le combat, Rush & Andrade vont démasquer Fenix, mais Penta Obscuro va intervenir et sauver son frère.

Eddie Kingston fait une promo en backstage où il dit qu’il a hate de goutter le sang de Chris Jericho à Blood & Guts.

On retrouve maintenant Swerve Strickland & Keith Lee en coulisse qui nous parle de leur futur combat de dimanche contre Yoshinobu Kanemaru et El Desperado. Swerve se tourne vers Keith Lee et dit qu’ils ne sont peut-être pas d’accord sur tout, mais qu’ils sont sur une belle série de victoire. Keith Lee approuve… ils ne sont pas toujours d’accord, mais ils doivent gagner.

SINGLES MATCH
Serena Deeb & Mercedes Martinez def Laynie Luck & Sierra

Le match n’est qu’une démonstration de forces entre Serena Deeb & Mercedes Martinez. Laynie Luck & Sierra n’auront absolument aucune offense et n’inquièteront jamais l’équipe adverse. Deeb & Martinez se chercheront tous le match, mais gagneront très très facilement. Après le match, Serena Deeb cherchera des noises à Martinez.

Une vignette est diffusée pour parler de la Tully Blanchard Enterprises. La Ring of Honor est à l’honneur avec Kaun, Toa & Brian Cage.
Nous n’avions pas vu ce dernier au sein de All Elite Wrestling depuis son match contre Ninja Mack à ROH Supercard of Honor en avril dernier durant le Wrestlemania Week-end.

En coulisse, c’est Lee Moriarty qui est interviewé et qui est accompagné du champion suprême de la ROH : Jonathan Gresham.
Lee dit qu’avec toutes les victoires qu’il a accumulé récemment, il mérite un match pour le titre, tout en pointant Gresham du doigt. Ils se font interrompre par Tully Blanchard qui dit que son client Brian Cage mérite aussi un title shot. Gresham lui dit doux garçon, et propose un match entre les membres de la Tully Blanchard Enterprise contre Lee Moriarty & Jonathan Gresham. Blanchard accepte.

SINGLES MATCH
Hook def The DKC

The DKC est un membre du LA Dojo de NJPW et sera à Forbidden Door dans le bye-in. Est-ce que ça suffira pour vaincre Hook ?
Absolument pas. Hook va se défaire de son adversaire en quelques minutes seulement par soumission.
Hook retournera en coulisse sans se soucier de son adversaire.

SINGLES MATCH
Jeff Cobb def Cash Wheeler

Un début de match plus lent que l’opener, mais un poil plus technique, pas étonnant venant de la moitié des FTR. À chaque fois que Cash Wheeler essayer de prendre le dessus physiquement sur son adversaire, Jeff Cobb répondra encore plus durement. Wheeler tentera un dropkick, qu’encaissera Jeff Cobb avant d’enchainer son adversaire avec une Side Winder Back Suplex.

Jeff Cobb va dominer très longuement son adversaire, avec de la heat classique.
Cash Wheeler reprendra du poil de la bête en emmenant Cobb a l’extérieur du ring pour lui asséner quelques coups de poing, et se laisser surprendre à nouveau lorsqu’il sera sur la 2e corde.
Les deux lutteurs sur sur les cordes, et Wheeler portera une superbe powerbomb sur Jeff Cobb pour un compte de deux seulement.
Cobb terminera le match en portant simplement son Tour of the Island.

Après le match, Great-O-Khan fera son entrée. Il n’aura pas le temps de faire quoi que ce soir que Dax l’attaquera. Le reste de United Empire s’en prendront au FTR. Mais Orange Cassidy & Roppongi Vice vont à leur tour intervenir pour une brawl générale.
Eddie Kingston profitera du bordel pour s’attaquer à Chris Jericho qui était au commentaire depuis le début du show.
Le show se terminera dans le chaos !

On se donne rendez-vous dans la nuit de dimanche à lundi, pour Forbidden Door !