Résultats – Rampage – 8 juillet 20225 min de lecture

Bonjour Bonsoir la Nation et bienvenue au Blue Cross Arena de Rochester dans l’état de New York pour AEW Rampage !

SINGLES MATCH
Eddie Kingston def Konosuke Takeshita

Le début du match voit les deux lutteurs enchainer les prises techniques classiques. Le public est à fond derrière Eddie Kingston. Les deux hommes commencent à s’échanger des atémis, mais Eddie y met fin très vite en mettant ses doigts dans les yeux de Takeshita. Eddie portera ensuite sa Machine Gun Chop. Takeshita lui rendra la pareil avec une variante similaire mais des coups de coudes.
C’est du à toi à moi. Takeshita passera à la vitesse supérieure en plaçant un running knee sur Kingston.
Le combat se continuera sur l’apron, et Takeshita portera une German Suplex. Il ne lâchera pas la prise et cherchera à en porter une deuxième en dehors du ring, mais Kingston réagit et porte une Exploder sur Takeshita.

Les deux hommes se retrouvent sur le ring, et Kingston reçoit Takeshita avec une mega Lariat. Takeshita se dégage au compte de un. Kingston enchaine avec une grosse powerbomb, cette fois pour le compte de deux. Le public chante « This is Awesome ».
Takeshita se relèvera et portera à nouveau plusieurs coups de coudes sur Kingston avant d’enchainer avec son brain buster. Mais Kingston se dégage.

Le match se terminera après que Kingston ai placé deux spinning back fist sur Takeshita qui a tenté de résister de toute ses forces.

Dans les coulisses, Athena & Kirs Statlander font une promo contre Jade Cargill et parle de lui prendre le titre TBS. Fais gaffe à ta gueule Jade !

TAG TEAM MATCH
Gates of Agony (Toa Liona & Kaun) vs Lee Moriarty & Jonathan Gresham

Le match commence directement avec Kaun qui s’attaque suavement à Lee Moriarty. Toa rentre très vite à son tour sur le ring et continue le massacre.
Alors que Moriarty cherchait à faire le tag avec Gresham, ce dernier s’éloigna du coin pour engueuler Tully Blanchard et le défendre de s’approcher davantage. Cette erreur sera fatale pour Lee Moriarty qui retournera dans les griffes de Gates of Agony.
La suite du match est sensiblement similaire à son début avec Kaun & Toa démolissant Lee Moriarty.

À la fin du match, Mortiarty réussi tant bien que mal à se débarrasser de ses adversaires, mais Gresham refusera de faire le tag avec son partenaire.
Jonathan Gresham sortira du ring, rejoindra Tully Blanchard et les deux se feront une accolade. Kaun & Toa finiront le job et remporteront le match en portant une Discus Lariat suivit d’un Fireman’s Carry transformé en Gut Buster.

Eddie Kingston est en coulisses et dit que Takeshita est un sacré compétiteur. Il lui demande de saluer Akiyama pour lui.
Il revient ensuite sur les actions du groupe de Chris Jericho à Dynamite qui ce sont attaqués à Ruby Riott. Eddie dit qu’il ne laissera pas passer ça, et qu’il veut Chris Jericho dans un match « Barbwired » – Eddie veut des fils barbelés PARTOUT !

TAG TEAM MATCH
Serena Deeb & Mercedes Martinez def Kayla Sparks & Christina Marie

Tout comme la semaine dernière, le match est un squash servant à alimenter la rivalité entre Martinez & Deeb.
Serena gagne par soumission mais ne lâche pas la prise. Mercedes Martinez est obligée de venir casser la prise.
Cette action ne plaît pas à Deeb qui attaque Martinez par surprise et lui porte son Serenity Lock.

En coulisses, Jonatha Gresham doit justifier ses derniers actes. Il dit que Lee Moriarty n’a jamais été son partenaire, avant de dire qu’il est les fondations de la Ring of Honor, il est le champion de la compagnie, et pourtant, depuis sa signature en Mars, il est resté à la maison à ne rien faire… jusqu’à recevoir un appel de Tully Blanchard.
Schiavone indique alors que Tony Khan a accordé à Lee Moriarty son match pour le titre de Gresham et qu’il aura lieu la semaine prochaine à Rampage.

On nous annonce que dans deux semaines, Eddie Kingston & Chris Jericho s’affronteront dans un Barbed Wire Death Match, et les membres de la Jericho Appreciation Society seront suspendus au dessus du ring dans une cage à requin.

SINGLES MATCH
Orange Cassidy def Tony Nese

Orange Cassidy se moque de Tony Nese en début de match, il ne prend pas son adversaire au sérieux.
Nese répondra à cette provocation avec un coup de coude porté par surprise alors que Cassidy cherchait à prendre son élan dans les cordes pour porter un dive en dehors du ring.
Le match est très athlétique. Nese cherchera pas tous les moyens à se défaire de Cassidy.
Pendant un long moment, Tony Nese prendra l’avantage en empêchant Cassidy de porter la moindre prise et en contrant celle qui pourrait potentiellement passer. Tony Nese amènera Cassidy sur la 2e corde, mais Cassidy va se réveiller et réussira à pousser Nese des cordes. Mark Sterling va tenter d’intervenir mais Danhausen empêchera le manager de Nese de nuire. Tony Nese attaquera Danhausen avant qu’il ait eu le temps de maudire Sterling. De retour sur le ring Cassidy portera un crossbody sur Nese et enchainera avec son Stundog Millionaire + un Michinoku Driver.

À la fin du match, Sterling va profiter d’une distraction de Tony Nese pour monter sur le ring, mais à nouveau Danhausen va arriver, et porter un coup de poing dans les baloches de Sterling avant de maudire Tony Nese.
Cassidy surprend Nese avec son Orange Punch, pour la victoire.

Le show se termine sur une célébration d’Orange Cassidy & Danhausen.