Résultats – Raw – 13 juin 2022

Bonsoir la Nation et bienvenue à Monday Night Raw. Ce soir nous sommes à Wichita dans le Kansas, et pas de blague car j’ai rien préparé pour cette semaine. À la place, rentrons immédiatement dans le vif du sujet.

The Miz est déjà dans le ring, prêt pour une nouvelle edition du MizTV. Il souhaite nous présenter son invité, mais Paul Heyman l’interrompt et fait sa propre introduction. The Miz remercie Heyman de l’avoir rejoint dans ces terres reculées. Il parle ensuite du Money In The Bank et donne ensuite un tuto de comment bien encaisser sa manette car d’après des statistiques, les gagnants du MITB Ladder Match ont 85% de chances de réussir à remporter le titre dans la foulée. Lui, le Miz, est à 100% de réussite.

Miz dit que cette année, le vainqueur du MITB tentera sans doute de profité d’un moment de faiblesse du champion incontesté de la WWE, Roman Reigns. Heyman rétorque que peu importe le vainqueur, ses chances tomberont à 0% car ils devront faire face au Tribal Chief.
Riddle intervient et stop le MizTV. The Miz fait savoir qu’il est agacé, car ça fait deux semaines de suite que Riddle interrompt son émission. Il dit que lui & Heyman méritent le respect. Heyman dit que Riddle a vraiment du cran, qu’il a des couilles. Cette phrase amuse immédiatement Riddle et fait référence à la promo sur les boules du Miz la semaine dernière.
Riddle dit qu’ils ont tendance à le sous estimer, mais qu’ils découvriront vendredi de quoi il est capable. Il dit que la Bloodline a peut-être mis fin à la carrière de Randy Orton, et qu’ils pourraient mettre fin à la sienne, donc il se fiche de savoir dans quel genre de stipulation Reigns va chercher à lui imposer. Si Roman Reigns veut l’emporter, il devra tuer Riddle.
Paul Heyman dit que la stipulation est toute choisie, si Riddle perd, il ne pourra plus concourir pour le titre unifié tant que Reigns est champion.

Les Usos arrive et cherche à s’en prendre à Riddle, mais les Street Profits interviennent immédiatement.

SINGLES MATCH :
Jimmy Uso def Montez Ford

Montez Ford passera plusieurs prêt de la victoire, mais Jimmy est trop résistant. Ce dernier profitera d’un moment d’innatention de Montez pour lui porter un Samoan Drop pour un compte de deux.
Les deux vont se battre sur l’apron, Montez Ford va esquiver un Splash dans le coin de Jimmy, et tentera de porter ensuite un superplex. Jimmy le repousse, mais Montez revient avec un Superhurricanerana.
Montez Ford va vouloir porter son splash, mais Jimmy le contre en levant les genoux, et enchaine avec un tombé.

Les Usos fêteront leur victoire sur la rampe d’accès au ring.

Nous sommes maintenant dans les coulisses. Seth Rollins est interviewé par Kevin Patrick. Ce dernier demande si Rollins a des remords suite à son attaque sur Cody. Rollins se contente de dire que les échanges qu’il a eu avec Cody la semaine passé étaient authentiques, qu’ils venaient du fond du coeur. Il ajoute ensuite que Cody est un virus… et qu’il a du prendre une décision que personne d’autres n’auraient prise pour se débarrasser de ce virus. Cody devenait un problème pour la WWE et pour lui même, après tout, il voulait participé au MITB Ladder Matchh avec un pectoral déchiré ! Dingue. Donc non, Rollins n’a aucun remords.

Kevin Patrick annonce que Seth Rollins va devoir affronter AJ Styles ce soir pour se qualifier au MITB. Seth dit qu’AJ n’est pas de son niveau, et qu’il lui manque l’instinct de tueur qu’à Rollins, et que s’il veut se mettre en travers de sa route, de celle de son succès et bi….. Rollins n’a pas le temps de terminer sa phrase qu’AJ Styles se précipite sur Rollins et lui porte un coup d’avant bras pleine gueule.
« POUR CODY » scande AJ Styles.

Danna Brooke, la championne 24/7 fait son entrée sur le ring. Elle a l’air déterminée. Elle est suivit de Becky Lynch qui est très TRÈS en colère ! Elle monte sur le ring, elles sont prête pour le match revanche, mais Becky l’attaque et DÈMONTE Dana Brooke.
Becky prend le micro et dit qu’elle se fiche complètement du titre 24/7. Dana Brooke peut le garder elle n’en veut pas. Non, à la place, Becky souhaite parler du manque de respect qu’elle subit depuis plusieurs semaines.
Elle parle ensuite du Money In The Bank et les évènements du dernier MITB où elle participait (c’était en 2018, et j’ai zappé pourquoi elle a perdu etc.) elle dit avoir été volée, trompée (bah alors Seth ? Je plaisante) et que cette année, c’est son année, mais d’abord, elle a un travail à terminer.

Becky se rue à nouveau sur Dana Brooke, mais la musique d’Asuka retentit.
Les deux femmes se battent au milieu du ring, et Asuka prend le dessus de manière assez stiff. Becky prendre la fuite après s’être pris une grosse branlée (bah alors Seth ? JE PLAISANTE) par Asuka.
Alexa Bliss interrompt tout ce bordel, ce qui a l’air de déplaire à Becky Lynch.

WOMEN’S MONEY IN THE BANK LADDER MATCH QUALIFICATION
TAG TEAM MATCH :
Alexa Bliss & Liv Morgan def Doudrop & Nikkki A.S.H.

Match de 5min par très interessant où Doudrop va chercher à se débarrasser de Liv Morgan en dehors du ring, mais se fera mal toute seule, oui oui. Liv va vouloir remonter sur le ring, mais Nikki va lui porter un coup de pied. Alexa profitera de cette distraction pour porter un DDT pour la victoire. Oui.
Alexa Bliss & Liv Morgan rejoignent Lacey Evans dans le Money in the Bank ladder match de cette année.

Un promo package de la trahison du Judgment Day sur Edge est diffusée.

SINGLES MATCH :
Ezekiel def Kevin Owens by count out.

Le match comportera son lot d’image forte, comme Ezekiel qui porte un Fireman’s Carry sur les escalier en métal. Kevin Owens qui portera un frog splash du ring vers l’extérieur. Les deux hommes font jeu égal dans le match. Ils continueront le match à l’extérieur. Kevin Owens va esquiver un « stinger splash » d’ezekiel qui va s’écraser dans le coin, manœuvre que va souligner les commentateurs. Kevin Owens s’emporte sur le fait qu’ils continue de l’appeler Ezekiel et non Elias. Owens s’enerve encore et encore et encore, et oublie complètement le match. Alors Ezekiel remonte sur le ring, épouse, et Owens se fait décompter à l’extérieur… Mon Dieu…

Ezekiel prend un micro et fait des jeux de mots de merde, appelle ses fans les Zeke Freaks… dit qu’il en a pas terminé avec Owens, mais qu’il est Zaeke’up à l’idée de remporter le MITB. Aie aie aie.
Il dit que son frère est tellement excité par toute cette situation qu’il sera là la semaine prochaine. Elias fera son retour dans le show rouge.
Kevin Owens pète encore une fois un énorme cable. La feud est visiblement loin d’être terminé.

SINGLES MATCH :
MVP def Cedric Alexander

MVP a délivrer une promo sur Omos qui remportera le MITB Ladder Match facilement, mais se fera interrompre par Cedric Alexander.
Le match ne mérite pas d’être vu, il sera plié en deux deux par MVP, sans aucune intervention d’omis. MVP se débarrasse très rapidement de son adversaire avec son finish… D’accord.

On retrouve AJ Styles dans les coulisses, il dit que le MITB contract lui a échapper toute sa carrière, mais qu’aujourd’hui il la désire plus que jamais, surtout si ça peut contrarier Seth Rollins qui doit payer pour ce qu’il a fait à Cody Rhodes. Il dédiera sa victoire de ce soir à l’American Nightmare.

MEN’S MONEY IN THE BANK LADDER MATCH QUALIFICATION
SINGLES MATCH :
Seth Rollins def AJ Styles

Gros gros match entre les deux hommes.
Seth Rollins va s’attaquer très fortement a la jambe d’Aj Styles, ce qui va l’handicaper dans ses manoeuvres aériennes. AJ Styles va tenter de porter son Phénoménal Forearm, mais sentira la douleur passer. Alors Styles montera sur la 3e corde, Rollins le rejoint avec le désir de porter une superplex, mais Styles esquive. Les deux continuent de se battre et Rollins portera une Buckle Bomb sur Styles. Rollins va vouloir enchainer avec Frog Splash, mais Styles esquivera à nouveau. C’est à celui qui fera une erreur. Styles veut porter son Styles Clash, mais Rollins esquive et porte un Sunset Flip pour la victoire…
Nooooon… Pas comme ça merde…
Seth Rollins est le premier homme à se qualifier pour le Money in the Bank ladder match.

On nous rappel que Roman Reigns sera à Smackdown cette semaine pour affronter Riddle.
Ce dernier revient sur le ring, cette fois ci pour régler le compte de Ciampa qui souvenez-vous, à attaqué Riddle durant le MizTV de la semaine dernière.

SINGLES MATCH :
Riddle def Ciampa

The Miz est aux commentaires et se délecte de voir Ciampa dominer Riddle durant tout le match.
Ciampa va porter un gros coup de genou sur Riddle pour le compte de deux. Il va relever son adversaire, chercher à porter son finish, mais Riddle esquive, se réveille, porte un Fliying Bro avant d’enchainer avec un RKO pour la victoire.

Kevin Patrick a le plaisir de nous introduire Bianca Belair.
Il lui demande comment elle compte s’y prendre contre sa nouvelle challengers, Rhea Ripley. Bianca dit qu’elle s’entraine continuellement pour qu’elle n’ai pas le besoin de se préparer pour une adversaire en particulière, elle dit avoir du respect pour Rhea pour ce qu’elle a accompli dans sa carrière, NXT Girls oui oui, mais qu’elle est déçue de voir les décisions prises récemment, de rejoindre un clan qui intimide les autres, qui s’attaquent aux gens etc. #Belairouinouin.

Rhea Ripley apparait sur l’écran géant avec Finn Balor & Damian Priest. Rhea dit que Belair parle beaucoup, alors que les actions du Judgment Day parlent pour eux. Finn dit qu’ils font ce qu’ils veulent, quand ils veulent, qu’ils sont fatigués de jouer les gentils, et ils remercient Edge d’avoir eu l’excellente idée de réunir des gens fatigué de leur vies, qui ne sont aujourd’hui motivé que par le changement qu’ils peuvent apporter. Ils ont une destinés à accomplir, qu’ils sont tous égaux dans leur groupe.

Rhea dit que Bianca se soucie de l’avis de tout le monde, et ça lui perdra. Elle enchaine en disant qu’elle a adoré casser la gueule d’Edge la semaine dernière. Rhea termine en disant que la chute de Bianca Belair à MITB sera magistrale, et qu’elle se tiendra face à nous comme la 2 fois championne féminine de Raw.

Sarah Schreiber est avec Theory. Ce dernier dit qu’il a toutes ses chances face au concours de pose avec Lashley. Il dit avoir bien bronzé, qu’il a de bon muscle etc. Il dit qu’il prouvera que Lashley n’est qu’un lâche et qu’il ne mérite pas une chance au titre US. Il prouvera au monde que Vince a eu raison d’investir en lui, et dans 20 ans, la WWE fera une émission spéciale pour célébrer ses 20 ans de carrière à lui. Petite crotte de nez à John Cena en passant. Ça tease, ça tease.

SINGLES MATCH :
Chad Gable def Mustafa Ali

Otis va intervenir durant le match pour amener Gable en dehors du ring, mais Ali frappe Otis, et se fait distraire suffisamment longtemps pourvue Gable porter une Rolling German Suplex pour la victoire.
Match qui n’a pas grand interêt il faut bien l’avouer.

On nous remontre des images du match entre Veer Mahan & Dominik Mysterio, avec l’intervention de Rey Rey.

SINGLES MATCH :
Veer Mahan def Rey Mysterio

Veer Mahan va se défaire très rapidement de Rey Mysterio. En 3min pour être plus précis…
Rey va user de sa vitesse pour dépasser Veer, mais ce dernier reste calme et fera tout pour clouer Rey Mysterio au sol, jusqu’à porter sa prise de soumission, sa Cervical Clutch, pour une victoire immédiate.

It’s main event time, le concours de pose entre Theory & Bobby Lashley.
Adam Pierce nous souhaite la bienvenue au tout premier Pose-Down Invitational. Bobby Lashley rentre sur le ring à son tour, il est beau, il est frais, il est musclé.

Theory fait sa star avec Pierce, il fait sa petite chialeuse, obligeant Pierce à le menacer d’une disqualification si Theory n’applique pas les consignes.
THeory monte sur le podium prévu pour les poses et enchaine les 3 poses du concours. Theory n’est pas spécialement impressionnant et il en joue.
Lashley enchaine à son tour les 3 poses plastiques, ce qui nous rappelle les meilleurs moments de la feud Triple H & Scott Steiner.

Les gens chantent pour Lashley, il est clairement vu comme le vainqueur du soir. Theory est très énervé et dit que si Bobby veut l’emporter ce soir, il devra… BIM COUP D’HUILE POUR BEBE DANS LES YEUX.
Oui, de l’huile pour bébé.
Le show se termine avec Theory qui prend des selfies de lui sur le podium, alors que Lashley s’essuie en dehors du ring. Oui. C’est bien la fin du show.

Oh mon Dieu.