Résultats RAW 19 septembre 20225 min de lecture

Depuis le SAP Center à San Jose, Californie


Nous démarrons tout de suite avec le premier match du show de la brand rouge.


  • United States Championship : Bobby Lashley (c) déf. Seth Rollins via pinfall

Vers la toute fin du match, Rollins tente de porter le Pedigree. Mais, Bobby Lashley l’en empêche en le repoussant suivi du Running PowerSlam. Alors que Bobby Lashley est en train de se mettre en position pour claquer le Spear, Rollins l’en empêche en le bloquant en Pedigree. S’ensuit le tombé mais seulement pour le compte de deux. Trop peu pour décourager Seth Rollins qui s’apprête à coller lui coller le Stomp. Dommage car Bobby Lashley parvient à l’éviter — de toute justesse — pour lui appliquer un bon Hurt Lock, en guise de réponse. Sauf que Rollins arrive à le repousser en ayant offert une belle résistance. En s’aidant de ses pieds, il repousse Bobby Lashley qui se retrouve maintenant à terre. Tentative de pin mais Lashley offre une belle résistance. Encore le Hurt Lock. Les deux se retrouvent au sol mais en se relevant, Rollins frappe le dos de l’arbitre. Ce dernier était en train de faire le décompte. Seth Rollins profite de cette distraction pour administrer un Low Blow des plus sournois à Lashley. Enfin libéré du Hurt Lock, Rollins va pour le Stomp mais Matt Riddle déboule des coulisses. Profitant de cette distraction toute trouvée, Bobby Lashley exécute un dernier Spear sur Seth Rollins : 1, 2, 3…


S’ensuivent des images du match victorieux de Kai et Sky pour le titre tag-team. De retour au direct, sortent d’une très belle limousine les Damage CTRL au complet. Puis, à bord d’une voiturette, elles se dirigent vers le ring afin de fêter cette fameuse victoire. Elles disent être « au contrôle » de tout, jusqu’à Alexa Bliss, Asuka et Bianca Belair. Mais, il est grand temps pour elles de rentrer à la maison. Car, ici, c’est chez elles.

Sauf qu’elles finissent par, elles aussi, débarquer sur le ring. Pour finir, Damage CTRL essaient de terminer Alexa Bliss.


  • Kevin Owens déf. Austin Theory via pinfall

Austin Theory cogne Kevin Owens tandis qu’il dirigeait vers le ring. L’arbitre s’interpose pour sonner la cloche et le début du match.

Vers la toute fin du match, Austin Theory se fait enlever des mains la mallette du Money In The Bank, par Johnny Gargano. Son attaque a complètement échoué. Kevin Owens profite de l’occasion pour réaliser le Superkick sur Theory suivi du Cannonball contre le coin puis — enfin — le Pop Up Powerbomb : 1, 2, 3…

Après le match, Austin Theory est à terre. Enfin, Gargano monte sur le ring pour lui lâcher dessus la mallette MITB.


En coulisse, Matt Riddle jure de rendre la pareille à Rey Mysterio l’ayant généreusement secouru la semaine dernière.


S’ensuivent des images de la — depuis — légendaire conférence de presse entre Logan Paul et Roman.


Ridge Holland et Butch teasent leurs adversaires en vue de leur match très attendu.


  • Brawling Brutes (Ridge Holland & Butch) déf. Street Profits (Montez Ford & Angelo Dawkins) via pinfall

Vers la toute fin du match, Holland parvient à repousser Dawkins. Butch prend la tag de son coéquipier. Ensemble, ils enchaînent une série de coups de pieds et de slam : 1, 2, 3…


Des images du tristement célèbre match entre Edge et Dominik de la semaine dernière.


En coulisse, Rey Mysterio se dit très triste. La situation qu’il vit est en train de l’accabler mais, sous les conseils avisés de Matt Riddle, Rey Rey est regonflé à bloc pour son match.


En coulisse, Chad Gable et Otis ont posé les jallons d’un match contre Johnny Gargano et Kevin Owens.


Sur le ring, le Judgment Day pose devant le photographe pour une photo de famille mais Matt Riddle arrive, déterminé comme jamais.


  • Finn Balor & Damian Priest (w/ Dominik Mysterio & Rhea Ripley) déf. Matt Riddle & Rey Mysterio via pinfall

Vers la toute fin du match, Dominik fait signe à son père de le frapper en plein visage avec la chaise mais ce dernier refuse catégoriquement. À peine remonté sur le ring, il se fait démonter par le Judgement Day. Pour finir, le Coup de Grâce pour le terminer : 1, 2, 3…


En coulisse, Riddle et Rollins s’accordent tous deux sur un Fight Pit.


Sur le ring, The Miz et Ciampa lancent le MizTV. Sauf que Dexter sort d’un trou derrière la table au milieu du ring, tel un psychopathe.


Au programme de la semaine prochaine :

Riddle vs. Priest

Kevin Owens & Johnny Gargano vs. Alpha Academy


En coulisse, Balor vient en ami malgré les fortes réticences d’AJ Styles.


  • Bayley (w/ Iyo Sky & Dakota Kai) déf. Alexa Bliss (w/ Asuka & Bianca Belair) via pinfall

Vers la toute fin du match, Kai parvient à distraire l’arbitre tandis que, dans son dos, Sky balance Bliss en bas du coin. Capitalisant sur ce momentum, Bayley claque son Rose Plant : 1, 2, 3…

Après le match, c’est le chaos dans l’arène. Bayley clame haut et fort qu’elle compte bien s’emparer du RAW Women’s Championship au prochain pay-per-view de la WWE : Extreme Rules.