Résultats – Raw – 23 mai 202215 min de lecture

Bonjour la Nation, et bienvenue à Monday Night RAW.

Ce soir, nous sommes à Evansville dans l’Indiana, ville décrite comme la ville avec la proportion la plus importante d’habitants obèses aux États-Unis. Je connais un ancien administrateur du forum, cette info, c’est comme du petit lait pour lui. Du coup j’me suis renseigné, et apparemment, d’après une étude qui date de 2014, c’est à Argenteuil qu’il y aurait le plus d’obèse. Donc s’il y a des Argenteuillais sur Fn Lutte, ils peuvent affirmer ou infirmer cette info sur notre DISCORD !!

Le show débute avec une petite vidéo résumant ce match décevant pour l’unification des titres par équipes, qui s’est soldé par une victoire des Usos suite à une intervention de Roman Reigns. Sans oublier l’attaque de la bloodline sur RK-Bro.

On nous annonce dans le programme de ce soir, un match entre Riddle & les Street Profit contre Sami Zayn & les Usos. On nous rappelle qu’Omos & Bobby Lashley seront confronté dans un All Mighty Challenge. The Miz fera face à Cody Rhodes. Rhea Ripley & Damien Priest eux seront confrontés à Liv Morgan & AJ Styles.
Nous aurons également droit au retour de Jerry Lawler dans un King’s Court avec Veer Mahan comme invité.

Riddle monte sur le ring, il dit qu’il a le cœur lourd ce soir. Randy est son mentor, son héros, son frère. Les fans scandent RK-Bro dans l’arèna. Riddle enchaine en disant que ces dernières années étaient compliquées pour Randy. Son dos lui cause énormément de problèmes. Riddle dit que Randy pouvait à peine marcher juste avant le Winner Take All, mais il ne l’a pas laissé tomber (oui enfin… quelqu’un qui marche à peine et qui danse sur la musique de Bianca Belair en dark match, faites un effort les gars…) Randy n’a pas abandonné car il savait ce que ce match signifiait pour Riddle et pour les fans. Mais ils ont perdu…

Riddle félicite les Usos dans un premier temps, avant de pointer du doigt la manière dont ils ont gagné. Riddle dit que Roman Reigns est un déchet tribal (oui oui), et qu’il promet de se venger de la Bloodline. Riddle dit qu’Orton a énormément fait pour lui, pour sa carrière, et conclus en disant qu’il aime Randy Orton.

Six Man Tag Team Match :
– Riddle & The Street Profits vs Sami Zayn & The Usos


Riddle attaque les Usos et Sami Zayn sur la rampe d’entrée.
Une fois sur le ring Riddle s’attaque immédiatement aux Usos, et se déchainera contre eux dès qu’il en aura l’occasion. Une grosse partie du match s’est construit autour d’une heat sur Montez Ford.
À la fin du match, Riddle enchaine les trademarks de Randy Orton sur Sami Zain. Il lui porte son désormais célèbre DDT et veut enchaîner avec un RKO, mais les Usos viennent le distraire. Est-ce que se sera suffisant pour Zayn de reprendre l’avantage ? Non. Riddle enchaine finalement avec un RKO pour la victoire.

Winners : Riddle & The Street Profits

C’est au tour de Bobby Lashley d’arriver au ring, c’est l’heure du All Mighty Challenge. On apprend qu’Omos & Lashley vont à nouveau s’affronter à Hell in a Cell. Lashley dit qu’il n’est pas surpris d’affronter à nouveau Omos. Surtout après cette fin controversée du Steel Cage Match. Cependant, ce soir, Lashley a hâte de voir MVP & Omos pour le All-Mighty Challenge et demande à ce qu’ils viennent sur le ring.
MVP & Omos s’exécutent. MVP dit qu’ils ne sont pas des chiens qui rappliquent quand on les appelle. MVP rappelle comment Omos a détruit Lashley la semaine dernière, et dit que s’il a remporté son match, c’est à cause de cette cage défectueuse. Lashley lui demande de se taire, et parle du All Mighty Challenge.
Le All Mighty Challenge est… attention ?…. un challenge pour un match ce soir… Oui. Voilà. C’est ça. Lashley challenge MVP pour un match ce soir, et le vainqueur pourra choisir la stipulation de leur match à Hell in a Cell…

MVP a l’air confus. Lashley demande si MVP a peur. MVP dit qu’il a fait Lashley, il peut aussi le détruire. Lashley s’amuse de ce que dit MVP et dit qu’il a hâte de bloquer son ex manageur dans le Hurt Lock. MVP & Omos cherchent alors à attaquer Lashley, mais ce dernier s’en prend directement à MVP pendant qu’Omos tourne autour du ring. Finalement, il ne se passe rien, et tout le monde retourne aux vestiaires.

On nous annonce le retour de la WWE en Arabie Saoudite pour le PPV Crown Jewel le 5 novembre 2022 à Riyadh. Joie !

Alors que le Judgment Day a fait son entrée sur le ring, nous revoyons des images de ce qui s’est passé dans le Main Event du Raw de la semaine dernière, Asuka qui bat Becky Lynch pour devenir l’aspirante n°1 au titre de Bianca Belair. On retrouve à présent Adam Pierce avec Dana Brooke qui réclame un match contre Carmella (vas-y on veut voir le Judgment Day bordel) Pierce dit qu’il va y réfléchir.
Becky Lynch arrive et dit qu’Asuka a triché la semaine dernière en utilisant le green myst, et qu’elle devrait être dans le match à Hell in a Cell. Pierce, cet homme bon, dit que si Becky bat Asuka ce soir, elle sera rajoutée à Hell in a Cell pour en faire un Triple Threat.

Judgment Day est sur le ring (ENFIN)
Priest prend le micro et répète la même promo encore et toujours, comme quoi Edge les a libérés, que les personnes intelligentes rejoindront Judgment Day, ils s’extirperont de leurs conditions de moutons etc. Il dit que la vérité fait mal, et que les gens n’ont pas le courage d’accepter qui ils sont réellement. Priest demande aux gens de l’accepter, et d’être fier. Les gens scandent « what ».

Rhea Ripley prend le micro et demande à Liv Morgan d’ouvrir les yeux, et d’arrêter de suivre les paysans de Twitter, ou les niais présents à Evansville. Rhea demande à Liv de réfléchir par elle-même pour une fois, et lui demande à nouveau de rejoindre le Judgment Day.
Edge prend le micro est dit que le Judgment Day représente la vérité. Une vérité qui nous libèrera. C’est aussi le pouvoir. Un pouvoir physique ET mental. Edge dit qu’avec Judgment Day, vous pouvez prendre votre carrière en main et réécrire votre carrière (ndlr. En fait, Judgment Day c’est des manageurs sur Linkedin quoi…)
Edge dit qu’il n’est pas comme John Cena qui a été trié sur le volet, choisi par la direction. Lui il a dû se battre pour arriver au sommet (tacle gratuit). Il se plaint des gens qui se contentent d’être des moutons dans leur vite, plutôt que de saisir les opportunités qui leur sont donnése, de grandir. Il se demande ensuite qui va rejoindre Judgment Day : Ciampa ? Corey Graves (putain) ? Alexa Bliss ? Drew McIntyre ?? Liv Morgan ? Finn BAlor ? AJ Styles ? Edge demande à nouveau à Styles de les rejoindre, et peut-être qu’après toute cette histoire, les enfants d’AJ Styles l’appelèrent tonton Edge.

Tag Team Match :
– Damien Priest & Rhea Ripley vs AJ Styles & Liv Morgan


Vers la fin d’un match plutôt classique pas désagréable, Liv va tenter de porter un tomber sur Rhea Ripley, mais Edge interviendra pour mettre le pied de sa protégée sur la corde. AJ Styles s’en prend alors à Edge, mais est sauvé par Damien Priest.
Sur le ring, Liv tente de porter son finish sur Rhea, mais à nouveau Edge intervient. Liv s’écrase sur le sol. Rhea en profite pour faire un simple tombé, pour la victoire. Finalement, c’était pas dingue.

Winners : Judgment Day

Après le match, Judgment Day attaquent AJ Styles & Liv Morgan. Finn Balor n’interviendra pas. Hum hummmm, étrange.

Miz est avec Kevin Patrick dans les vestiaires, et parle de Cody Rhodes. The Miz se moque du tatouage de Cody, de son ego, de ses pyros en affirmant qu’il y a plus d’explosions durant l’entrée de Cody que durant le 4 juillet. Que Cody en fait des caisses avec son countdown ridicule. The Miz conclus en disant qu’il va faire redescendre Cody de son piédestal.

C’est l’heure du King’s Court…
Lawler fait venir Mahan sur le ring et tente de l’interviewé, mais Veer ne dit rien. Il parle des Mysterios mais rien… Veer Mahan reste silencieux. Alors Lawler décide de faire des blagues… parce que bon… Madcap Moss est plus là alors pourquoi pas.
« Hey, Rey m’a dit que tu étais si poilu que lorsque tu promenais ton chien, les gens venaient te caresser toi. »
Nom de dieu…
« Dominik m’a dit que tu étais si poilu, qu’une fois, c’est Bigfoot qui a pris une photo de toi à la place »
Direct Montreux Comedy Festival là.
Veer dit qu’il n’est pas là pour plaisanter. Il dit que Rey était une légende, mais qu’à force de couver son fils à la WWE, il est devenu faible. C’est pour cela qu’il s’est débarrassé d’eux. Veer arrache le micro des mains de Lawler et s’approche de lui en demandent si c’est de la peur qui émane de Jerry. Ce dernier répond que c’est surement son eau de Cologne. Grosse blague que Veer n’apprécie pas. Ce dernier propose à Lawler de lui montrer un peu de quoi il est capable.

Rey & Dominik arrivent. Les trois se battent. Veer envoie valdinguer Rey dans le ring. Il est rejoint par Dominik. Veer tente de remonter sur le ring pour continuer son attaque mais les Mysterios l’empèchent de revenir. Ils se regardent tous, bataille de regard, fin du segment.

Sarah Schreiber est avec Alexa Bliss et lui demande comment elle va. Sympa la meuf. Alexa dit que c’est ok, qu’elle a eu quelques problèmes avec Sonya Deville mais que ça va. Elle conseille Sonya d’aller voir un psy suite aux derniers évènements car ça l’a beaucoup aidé dans le passé. Elle ajoute qu’elle attend son match de ce soir avec impatience, car elle va pouvoir retrouver son ami Nikki. Bref…

SINGLES MATCH :
– Alexa Bliss vs Nikki A.S.H.


Match sans intérêt qui va se conclure très rapidement par un Twisted Bliss d’Alexa sur Nikki.

Winner : Alexa Bliss

On retrouve Kevin Patrick avec cette fois, Seth Freakin Rollins.
Rollins dit que sa feud avec Cody a pris d’énormes proportions. Rollins ajoute qu’il avait pris l’habitude d’aller de ville en ville et d’entendre les gens chanter sur sa musique d’entrée. Maintenant… Tout ce qu’il entend ce sont des chants « Cody Cody Cody ».
Cody ceci, Cody cela, ça le rend malade. Il s’insurge que tout ce délire va jusqu’au fait où Cody ai un compte à rebours avant ses apparitions… Mais où tout ça va s’arrêter ?
Rollins en conclut qu’il y a un autre compte à rebours dans sa tête, et qu’il l’entend chaque seconde s’écouler, tic, tac, tic, tac, et se demande finalement ce qui va se passer une fois qu’il arrivera à zéro.
Rollins rigole et s’en va.

Asuka est en interview et dit être contente de son opportunité, et que ce soir, elle battra la chouineuse Becky Lynch. Sacrée promo c’est moi qui vous le dis.

SINGLES MATCH :
– Cody Rhodes vs The Miz


À la fin du match, alors que Cody s’apprêtait à monter sur la 3e corde pour en finir avec The Miz, Seth Rollins intervient et pousse Cody vers l’extérieur du ring. Il attaque sauvagement Cody. The Miz se joint à la bataille. Les deux détruisent Cody Rhodes. Seth prend la ceinture de Cody et va pour lui fouetter le dos. Seth se contente de lui donner un seul coup. Le segment se termine ainsi (je m’attendais à une intervention de Mustafa Ali pour s’en prendre au Miz, puis Theory, pour avoir un Ali & Cody vs Theory & Miz mais finalement non)

Winner by DQ : Cody Rhodes

Kevin Owens est maintenant à la table des commentateurs, prêt à assister au prochain match.

SINGLES MATCH :
– Ezekiel vs Chad Gable w/Otis


Le match ressemble très fortement à celui de la semaine dernière. Otis intervient en faveur de son partenaire. L’arbitre ira jusqu’à demander à Otis de retourner dans les vestiaires. Profitant du chaos, Owens veut intervenir, mais l’arbitre le capte aussi. Il le renvoie dans les vestiaires à son tour sous les applaudissements du public.
Et vous connaissez la chanson : Le roll-up

Winner : Ezekiel

« Ça suffit les conneries » hurle Kevin Owens. Ce dernier en à marre de tout ça et challenge Ezekiel pour un match à Hell in a Cell. Ezekiel à l’air d’accepter le match. Ezekiel célèbre dans le public avec ses fans. Enfin je suppose que ce sont ses fans. J’espère. Sinon on s’en fout !

On retrouve Cody dans les vestiaires qui finalement ne va pas si mal. Il dit qu’il en faudra plus pour le mettre à terre. Cody lance un message à Rollins et lui dit qu’il l’attendra à Hell in a Cell pour un 3-0. VIVE LA FRANCE, COUPE DU MONDE 98 les gars !

SINGLES MATCH :
– Bobby Lashley vs MVP w/Omos


Le match ressemble à rien, cette troisième heure est terrible. MVP et Lashley se battent en dehors du ring, l’arbitre commence son décompte. Lashley remet MVP dans le ring pour terminer le match, mais Omos intervient. Lashley esquive l’assaut du géant et le tabasse. Mais pas de bol, le compte de 10 est tombés et Lashley est toujours en dehors du ring

Winner by count out : MVP

Après le match, Lashley il est pas très jouasse, et fait ce qu’il a dit qu’il ferait en début d’émission, placer MVP dans un Hurt Lock. Le segment se termine ainsi.

On nous annonce le retour sur les rings de Lacey Evans la semaine prochaine. Ne manquez SURTOUT pas ça.

SINGLES MATCH :
– Becky Lynch vs Asuka


Pour rappel, si Becky gagne, elle est ajouté au match de championnat d’Hell in a Cell. Bianca est tout comme la semaine dernière, aux abords du ring pour assister au combat.
Asuka porte très vite un Disarmer en début de match, mais Becky sait comment s’en sortir. Becky va chercher à battre Asuka par décompte à l’extérieur à plusieurs reprises, mais en vain.
À la fin du match, Asuka porte un coup de genou sur le visage de Becky qui s’écrase sur Bianca. Cette dernière reste zen et ne fait rien… genre rien. Asuka veut enchainer avec un Buzzsaw Kick, mais Becky esquive et c’est Bianca qui se prend le tout dans la tronche.

Et là, c’est n’imp. Becky pousse Asuka (qui était je pense censé s’écraser sur la table des commentateurs, mais finalement rien), un ch’ti coup de pied dans la nuque, l’arbitre décompte à l’extérieur mais les deux femmes remontent à 9. Asuka l’air au bout de sa vie mais on ne comprend pas pourquoi, alors Becky fait le tomber et gagne… Asuka cherche à peine à se dégager, genre… vraiment et fait l’étonné de perdre. J’ai rien compris à cette fin de match.

Winner : Becky Lynch

C’est officiel, Becky Lynch rejoint Asuka & Bianca Belair à Hell in a Cell, pour un Triple Threat qui s’annonce épique (et là c’est pas des blagues)
Le show se termine par une célébration de Becky Lynch. À la semaine prochaine pour la suite !!