Résultats – Raw – 6 juin 202213 min de lecture

Bonjour la Nation, et bienvenue à Monday Night RAW.

Ce soir, nous sommes dans la ville de GREENBAY…. WINSCONSIIIIIINEUH ! MR KENNED… Ah non c’est vrai… ok boomer toussa toussa.
Aujourd’hui, programme chargée, on nous annonce que le Judgment Day va accueillir un nouveau membre. Nous aurons également droit à un Fatal 4 Way pour désigner la prochaine lutteuse à affronter Bianca Belair à Money in the Bank : Liv Morgan vs Rhea Ripley vs Doudrop vs Alexa Bliss. Et pour terminer, un Championship Contenders Match entre les Usos et les Street Profits. Mais ne perdons pas plus de temps, les pyros pètent dans tous les sens, c’est Cody Rhodes qui se pointe sur le ring.

Les chants « Merci Cody » se font entendre. Cody semble ému. Il dit ne pas croire à tout l’élan de générosité, de respect dont les gens ont fait preuve sur les réseaux après son Hell in a Cell Match, mais que ce genre de louange lui font du bien. Se blesser est souvent démoralisant, mais il ne veut pas déprimé. Cody dit que lorsque sa fille sera assez âgée pour comprendre, il veut qu’elle regarde ce qui s’est passé à Hell in a Cell, et que dans des les moments les plus durs, il ne faut pas être cynique ou blasé, non, il faut se relever et se battre.
Cody dit qu’il a battu à nouveau Seth Rollins, l’un des meilleurs du business. Il dit en avoir fini avec lui, et que ce chapitre se referme. Il dit se concentrer maintenant sur le Money In The Bank. Le contrat lui a échappé toute sa carrière, et même si aujourd’hui il se sent un peu battu par sa condition physique, il espère pouvoir gravir dans 4 semaines les échelons, remporter la palette, l’encaisser et devenir champion.

Seth Rollins fait son entrée, sans rire, sans danse, en boitant. Rollins dit qu’il n’aime toujours pas Cody, mais il est obligé d’admettre qu’il est un adversaire plus difficile qu’il ne le pensait. Un des meilleurs… Il sait que Cody n’a pas envie d’entendre ça de sa bouche à lui mais… son père serait fière de lui. Seth Rollins lui tend sa main, pour une poignée en bonne et due forme. Ce que Cody finira par accepter. Seth Rollins retourne en backstage.

Cody reste sur le ring, et profite du public. Il retourne sur la rampe d’accès et continue de saluer la foule. Mais Seth revient en courant et frappe Cody avec le sledgehammer. Seth s’acharne violemment sur Cody et sa blessure. Les officiels finiront par stopper Seth Rollins et sa folie.

SINGLES MATCH :
Dana Brooke def Becky Lynch

Dès le début du match, la bande à gogole du titre 24/7 viennent interrompre le match. Reggie, Tamina, R-Truth & Tozawa. Se dernier monte sur le ring pour échapper aux lutteurs/lutteuses, mais Dana Brooke profite de la situation pour porter un roll-up et devenir la nouvelle championne 24/7…

Alors que Dana Brooke fête sa victoire, Becky prend le micro et dit en avoir marre que les gens gagnant des titres pendant SES matchs. Donc elle ordonne à Dana Brooke de défendre son titre face à elle, tout de suite, et met en garde la bande des nuls de ne pas intervenir, sinon ils devront subit les conséquences.

La musique d’Asuka retentit et Dana Brooke en profite pour porter un roll-up pour un compte de deux. À la fin du match, Brooke profite d’une distraction de Becky pour retenter un roll-up, assisté par Asuka pour la victoire. Becky est grave en pétard.

On nous annonce le retour de John Cena le 27 juin prochain pour fêter les 20 ans de carrière de John Cena à la WWE.

C’est l’heure du MIZ TV et comme nous l’avait annoncé The Miz la semaine dernière, Maryse est bel et bien présente pour promouvoir le season premier de la saison 3 de Miz & Mrs, dont la diffusion aura lieu directement après RAW avec un double épisode. A ne pas manquer c’est certain. Et alors que le public « empêche » Maryse de promouvoir le show, la musique de Riddle interrompt nos hèles préférés.

L’invité du soir fait son entrée et salue Maryse en français en parlant de fromage, Gunten Tag etc. Bref, un mélange à la Riddle. Il check ensuite à distance son bro, Randy Orton. The Miz lui dit qu’il doit s’excuser de les avoir interrompus, et de continuer à se faire botter le cul semaine après semaine par la bloodline.
Riddle change de ton et demande au Miz de la fermer. Il dit en avoir marre de se battre contre les sbires de Roman Reigns, il le veut lui. Il veut Roman. Il veut lui prendre son titre.
The Mix se moque de Riddle et ce dernier lui dit qu’il y a une raison si son pote John Cena joue le rôle principal de Peacemaker, tandis que lui joue le rôle de « home Maker » (homme au foyer) et c’est parce que sa femme le traîne partout par ses petites baloches.
Maryse hurle que son mari a des couilles énormes, les plus grosses du monde (what ?) et Riddle lui demande de le prouver (houle, ça part en… couille ? Héhé)

Riddle défie The Miz pour un match, tout de suite. The Miz refuse et Ciampa débarque sur le ring et attaque Riddle par derrière. Après l’attaque, The Miz regarde la scène et dit que finalement… pourquoi ne pas faire ce match.

SINGLES MATCH :
Riddle def The Miz

À la fin du match, The Miz est quasi à poil, et veut profiter d’une distraction de Maryse pour frapper Riddle avec le sac à main de sa femme, mais Riddle le contre et lui porte son RKO pour la victoire.

CHAMPIONSHIP CONTENDER’S UNDISPUTED TAG TEAM CHAMPIONSHIP
The Street Profits def The Usos by Count Out

Le match sera en grande partie dominé par les Street Profits. Ils iront même jusqu’à réussir leur move par équipe, Montez Ford portera son Splash de l’espace pour un compte de deux. Jey Uso va se réfugier à l’extérieur du ring, pendant pouvoir reprendre son souffle, mais Montez Ford le suit. Les deux se battent à l’extérieur. Montez Ford projettera Jey Uso au dessus des barricades de sécurité avant de retourner rapidement sur le ring. L’arbitre arrive au compte de 10 et bien entendu, Jey n’a pas eu le temps de retourner au combat.

À la fin du match, Riddle vient fêter la victoire des Profits avec eux au milieu du ring sous les regards désabusés des Usos.

Bobby Lashley monte sur le ring et prend un micro. Il reparle de son match à Hell in a Cell contre Omos & MVP et se félicite d’avoir remporté ce combat malgré tous les avantages que pouvaient accumuler ses ennemis. Il dit que dorénavant, il en a terminé, et qu’il va pouvoir se concentrer sur une nouvelle mission. Omos & MVP sont loin dans son rétroviseur, maintenant, son objectif est… La musique de Theory retentit.

Le champion US arrive et dit qu’il ne sait pas qui a autorisé Lashley à lui voler son moment, mais il tenait à rappeler une chose : Lashley a eu besoin d’aide pour gagner son match, tandis que lui, il a conservé son titre tout seul. Theory s’adresse au public et dit qu’avec tout le respect qu’il doit à Lashley, il va lui demander de foutre le camp.
Theory veut d’abord prendre un selfie, mais Lashley lui dit qu’ils peuvent régler ça comme des hommes maintenant. Et il ajoute que si Theory est si confiant que ça, pourquoi il ne mettrait pas en jeu son titre US par la même occasion ? Theory se moque et dit qu’il a peut-être battu Brock Lesnar, Drew McIntyre, ou Randy Orton, mais qu’il n’a pas encore pu battre Theory, le protégé de Vince Mcmahin, le plus jeune champion US. Theory veut à nouveau prendre un selfie avec Lahsley mais stop les conneries. Lashley pousse Theory en dehors du ring comme une merde. Et fin du segment…

SINGLES MATCH :
Veer Mahan def Dominik Mysterio by DQ

eer Mahan va dominer Dominik, mais ce dernier va compter sur sa vitesse pour esquiver les assauts de Mahan. Mahan va tenter un spear dans le coin, mais Dominik esquive et porte un 619 + Frog Splash, mais Mahan va se dégager au compte de 1.
Mahan va calmer les ardeurs de Dominik avec une gigantesque Lariat et va chercher à lui porter sa prise de soumission, mais Rey Mysterio intervient. Il porte alors un 619 à Veer Mahan avant de récupérer son fils et de s’enfuir. Les Mysterios & Veer Mahan s’échangent des regards. Cette histoire n’est pas encore terminée. OOOOH non.

The Judgment Day est sur le ring. Priest demande à tous le monde de se lever pour eux. Ripley enchaine en disant que le monde est gouverné par les illusions, des illusions qui poussent à croire que des gens comme Finn Balor, Liv Morgan & AJ Styles peuvent défaire la Linkedin Factory… euh le Judgment Day. Rhea Ripley dit qu’ils sont destinés à la victoire. Priest dit que ce soir, la destinée de Rhea Ripley va la rapprocher du titre féminin de Raw.
Edge prend le micro et dit que maintenant, il est temps de se taire, car il a des choses à dire.

Edge dit qu’il est fier de Rhea & Damien. Il est fier car ils sont à l’écoute, avant d’ajouter que quelqu’un d’autres en coulisses a été à l’écoute. Donc sans plus tarder, veuillez accueillir le nouveau membre de Judgment Day : FINN BALOR !

Ce dernier monte sur le ring sous les huées du public. Edge & Finn Balor se serrent la main. Edge dit qu’il a vu le regard de Balor changé durant le match de Hell in a Cell, et qu’il est content de voir que Finn a fini par changer d’avis.
Finn prend le micro et dit qu’il a essayé de combattre l’appel du Judgment Day, mais que c’était finalement assez clair pour lui. Il était fatigué d’être quelqu’un qu’il n’est pas. Il remercie The Ripley & Damien Priest de lui avoir ouvert les yeux. Finn dit qu’il est plein de gratitude envers eux. Edge félicité Balor pour ses paroles. Il dit être impressionné. Finn dit qu’il est impressionné également par la puissance du groupe. Priest prend le micro et dit qu’Edge les a conduits sur ce chemin, et les a poussé à se débarrasser de tout ce qui pouvait les gêner. Priest dit qu’il reste plus qu’une seule dont Priest & Rhea doivent se débarrasser : Edge.

Priest attaque Edge à la surprise générale. Rhea, Damien & Finn s’attaquent alors à Edge. Finn Balor va porter son coup de grâce à Edge. Ce dernier finit par se relever mais ça ne plaît pas au groupe qui continue leur attaque. Priest va faire passer Edge à travers la table des commentateurs. Le Judgment Day ramènent Edge sur le ring et portent un Concerto sur leur ancien leader au milieu du ring malgré les tentatives des officiels d’intervenir. Edge reste au sol, complètement démoli.

SINGLES MATCH :
Omos def Cedric Alexander

Ce match fait suite à l’intervention de Cedric Alexander dans le match d’Omos & MVP à Hell in a Cell. Et c’est un squash… voilà voilà.

Dolph Ziggler & Robert Roode arrivent et se font interviewer par Kevin Patrick, ils disent qu’ils sont de retour, mais MVP leur prend le micro et leur demande de s’expliquer quant à leur manière d’interrompre la célébration d’Omos. Dolph ne cherche même pas à comprendre ce qui arrive qu’il porte un super kick à MVP avant de s’enfuir.

SINGLES MATCH :
Ezekiel def Otis

Ezekiel va très très rapidement remporter son match avec un Crucifix Roll-Up un truc comme ça.

Après le match, Ezekiel prend le micro et s’adresse à Kevin Owens. Il dit que son match face à lui a été le plus important de sa carrière et qu’il veut une revanche. Kevin Owens dit qu’il acceptera un match revanche si Ezekiel admet enfin qu’il est Elias. Ezekiel finit par admettre que son nom est Elias. Kevin Owens jubile et accepte le rematch. Ezekiel ne pensait pas qu’il était aussi facile de tromper Kevin Owens avant de lui porter son coup de genou en plein dans sa tronche.

FATAL 4 WAY N°1 CONTENDER MATCH :
Rhea Ripley def Alexa Bliss, Doudrop & Liv Morgan

Rhea Ripley va dominer ses adversaires pendant une très longue partie du match, se défaisant de Bliss, Doudrop & Morgan à de nombreuses reprises.
Alexa Bliss va tenter un crossbody sur Rhea en dehors du ring, mais Rhea va la contrer. Liv Morgan enchaine avec un dropkick. Doudrop en profite pour s’écraser sur Liv Morgan en dehors du ring.
Doudrop va s’acharner sur Alexa Bliss jusqu’à une intervention de Liv Morgan. Pendant ce temps Rhea va vouloir en terminer en s’attaquant à Alexa qui ne se laissera pas faire et portera un code red à Rhea Ripley.
Doudrop va tenter de remporter le match en portant un gros powerbomb à Liv Morgan, mais Alexa Bliss viendra casser le tomber.
Au final, c’est Rhea Ripley qui remportera son match en portant son Riptide sur Doudrop.

À la fin du match, Rhea Ripley fête sa victoire tout en fixant Bianca Belair. Le Judgment Day va se joindre à Rhea pour la célébration de fin de show.