Résultats RAW 12 septembre 20226 min de lecture

raw resultats wwe
Depuis le Moda Center à Portland, Oregon


Nous démarrons avec Seth Rollins qui nous souhaite la bienvenue au « Monday Night Rollins ».

Il nous parle du « karma » en référence à Clash at the Castle. Pour rappel, c’était Matt Riddle qui en avait fait les frais devant pas moins de 60 000 fans entonnant, tous en chœur, les paroles du thème musical de Seth Rollins. Le problème dans l’histoire ? Le catcheur ne voit plus aucun intérêt à offrir un rematch au malheureux perdant.

C’est plutôt le titre qu’il vise maintenant. Soudain, Riddle débarque pour en venir aux mains avec le fuyard parti vite en direction des coulisses. Le Judgment Day se dresse enfin sur le chemin de Rollins.

Leur chef — Finn Balor — lui fait une proposition qu’il ne peut pas refuser. Sauf que sa réponse est un non catégorique.

Matt Riddle, aurait-il perdu la tête ? Le voilà en train de filer un coup de pied à Finn Balor suivi d’une poussette sur Damian Priest qui se retrouve à l’extérieur du ring. Mais maintenant, place à l’action. L’arbitre fait sonner la cloche.


  • Finn Balor (w/ Damian Priest) déf. Matt Riddle via pinfall

Vers la toute fin du match, Finn Balor profite de l’attaque de Matt Riddle sur Seth Rollins pour réaliser le Reverse DDT suivi de son Coup de Grâce : 1, 2, 3…

Pendant la célébration de la victoire de Finn Balor, Seth Rollins remonte sur le ring. Il claque ensuite le Stomp sur Riddle dans le but d’annihiler toute envie de lui nuire.


En coulisse, les trois membres de Damage CTRL répondent présentes pour donner leur avis (assez tranché) sur leur prochain rematch. Il n’y a pas photo, ce sont elles qui gèrent, ici.


Après des images de Dominik Mysterio, l’intéressé explique qu’il a enfin réussi à se faire un nom à part entière lors de Clash at the Castle. Malgré la déception tout à fait compréhensible de son père, il n’a plus à vivre dans l’ombre de Rey Mysterio. Rhea C’est alors que Rhea Ripley lui souffle quelques mots à l’oreille. On comprend vite alors que c’est elle qui lui dicte ses actes, à présent.


S’ensuivent des images retraçant la carrière de Johnny Gargano.


  • WWE Women’s Tag Team Championship : Dakota Kai & Iyo Sky (w/ Baylay) déf. Raquel Rodriguez & Aliyah (c) via pinfall

Vers la toute fin du match, Kai exécute le Code Breaker sur Aliyah pour le compte de trois.

Damage CTRL sont les nouvelles championnes !!


En coulisse, même manège que tout à l’heure mais cette fois en présence du Rey Mysterio. Ce dernier n’aime ce qu’il voit. Mais, son fiston adoré fait la sourde oreille. Sauf pour Rhea qui continue à lui susurrer des ordres.


  • Johnny Gargano déf. Chad Gable (w/ Otis) via pinfall

Vers la toute fin du match, Gargano parvient à repousser Otis à l’aide d’un Superkick suivi du Slingshot DDT : 1,2 ,3…

– Après le match, Otis tente d’attaquer sournoisement Gargano, mais Gargano parvient encore à le repousser via un coup de pied. Le vainqueur ne demande pas son reste et décide de retourner en coulisse. Mais sorti de nulle part, Austin Theory déboule sur lui à toute vitesse, muni de sa mallette dont il s’aide pour asséner un coup dans le dos de sa pauvre victime agonisant au sol. Selfies.

Austin Theory est maintenant sur le ring, micro en main. Il balance tout ce qu’il a au mic, en bon heel qui se respecte, mais Kevin Owens, passé maître en la matière débarque pour en découdre avec lui. D’abord, par le biais d’un bataille de mots. S’ensuivent ensuite des échanges de coups de part et d’autre au point où un groupe d’officiels sont obligés de venir les séparer.


  • RAW Women’s Championship : Bianca Belair (c) vs Sonya Deville via pinfall

Sur le ring, Bianca Belair lance son Open Challenge. C’est Sonya Deville qui se dévoue pour lui fermer son clapet une bonne fois pour toutes.

Vers la toute fin du match, Sonya Deville tente d’attaquer Bianca Belair dans le coin qui parvient à l’arrêter. En réponse, elle lui porte le KOD : 1, 2, 3…

Après le match, Bayley se tape l’incruste et fait le forcing pour obtenir un match contre la gagnante du match. C’est alors que Damage CTRL au complet veulent se frotter à la championne mais Asuka et Alexa Bliss arrivent à sa rescousse. pour sauver Belair. Bayley se fait alors balayer par son futur adversaire.


  • Handicap Match : Omos (w/ MVP) déf. deux lutteurs locaux via pinfall

Vers la toute fin du match, Omos applique le ChokeSlam sur ses malheureuses victimes de la soirée : 1, 2, 3…


En coulisse, Rey Mysterio tente encore de raisonner Edge, mais sans succès.


En coulisse, Seth Rollins et Lashley annoncent un match pour le titre afin de déterminer qui sera LE visage de RAW .


Le Miz et Maryse sont à la maison. Sauf que Dexter Lumis est parvenu à s’introduire chez eux. Pourquoi ? Pour faire un dessin de la famille du Miz (!)

Autre match au programme de la semaine prochaine: Kevin Owens vs Austin Theory.


  • Edge déf. Dominik Mysterio (w/ Rhea Ripley) via DQ

Vers la toute fin du match, Edge a l’air déterminé comme jamais, il veut terminer Dominik. Heureusement, Rey Mysterio l’implore d’arrêter mais Edge ne veut pas entendre raison. Il repousse Rey qui termine sa route sur la table des commentateurs à cause du Slam de Damian Priest fait une Slam. Le match est arrêté par l’arbitre suite à l’attaque de Finn Balor sur Edge qui gagne par disqualification.

Après le match, renversement de situation. C’est plutôt le Judgment Day qui termine Edge. La suite, la semaine prochaine.