Résultats SmackDown 16 Septembre 20228 min de lecture

Nous sommes Samedi matin, et comme chaque Samedi c’est SmackDown


L’épisode de cette semaine se déroule à Honda Center à Anaheim, Californie.

Tout de suite, Tout de suite, Logan Paul nous informe avoir reçu Roman Reigns dans son podcast.

Pour rappel, Logan Paul a lancé un challenge à Roman Reigns s’il a le cran de venir l’accepter.



Paul Heyman débarque escorté de la Bloodline composée — ce soir — des Usos, Solo Sikoa & Sami Zayn qui l’attendent, en bas, aux abords du ring. En haut, Paul Heyman se dirige vers Logan Paul pour lui serrer la main en guise d’accueil dans sa team. Un Paul Heyman Guy digne de ce nom qui s’est frotté à Floyd Mayweather, qui, selon lui, serait le plus grand boxeur de tous les temps.

Mais, Logan Paul ne comprend pas encore que Paul Heyman est en train de l’éconduire gentiment, conférence de presse comprise. Il est hors de question pour Paul Heyman de laisser Roman Reigns se risquer à aller à la conférence de presse organisée par Logan Paul.

C’est d’abord Solo Sikoa à qui revient le droit de rabaisser le caquet de Paul Heyman mais Sami Zayn a la ferme intention de prendre les choses en main, à son compte. Sauf que cela ne se passe pas comme prévu. Logan Paul lui balance un coup de poing mais la Bloodline intervient rapidement pour faire quitter le ring à Logan Paul qui ne demande pas son reste.


  • Ricochet (w/ Logan Paul) déf. Sami Zayn (w/ The Usos, Solo Sikoa & Paul Heyman) via pinfall

Vers la toute fin du match, Sami Zayn et Jey Uso sont en train de s’engueuler aux abords du ring. Profitant de cette distraction servie sur un plateau, Ricochet exécute le Dive sur la Bloodline. Ayant ainsi complètement sonné Sami Zayn, Ricochet l’aide à remonter sur le ring pour le terminer. Shooting Star Press : 1, 2, 3…

Après le match, Logan Paul monte sur le ring pour fêter la victoire de Ricochet. Mais, il est suivi par la Bloodline puis Madcap, tenant une chaise.


En coulisse, Karrion Kross évoque son attaque sournoise de la semaine dernière sur Drew McIntyre.


Durant leur défilé, ma.cé et mån.sôör représentant la collection Back-to-School, Braun Strowman arrive de nulle part pour les attaquer sournoisement par derrière. S’ensuit une belle bagarre sur le ring jusqu’à l’arrivée de Chad Gable et Otis. Ce dernier parvient à appliquer le Powerslam sur Braun Strowman mais sans grand effet sur Braun Strowman qui se relève comme si de rien n’était.


Damage Control — Bayley en tête — narguent Raquel Rodriguez et Aliyah, clamant haut et fort être sur le point de s’emparer de tous les titres. Tous les shows seront également sous leur contrôle. Mais gare à Raquel Rodriguez qui compte bien venger sa partenaire.


  • Bayley (w/ Iyo Sky & Dakota Kai) déf. Raquel Rodriguez via pinfall

Vers la toute fin du match, (avec l’aide de Dakota Kai et Iyo Sky retiennent Raquel Rodriguez dans le dos de l’arbitre. Bayley en profite pour porter son Rose Plant sur Raquel Rodriguez pour le compte de trois.

 Après le match, Damage Control se mettent à attaquer sournoisement Raquel Rodriguez mais, fort heureusement, Shotzi déboule à toute vitesse vers le ring pour venir à sa rescousse.


En coulisse, Ronda Rousey est vite rejointe par la championne de SmackDown — Liv Morgan — qui n’arrête pas de la provoquer en marge de leur Extreme Rules Match. Très remontée par ces propos déplacés, Ronda Rousey quitte les lieux en lui jurant de l’enterrer lors du prochain pay-per-view de la WWE.


Sur la table des commentateurs, Drew McIntyre — micro en main —  défie Karrion Kross de venir s’il est un bonhomme. Mais, ce dernier préfère nous parler de son « Tick Tock », selon quoi le temps de Drew serait compté…


  • NXT North American Championship : Solo Sikoa © w/Sami Zayn déf. Madcap Moss via pinfall

Vers la toute fin du match, Madcap Moss est en train de courir après Sami Zayn, aux abords du ring. De retour sur le ring, il se fait cueillir par Solo Sikoa via le Superkick suivi du Uranage : 1, 2, 3…


Au programme 

  • Ce Samedi, Roman Reigns et Logan Paul seront tous deux présents à une conférence de presse. Mais pourquoi, exactement ?
  • La semaine prochaine, Roman Reigns fera son grand retour
  • Braun Strowman affrontera Otis sur le ring


Brawling Brutes (Ridge Holland & Butch) déf.
The New Day (Kofi Kingston & Xavier Woods), Imperium (Ludwig Kaiser & Giovanni Vinci) w/ Gunther, Hit Row (Ashante Adonis & Top Dolla) via pinfall

Les vainqueurs du match seront les nouveaux challengers des titres par équipe.

Vers la toute fin du match, Ludwig Kaiser & Giovanni Vinci réalisent ensemble l’Imperium Bomb sur Kofi Kingston. Ensuite, Ridge Holland annihile la tentative de tombé de Ludwig Kaiser en le projetant hors du ring. Et c’est LUI qui fait le tombé (sur Kofi Kingston) : 1, 2, 3…

Après le match, les vainqueurs fêtent leur belle victoire. La suite, la semaine prochaine.