Résultats – WWE RAW – 16 Mai 202221 min de lecture

Bonjour la Nation, et bienvenue à Monday Night RAW.

Ce soir, nous sommes à Norfolk en Virginie, ville drôlement jumelée avec Toulon en France depuis 1988, voilà vous en faites ce que vous voulez de cette information, moi ça m’amuse drôlement d’imaginer notre Nigerian Giant Omos contre The All Mighty Bobby Lashley dans un Steel Cage match au Stade Mayol. Dédicace à tous les Toulonnais qui nous lisent.

Bref, après un clip promotionnel résumant la rivalité entre Bobby Lashley, Omos & MVP, nous retrouvons Byron Saxton, Jimmy Smith & Corey Graves aux abords du ring, présentant le programme de ce soir :
– En prévision du match pour l’unification des titres par équipe qui aura lieu ce vendredi 20 mai, Riddle affrontera Jimmy Usos.
– Un Six Pack Challenge pour désigner la prochaine challengeuse de Bianca Belair aura également lieu : Naomi vs Sasha Banks vs Asuka vs Doudrop vs Nikki A.S.H. vs Becky Lynch.
Mais n’attendons plus et passons directement au premier match de la soirée.

STEEL CAGE MATCH
Omos vs Bobby Lashley w/MVP

MVP fait une promo sur le ring pour mettre en avant son poulain et dénigrer Lashley. La rancune est fort tenace. Il dit qu’Omos a le choix, il peut simplement battre Lashley en le pinnant, 1, 2, 3. Il peut détruire Lashley jusqu’à ce que ce dernier abandonne. Il peut aussi simplement laisser le corps sans vie de Lashley au milieu du ring, et sortir de la cage par la porte (il précise aussi qu’Omos peut gagner en montant sur la 3e corde et en sortant par le toit de la cage, mais là j’avoue, j’ai rit. Imaginer Omos faire ce genre de cascade… c’est drôle)
MVP termine en disant que nous devrions être honoré d’assister au début de l’ère d’Omos.

Lashley arrive et se fait attaquer par Cedric Alexander. Omos se joint à la bataille pour s’en prendre également à Lashley. Les officiels viennent séparer les trois hommes.

Durant le match, MVP intervient à de nombreuses reprises en donnant des coups de cannes à Lashley à travers la cage. MVP parvient même à passer son bras à travers le cage pour donner quelques claques humiliantes sur le crâne de Lashley, mais ce dernier vient lui goumer sa race.
Omos cherche à défendre son manager, mais Lashley porte un Spear pour le compte de deux.
Cedric Alexander intervient à nouveau en montant sur le toit de la cage, mais Lashley le fait tomber à l’intérieur du ring, ce qui permet à Omos de reprendre le dessus.
Omos fait passer Lashley à travers le cage, ce qui du coup a pour conséquence de donner la victoire à Lashley…

Winner : Bobby Lashley

On nous remontre des images du match opposant Mustafa Ali & Ciampa avec The Miz en special guest referee.
Theory monte sur le ring en prévision de son match face à Ali ce soir. Il prend le micro et dit qu’il a besoin d’avoir quelqu’un de confiance à ses côtés ce soir, c’est pourquoi – en tant que protégé de Vince Mcmahon – il annonce un arbitre spécial pour ce soir : The Miz. Il ajoute aussi qu’il ne sera finalement pas l’adversaire de Mustafa Ali ce soir. Non, à la place, Ali affrontera : VEER MAHAN.

SINGLE MATCH
Theory vs Veer Mahan
Special Guest Referee : The Miz

Durant le match, à chaque offensive de Mustafa Ali sur son adversaire, Theory ou The Miz sont intervenus en faveur de Veer, ou en défaveur d’Ali, ça dépend du point de vue.
Finalement, pas de soucis pour celui qui a longtemps était sur la route vers RAW, Veer Mahan, qui finira par battre Mustafa Ali sans trop de problème avec sa prise de soumission habituelle.

Winner by Submission : Veer Mahan

Après le match, Veer Mahan continue son attaque. Theory profite du chaos pour prendre quelques selfie. Ali sera sauvé par l’intervention des revenants : Rey & Dominik Mysterio

Becky Lynch est avec Adam Pearce en backstage. Becky vient d’apprendre que Sasha & Naomi ont quitté le building en laissant leur ceinture, et que coup, elles ne seraient pas présentes ce soir. Becky dit que c’est dommage, mais qu’ils doivent annuler le Six Pack Challenge et la nommer directement n°1 Contender au titre de Bianca Belair parce que hey… elle a été la plus grande championne féminine du programme. Et puis… pourquoi pas lui offrir la soirée pendant qu’on y est ? Bonne idée non ?
Pierce, pas plus con qu’un autre, dit qu’il est au courant de la situation, et qu’il FAUT un Main Event ce soir, donc pas de soirée off pour Becky. Non. A la place, elle affrontera Asuka dans un single match, et la gagnante sera N°1 Contender.
Les plans… ont changés…

SINGLE MATCH
Riddle (qui a fait apparaître des girafe de ses claquettes la vache…) vs Jimmy Uso w/Jey Uso

Le match est directement ponctué des interventions de Jey Uso. Riddle cherche à s’en défaire, mais Jimmy vient aider son frère. Finalement le match reprend son cours normal avec la traditionnelle heat sur Riddle. La moitié des champions par équipe de Raw reprend légèrement le dessus en enchaînant toutes ces trademarks. Les deux hommes restent aux sols après une Santon de Riddle sur Jimmy. On échange des coups de boules, des coups d’avant bras, l’animosité entre les deux augmente, mais Jimmy vient calmer les ardeurs de Riddle avec un gros Samoan Drop pour un compte de deux.

Jimmy monte sur la 3e corde, prêt à porter son splash, mais Riddle le rejoint et cherche à reproduire le spot final de Wrestlemania Backlash en portant un RKO du haut de la 3e corde, mais Jimmy pousse Riddle et enchaîne avec son splash… CONTRÉ par Riddle.
Riddle cherche à son tour à monter sur la 3e corde, mais Jey intervient pour faire tomber Riddle. Jimmy enchaine avec un roll-up assisté par son frère, mais l’arbitre le remarque et renvoie Jey en coulisse. Pas le temps de niaiser, Riddle surprend Jimmy à son tour dans un roll-up cette fois-ci, victorieux.

Winner : Riddle

On retrouve Liv Morgan & Kevin Patrick dans les backstages. Liv dit qu’elle n’abandonne jamais un combat, et que si Rhea croit qu’elle va s’en sortir après l’avoir attaqué avec le reste de Judgment Day, alors se met le doigt dans l’œil.
Liv se fait alors interrompre par Angel & Humberto qui proposent à Liv une Kiss Cam. Wouah.
AJ Styles & Finn Balor arrivent, demandent aux Los Lotharios de partir. AJ Styles propose alors à Liv de les rejoindre dans la bataille contre Judgment Day. Finn ajoute que seuls, ils sont faibles, mais ensemble, ils pourront se défaire d’Edge, Priest & Rhea Ripley.
Liv… se souvenant quand même que ce sont de sacrées looser, dit que bah… elle sait pas trop… elle va y penser tu sais, voilààààà.

On retrouve maintenant le Judgment Day au complet dans la pièce noir d’Aleister Black.
Priest prend la parole en premier pour dire qu’à Judgment Day, on ne reçoit d’ordre de personne. Ils font ce qu’ils veulent, à qui ils veulent. Et si quelqu’un veut se frotter à eux, il ne sera confronté à rien d’autre que… le châtiment. Priest rigole comme le méchant de Mortal Kombat 2 avant de donner la parole à Rhea, la dernière du groupe à avoir rejoint la secte.
Rhea dit qu’elle a passé le pas, et qu’elle profite de chaque seconde au sein du Judgment Day. Elle dit en avoir assez de se comporter comme il faut, et qu’il est temps de procéder à une éradication pure et simple.
Edge prend finalement la parole et dit qu’on devrait écouter Priest & Rhea, car ils ne mentent pas, ils sont sincères. Edge demande aux gens d’arrêter d’être des moutons, de rejoindre leur mouvement, et d’ajouter un peu de piment dans leur vie. Il dit que faire partie du Judgment Day est synonyme de pouvoir, ceux qui rateront le train seront bloqués au purgatoire. Edge dit qu’il sait que d’autres finiront par les rejoindre. Ses bras sont grands ouverts à la prochaine Superstar de la WWE qui a besoin de son génie pour guider sa carrière.
Il invite maintenant AJ Styles, Finn Balor & Liv Morgan à les rejoindre au sein de Judgment Day. Car au final, soit ça se terminera avec eux à leurs côtés, soit allongés à leurs pieds, encore, encore et encore, aussi longtemps qu’il le faudra.

TAG TEAM MATCH
AJ Styles & Finn Balor w/Liv Morgan vs Los Lotharios

Angel & Humberto prennent le contrôle rapidement du match en gardant AJ Styles au sol. S’ensuit une longue domination des Los Lotharios (on y croirait presque hein ?)
AJ Styles finit par faire le tag avec son partenaire Finn Balor, qui fait le ménage rapidement sur le ring. Angel surprend Balor avec un roll-up POUR LA VICTOIRE.
Non je déconne. Angel profite de la situation pour dégager Styles des abords du ring et tente de porter sa prise de finition sur Balor, qui l’esquive et enchaîne avec le Swing Blade.
Balor se prépare à porter son dropkick, mais Angel le bloque avec un SuperKick.
Humberto rentre sur le ring, cherche à porter un moonsault de la 3e corde, mais Balor le contre, porte son dropkick dans le coin, monte sur la 3e corde à son tour. Pendant ce temps AJ Styles empêche Angel d’intervenir en portant son phénoménal forearm, ce qui donnera tout le temps nécessaire à Finn de terminer le combat avec son Coup de Grâce.

Winners : AJ Styles & Finn Balor w/Liv Morgan

Après le match, AJ Styles & Finn Balor invitent Liv Morgan à faire le Too Sweet. Ce qu’elle accepte rapidement. Comme quoi.


On retrouve Kevin Owens dans les backstages avec un magnifique T-Shirt de Sami Zayn. Il est rejoint par Alpha Academy ET les résultats du test d’ADN d’Ezekiel, le petit frère d’Elias.
Kevin Owens impatient, ouvre la lettre et découvre avec stupéfaction, que les échantillons ont été contaminés par de la sauce barbecue. Les regards se tournent vers Otis.
Kevin Owens pète un cable et dit qu’il en a marre de perdre du temps avec les tests ADN, les détecteurs de mensonges, et termine en disant qu’ezekiel fait passer Gable, l’homme le plus malin du vestiaire, pour un idiot. Gable dit que la semaine prochaine, il va dévoiler la vérité sur Ezekiel & Elias, mais ce soir, il le battra sur le ring.

On nous remontre des images d’Adam Pierce annonçant à Sonya Deville qu’elle était destituée de son rôle de manager de Raw, ainsi que des images de sa défaite face à la revenante : Alexa Bliss.
Mais bon, comme nous n’avons pas assez profité de ce magnifique combat la semaine passé, la WWE à le plaisir de nous le proposer à nouveau

SINGLE MATCH
Alexa Bliss vs Sonya Deville

Sonya Deville domine une très grande majorité du match. Elle tente à de nombreuses reprises à faire le tomber sur Alexa, mais en vain. Sonya finira par perdre patience et commence a détacher la protection du coin du ring. L’arbitre l’en empêche. Pas grave, Sonya retourne au milieu du ring et s’attaque à nouveau à Alexa. Sonya tente à nouveau un tombé, mais l’arbitre étant occupé à remettre le coin en place, ne voit pas la tentative de Sonya de remporter son match.
L’arbitre arrive trop tard, Alexa se dégage, et finira par porter un magnifique (non) DDT pour la victoire.

Winner : Alexa Bliss

Après le match Sonya Deville s’en prend à l’arbitre en lui portant une bonne grosse baffe de forain. Sonya is unleashed.

Cody Rhodes est dans la place mes amis.
Il prend le micro et dit que son petit doigt l’a informé que Seth Rollins n’était pas là ce soir, mais espère qu’il écoute Raw ce soir, devant sa télévision.
Cody dit qu’il a essayé d’avancer, mais que Seth lui n’y arrive pas. La semaine dernière, il l’a attaqué en lui reprochant de lui avoir fait tout perdre. Cody s’interroge, qu’est-ce qu’il a bien pu faire perdre à Rollins ? Deux matchs ? Les bonus de victoire de PPV ? Du Spotlight ? Cody dit que la plus grande menace de Rollins n’est pas Cody, mais Rollins lui même.
Il dit que Seth à gravit les échelons depuis son arrivée au sein du Shield, il a dominé la division par équipe, il est devenu champion du monde, il a dépassé toutes les espérances.
Quant à lui… il n’a pas beaucoup remporté de match jusqu’à récemment, il a beaucoup perdu, il a enduré la vie, jusqu’à s’en peindre le visage (coucou Stardust). Cody dit que toutes ces épreuves l’ont endurci. Ces épreuves lui ont appris à vivre, à aimer, à s’adapter et à se réinventer. Il dit qu’il ne sera jamais The American Dream, alors pourquoi ne pas être The American Nightmare ?
Rhodes dit qu’il a conscience de sa situation, et qu’il fera ce qu’il faut pour profiter à fond de cette deuxième chance, et que si quelqu’un souhaite l’en empêcher, il faudra le tuer.
Cody propose alors à Seth Rollins de régler tout ça, dans un Hell in a Cell Match.

AHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHA

Seth Rollins apparaît sur le titantron. Finalement, il a l’air bel et bien là…
Seth dit que Cody lui a volé la vedette, et que visiblement, tricher à Wrestlemania Backlash n’a pas suffit. Il en veut encore, et cette fois dans un Hell in a Cell ? Seth dit que Cody doit être stupide car toutes les personnes qui l’ont affrontés dans cette cage d’acier, ont tous changés. À jamais. Seth accepte le challenge.
Cody termine le segment en disant qu’ils se verront en enfer.


Sarah Schreiber rejoint Asuka qui se prépare pour son match de ce soir.
Blablabla, Becky est une dur à cuire, blablabla Asuka est prête pour le titre féminin de Raw blablabla Becky Lynch is not ready for Asuka.

SINGLE MATCH
Ezekiel vs Chad Gable w/Otis & Kevin Owens

Ezekiel & Gable s’échangent des coups, aucun des deux ne prend véritablement le dessus.
Kevin Owens est aux commentaires et vole le spotlight. Ce dernier prend plusieurs fois les commentateurs en flag, appelant Ezekiel Elias.
Beaucoup de prises au sol, de soumission, d’headlock, rien de bien passionnant, on ne va pas se mentir. Ezekiel finit par bloquer Chad Gable dans un Gory Special, mais Gable tente un Sunset Flip pour s’en sortir.
Otis profite d’une distraction de l’arbitre pour s’attaquer à Ezekiel. Gable profite de cette opportunité pour reprendre le match en main et continue encore et toujours les prises aux sols, soumissions etc.
Ezekiel portera un Spinebuster sur Gable, et amènera son adversaire sur la 3e corde pour une Superplex, mais Gable contre la prise. Ezekiel tombe au sol, se relève immédiatement, et alors que Gable cherche à sauter sur Ezekiel, ce dernier le contre à son tour avec un coup de genou en plein visage (mais c’était pas très bien fait) – Ezekiel tente le tombé, mais Gable se dégage.
Gable finira par porter sa moonsault de la 3e corde pour un compte de deux.
Ezekiel porte un big splash sur Gable. Otis souhaite aider son coéquipier de l’Alpha Academy, mais échoue. Gable veut porter un roll-up, qu’Ezekiel contre pour un autre roll-up, cette fois-ci, victorieux.

Winner : Ezekiel

On retrouve R-Tuth & Tamina dans les backstages. Ils sont à la recherche de Tozawa. Tamina dit qu’il est important que Tozawa signe ces foutus papiers de divorce.
Truth finit par retrouver Tozawa dans une poubelle (normal) et lui donne les papiers de divorce. J’insiste. Tamina, satisfaite, s’en va.
La championne 24/7 Dana Brooke arrive, et remercie R-Truth d’avoir donné les papiers de divorce à Reggie. Truth dit qu’il est content d’avoir officié pour son mariage… et son divorce, mais qu’il est maintenant temps de parler de ses indemnités. Il réclame le titre 24/7.
Dana Brooke n’est pas de cet avis, et s’enfuit. 1 mètre et demie plus loin, la course poursuite prend fin, Dana Brooke se cogne contre Carmella. Carmella, elle l’a mauvaise, et trash talk Dana Brooke, genre, « meuf t’es une mauvaise femme, normal qu’on veuille divorcer, alors que moi mon mari, Corey Graves, bah il m’aime, toussa toussa, et au fait, je suis une meilleure championne que toi »
Dana Brooke elle sort la Kalachnikov, et dit que Carmella n’a plus était pertinente depuis le départ de “l’homme sans menton” (bonjour James Ellsworth)
La discussion coupe court quand Dana Brooke comprend que R-Truth l’a retrouvé (mon dieu…) Carmella arrête R-Truth dans sa course et lui propose son aide pour qu’il récupère son titre 24/7. Ça sent l’embrouille.


Retour sur le ring, Lacey Evans est là. Oui oui oui.
Elle dit qu’elle admire et respecte les hommes et femmes qui protègent ce pays, les forces armées américaines. Elle appelle le public à se lever et à applaudir.
Lacey Evans explique ensuite qu’il est difficile de trouver le courage de se battre, de changer de vie, d’améliorer sa situation… Elle dit être reconnaissante d’être à Raw aujourd’hui et de montrer au monde qu’il est possible de changer, de prouver que tout le monde a les armes pour se battre dans la vie, et surtout de montrer la voie à ses filles.
Lacey conclut en disant qu’elle n’est peut-être pas plus forte que les autres femmes dans les vestiaires, mais qu’elles n’ont pas ce qu’il faut pour la mettre à terre.

On retrouve Riddle & les Usos dans les vestiaires qui vendent leurs matchs pour l’unification des titres par équipe, ce vendredi à Smackdown.

On nous annonce – malgré la victoire de Bobby Lashley ce soir dans un match en cage – la suite du programme entre The All Mighty et Omos. En effet, Omos & MVP devront répondre d’un ALL MIGHTY CHALLENGE la semaine prochaine. Quelle joie.

N°1 Contender SINGLE Match
Becky Lynch vs Asuka

Asuka prend le dessus dès le début du match grâce à un coup de cul, no joke les amis. Becky Lynch finira par esquiver un assaut d’Asuka avant de la projeter contre les barricades avec un Bex-Ploder.
De retour sur le ring, les lutteuses s’échangent des coups. Enfin, surtout Asuka. Becky elle se contente de mouliner bêtement 3km au-dessus de la tête d’Asuka. Cette dernière décide de la calmer à grand coup de spinning back fist avant d’enchaîner avec un nouveau coup de cul cette fois-ci dans le coin du ring.
Asuka domine clairement le match – sous les yeux de Bianca Belair – parce que oui, Bianca est aux abords du ring à la table des commentateurs.
Becky tente un roll-up mais échoue. Asuka tente un 3e coup de cul mais Becky esquive et enchaîne avec sa leg drop de la 2e corde pour un compte de deux.
Becky veut tenter le Disarmer, mais Asuka tente à son tour un Roll-Up. Becky se dégage et se fait prendre dans le Asukam-Lock. Becky s’en sort rapidement et monte sur la 3e corde. Elle saute, Asuka esquive, et amène Becky au sol pour porter un Armbar (Qu’est-ce que j’aimerai un Asuka vs Ronda Rousey)

Becky sort du ring et se pavane devant Bianca. Après plusieurs provocations, Asuka rejoint les deux femmes, ce qui profite grandement à Becky qui projette Asuka sur Bianca.
Becky ramène Asuka dans le ring, et profite d’une distraction de l’arbitre par Bianca Belair mécontente, pour aller chercher le parapluie japonais (j’ai pas le nom officiel, désolé) d’Asuka, MAIS BIM ! GREEN MYST !! GREEN MYST !
Asuka enchaîne avec coup de pied, puis un tombé victorieux

Winner : Asuka

C’est officiel, nous aurons droit à Bianca Belair contre Asuka à Hell in a Cell pour le Raw Women Championship. Du bon spectacle oh oui oh oui !
Raw se termine sur ces images.