Résultats – WWE SmackDown – 1er Juillet 20228 min de lecture

Depuis le Footprint Center à Phoenix, Arizona


De Money in the Bank à Battle Royale, il n’y a qu’une échelle

À l’exception d’Omos (/w MVP), tous les autres participants au Money in the Bank Ladder match sont juchés sur des échelles parsemées sur le ring.

C’est Seth Rollins qui lance les hostilités en nous souhaitant la bienvenue au show. Il se fait également l’éventuel porte-parole de chacun des des participants. Drew McIntyre le coupe, répondant qu’il n’est pas intéressé par son offre.

Riddle lui emboîte le pas en disant ne pas non plus être intéressé. Pas vexé le moins du monde, Seth Rollins vend SummerSlam en tant qu’endroit idéal où pouvoir cash-in (chose qu’il a déjà accomplie) notamment lors du match entre Roman Reigns et Brock Lesnar. Là, Riddle est fort intéressé, disant vouloir cash-in sur Roman Reigns, mais Sami Zayn n’est pas du même avis.

Ce dernier affirme que tant qu’il sera le propriétaire de la mallette décrochée lors du Pay-Per-View, il n’arrivera rien à Roman Reigns. Selon MVP, le favori n’est pas parmi eux mais plutôt du côté d’un certain géant. Sheamus y va lui aussi de son commentaire en nous rappellant que ce dont parle les participants a déjà été réalisée par ses soins, contre Roman Reigns, qui plus est Sauf que Drew McIntyre a, quant à lui, déjà réussi à battre Brock Lesnar. Puis, voilà Le Miz qui déboule.

Confiant comme jamais, Le Miz met à l’amende Drew McIntyre en l’aidant à retrouver la mémoire car il oublie qu’il s’est fait cash-in par ce dernier. Ezekiel déboule lui aussi, vantant ses propres mérites en tant qu’éventuel dernier participant. Déboule, ensuite, Happy Corbin qui délire comme toujours en racontant être le plus chanceux de Las Vegas. Puis, déboule Madcap Moss rappelant à Happy Corbin qu’ils en avaient pourtant terminé avec les blagues, lui à qui Il lui est déjà arrivé de foirer son cash-in. Il en est malheureusement terminé de lui. La dernière place revient de droit à Madcap Moss, selon lui. S’ensuit un brouhaha général jusqu’à ce qu’ Adam Pearce débarque finalement pour annoncer que tous les lutteurs présents prendront part à une Battle Royal… maintenant.


BATTLE ROYAL
Happy Corbin vs. Drew McIntyre vs. Sheamus vs. Riddle vs. Sami Zayn vs. Omos vs. Madcap Moss vs. The Miz vs. Ezekiel


Vers la toute fin du match, ne restent plus que sur le ring, Drew McIntyre, Sheamus et Sami Zayn. Drew élimine Sami Zayn puis Sheamus tente de l’éliminer. Les deux lutteurs e retrouvant près des cordes du ring, Happy Corbin surgit de nulle part et élimine tour à tour Drew McIntyre puis Sheamus.

VAINQUEUR : Happy Corbin


En coulisse, Kayla Braxton demande à Happy Corbin sa réponse au défi lancé par Pat McAfee mais ce dernier ne pipe pas mot.

S’ensuivent des images autour de la feud mêlant Ronda Rousey à Natalya.


En coulisse, Natalya, très déterminée, est persuadée qu’elle fera taper Ronda Rousey lors de Money in the Bank. Ce qui serait une première.

AU MICRO
New Day vs. Viking Raiders

Askip, tout le monde aurait voulu voir Shanky taper une petite danse, selon le New Day. Mais, les Viking Raiders viennent ternir l’ambiance. Xavier Woods fait mine de tendre son micro à Ivar mais Xavier Woods déclenche une bagarre où les Viking Raiders prennent rapidement le dessus de leurs rivaux.


En coulisse, Adam Pearce informe The Miz, Madcap Moss, Happy Corbin et Ezekiel que Kevin Owens ne peut pas lutter et que par conséquent, alors les quatre restants seront impliqués dans un Fatal 4-Way déterminant la dernier participant au Money in the Bank Ladder match.

6-WOMAN TAG TEAM MATCH
Alexa Bliss, Liv Morgan et Asuka vs. Raquel Rodriguez, Lacey Evans et Shotzi

VAINQUEURS : Alexa Bliss, Liv Morgan et Asuka via pinfall

Becky Lynch est à la table des commentateurs. Vers la toute fin du match, Liv Morgan exécute l’ObLIVion sur Shotzi et offre ainsi la victoire à son équipe pour le compte de trois. Après le match, Becky Lynch monte rapidement sur le ring puis repart après avoir porté le All Man-Handle Slam sur Asuka. Ni vue ni connue.

En coulisse, Sonya Deville critique la décision qu’Adam Pearce a pris lors de l’épisode du show de la semaine dernière. Sony Deville considère le fait de la positionner dans un Handicap match était une grave erreur. D’où la gifle qu’inflige Sonya Deville à Adam Pearce.


Sur le ring, Kayla Braxton pose des questions aux Usos et aux Street Profits. En commençant par les Usos.

À quel point les Usos, ont peur de perdre leurs titres mais surtout de la réaction de Roman Reigns. Les Usos qu’ils n’ont aucune raison d’avoir peur sachant que c’est La Bloodline qui est en charge de tous les shows. Les Street Profits précisent que c’est seulement Superman qui gère le show. Eux, ne gèrent qu’un supermarché.

Maintenant, au tour des Street Profits d’en prendre pour leur garde. Ils auraient perdu, selon Kayla Braxton, leur instinct de tueurs et la rumeur court selon laquelle la tag-team ne s’entendrait plus entre eux suite à leurs dernières défaites. Les Street Profits réfutent d’un revers de la main ces ragots de sites de lutte professionnelle [NDLR : coucou].


S’ensuivent des images sur Gunther.

Sur le ring, Max Dupri dévoile ses premiers modèles masculins qui tapent un défilé. Mace devient ma.cé et Mansoor qui devient mån.sôör.


En coulisse, Ronda Rousey tient à préciser que son bébé a 9 mois et que c’est ELLE qui era taper Natalya lors du Pay-Per-View de ce soir.

Préparez-vous pour la Tennis Wear Collection de 2022 présentée par Maximum Male Models lors du prochain épisode.


FATAL 4-WAY
Happy Corbin vs The Miz vs Madcap Moss vs Ezekiel

VAINQUEUR : Madcap Moss via pinfall

Vers la toute fin du match, Happy Corbin applique le End of Days sur Ezekiel puis au moment de faire le pin, Madcap Moss remonte sur le ring pour le balancer dans le coin du ring. Usurpant ainsi sa place, c’est donc Madcap Moss qui parvient à effectuer le pin sur Ezekiel pour le compte de trois.

Après le match, Pat McAfee raille Happy Corbin.